Une demande de levée de l’immunité parlementaire de Smaïl Mira déposée à l’APN

Le ministre de la Justice et garde des Sceaux, Tayeb Belaiz a annoncé, dimanche 29 juillet, en marge de la cérémonie de la remise des prix pour les détenus du pénitencier d’El Harrach, à propos de l’affaire Smail Mira, que ses services sont en cours d’élaboration d’un dossier accompagné de preuves qui sera transmis à l’Assemblé populaire nationale (APN), laquelle est habilitée à lever l’immunité parlementaire de ce député qui a tué le jeune Saadi Kamel âgé de 31 ans.

Commentaires

  1. Un député assassin est toujours en liberté…Les autorités envisagent(? )une levée de l’immunité parlementaire…En fait c’est à toute l’asemblée des « parle-menteurs » qu’il faut lever l’immunité. Ceci dit, pour revenir à l’affaire « du seigneur de guerre » du lucky luck des temps « modernes », je doute fort que la procédure aboutisse. En plus de son immunité qu’il va garder, il est assuré de « l’impunité » de ceux qui le protègent. N’at-il pas déjà assassiné un autre jeune?

  2. ait baraka dit :

    dans un pays ou le poid lourd ecrase le poid de la resistance c la loi de la jungle qui est appliqué mais l’histoire ne pardonnera jamais les assassins .le bon dieu youmhil oua la you hmil ghir assah li yabka,parceque mazal arjal fihad lablad limayhabouch adholm. vive le ffs et ait ahmed et zarkozy algerien MR KARIM TABOU.

  3. mohand arezki dit :

    est ce que l’huminité parlementaire a ete levee a nourdine ait hamouda?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER