Zerhouni rassure les petits partis

yazidzerhouni2.jpgIntervenant sur les ondes de la chaîne I de la radio nationale, le ministre de l’Intérieur Zerhouni a parlé de la nouvelle loi que les députés débattront dans les prochains jours. Tout en confirmant les changements qui seront apportés, dès les prochaines locales, prévues fin novembre, le ministre de l’Intérieur rassure les petits partis qu’ils ne seront pas évacués de la scène politique. Ils disposeront d’une sorte de moratoire, mais à charge

pour eux de prouver qu’ils ont un ancrage populaire. Dans l’ordre du législatif, le ministre évoquera aussi le nouveau code communal. Il précisera d’emblée qu’il ne s’agit pas du tout de délester l’autorité centrale de ses compétences, mais juste de déléguer quelques compétences aux élus pour leur permettre de régler des problèmes, concernant en particulier la fiscalité et l’administration locale.

 

Yazid Zerhouni reviendra également sur le statut des walis. Il est contre la mobilité de ces derniers. «Il faut leur donner le temps de s’imprégner des réalités de leurs wilayas et les évaluer régulièrement», dit-il en annonçant au passage la prochaine réunion des walis avec le président de la République, à la fin de l’année.

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER