Hamrouche à propos de l’initiative des trois: «Elle ne souffre d’aucune ambiguïté»

hamrouche.jpgInterrogé, en marge du 2e Colloque national sur Ahmed Bey à Biskra, à propos de son initiative lancée avec Hocine Aït Ahmed et Abdelhamid Mehri, l’ex-bras droit de Chadli Bendjedid, estime qu’elle est suffisamment claire et directe et ne souffre d’aucune ambiguïté. Les trois hommes, pour mémoire, ont lancé un appel «à réfléchir ensemble aux fins d’éviter à l’Algérie un possible nouvel engrenage de la violence». Hamrouche, Mehri et Aït Ahmed ont appelé à la mise en place d’un processus «de démocratisation du pouvoir, de son exercice et de son contrôle» aux fins de garantir «la stabilité et l’espoir». Les trois chefs politiques, dans une déclaration finale rendue publique, ont soutenu que «toutes les composantes de la société s’impliqueraient et s’engageraient dans la concrétisation d’un tel processus.» Les trois alliés ont déclaré également être «disposés à apporter notre contribution à la recherche de solutions de sortie de crise dans toutes ses dimensions».

 

Interrogé à propos de l’état jugé stationnaire de leur alliance, Mouloud Hamrouche a estimé qu’il s’agissait d’un appel lancé à toutes les forces de la Nation «pour réfléchir ensemble à une solution à la crise.» «Il semble, néanmoins, que la crise est tellement profonde qu’ils ne savent pas comment réagir», a-t-il ajouté. Et de conclure qu’il est «impératif d’arrêter avec le transitoire et d’aller vers la transition pour instaurer la véritable autorité de l’Etat.»

 

 

 

Extrait de l’article de l’Expression

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER