Saadani – Bouteflika: les raisons d’un divorce

sadani1.jpgNous apprenons de sources bien informées que lors de l’hospitalisation du président Bouteflika au Val-de-Grâce, Amar Saadani, président de l’APN, avait entamné des négociations avec les décideurs dans le but de le nommer président du Conseil de la nation, en remplacement de Abdelkader Bensalah. Par sa manoeuvre, Saadani visait la succession de Bouteflika en cas de vacance du poste de président de la République. De retour au pays, Bouteflika a eu vent du complot. Depuis, le président a juré d’effacer Saadani de la scène politique.

 

Tant mieux !

Commentaires

  1. Kouider dit :

    On se fout de ce vrai ou faux divorce. Au diable. Saidani , président de l’apn, c’est déjà une monstrueuse farce. Milliardaire à la fin de son « mandat » et presque diplomé de sciences po. C’est la grande ripoublik qui permet à un analphabète politique,sans le bac, de passer des examens universaitaires dans son bureau de l’apn avec la complicité active des « gestionnaires  » de la fac de sciences po. C’est du joli , passible du code pénal, mais ailleurs qu’ici, le pays sans foi, ni loi.

  2. djaaboub dit :

    oustad saadani ,il se paye une tête de doberman ,cet ancien gsasbi dans la clique de menai se trouve être il y a quelque temps PRESIDENT DE L’APN !!! j’espère que je rève et ce n’est qu’un cauchemar.En plus il est englué le klébard dans une scabreuse et maffieuse affaire de détournement de milliers de milliards ! va suivre lamari.pauvre algérie orpheline de père et mère.a quand la révolution d’octobre ?

  3. Anonyme dit :

    la pomme de terre .et la cherté de la vie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER