Chemini (Béjaia) : L’assassin du patriote se rend

L’assassin du patriote du village Sidi Yahia, dans la commune de Chemini (wilaya de Bejaia), survenu dimanche dernier, s’est rendu de lui-même à la brigade de la gendarmerie d’Akfadou.
L’information a été confirmée hier par le Commandement de la gendarmerie nationale de Bejaia. L’assassin, âgé de 54 ans, est de la même famille que la victime dont il est cousin. Il aurait, semble-t-il, agi consciencieusement dans l’accomplissement de son forfait. Quant au mobile du crime, il reposerait sur les nombreux litiges existant entre le meurtrier présumé et sa victime, un patriote âgé de 70 ans répondant aux initiales de D.M.T., qui a été retrouvé mort, dans la journée d’avant-hier, égorgé et éventré à l’entrée de son village Aït Yahia, dans la commune de Chemini, à environ 60 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER