• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 1 octobre 2007

Archive pour le 1 octobre, 2007

Le général SMaïn Lamari décoré à titre posthume

Le président de la République a décoré à titre posthume, le général-major Smaïn Lamari de la médaille Al Athir de l’Ordre du mérite national. Un décret présidentiel n°07-268 vient d’être inscrit au Journal Officiel n°59 du 16 septembre 2007. Le général-major Lamari est décédé le 27 août dernier à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja à la suite d’une crise cardiaque. Il était un proche collaborateur du général de corps d’armée Mohammed Mediène (Toufik), directeur des Services de renseignements et de sécurité (DRS), qui coiffe le renseignement intérieur et extérieur, ainsi que la sécurité des armées. Pour rappel, la médaille Al Athir de l’Ordre du mérite national est la plus haute distinction de la République.

Gaid Saleh : « Al Qaida n’est rien de plus qu’une invention » !!

salah.jpgDes sources responsables ont indiqué, au quotidien El Khabar, que le Chef d’Etat-Major de l’armée nationale populaire, Ahmed Gaid Saleh, aurait tenu des réunions séparées avec les commandements des forces et les différentes unités, terrestre, aérienne et maritime. Gaid Saleh a recommandé plus d’intransigeance dans la lutte anti terroriste, annonçant devant les commandements de l’armée qu’il ne croyait pas « à Al Qaida ». Des sources crédibles ont révélé que le chef d’Etat major, Gaid Saleh, a convoqué les commandements militaires à des réunions urgentes, après la réunion du conseil de sécurité tenue après l’attaque kamikaze de Batna et présidée par Abdelaziz Bouteflika.

Gaid Saleh a attiré l’attention des généraux de l’armée sur le dossier des kamikazes, précisant à ce sujet «les kamikazes sont un nouveau problème qu’il faut prendre en charge », lorsqu’il a été interrogé sur l’organisation Al Qaida, nos sources ont souligné qu’il s’était longuement arrêté sur ce sujet, il a indiqué qu’il ne croyait pas « à une chose appelée Al Qaida et elle n’est rien de plus qu’un concept ou une invention ». Il a, sur un autre plan, parlé de l’émigration clandestine dont la lutte est l’une des responsabilités des forces navales. Il est à noter que ce dernier a abordé lors de ses réunions avec les commandements de l’armée les dossiers sociaux et économiques de l’Algérie tout en exposant la situation sécuritaire sous tous ses plans.

La police dans les écoles ?

cole.jpgLe ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a déclaré au quotidien Liberté qu’un travail en commun se fera désormais entre son département et le ministère de l’Intérieur. « C’est pour donner un signal fort, que personne ne bouge », a déclaré le ministre. Le journaliste de Liberté s’interroge sur la forme que prendra cette collaboration. Verra-t-on dans les prochains jours des brigades de police faire des descentes inopinées dans les établissements scolaires à problème ?  »


Sécurité: Le mauvais classement de l’Algérie

Selon un sondage du Time Magazine sur la sécurité, l’Algérie se classe à la 107e place sur 140 pays alors que la Tunisie a occupé la 38e place. Ainsi, notre pays sombre dans les profondeurs du classement et n’arrive pas à sortir des turbulences et de l’instabilité, ce qui n’est pas fait pour rassurer les Algériens, encore moins les potentiels investisseurs qui accordent une place de choix à la sécurité d’un pays avant de venir injecter de l’argent.

Pour rappel, Transparency international a classé l’Algérie dans la catégorie des pays les plus corrompus au monde. Par ailleurs, Alger est classée dernière ville au monde.

Au prochain classement !

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER