Belkhadem se plaint de Zerhouni: qui décide dans ce pays?

 

 

 

belkhadem.jpgLe secrétaire général du FLN n’a pas été tendre avec l’administration, coupable, à ses yeux, «d’abus et de dépassements» pour avoir barré «sans motif valable les noms de près de 800 candidats» et surtout parce qu’elle est «derrière l’agitation et l’instabilité qui règnent au sein du parti». Hier, lors de la conférence de presse, Abdelaziz Belkhadem et pour illustrer ces «abus», trouvait inconcevable qu’un candidat se fasse éjecter de la liste à cause «d’une contravention pour non-respect du code de la route !». «Il y a eu énormément de rejet de dossiers de candidatures et c’est pour cette raison que j’ai demandé aux candidats lésés d’aller devant la justice», a-t-il étayé. Parlant d’injustice, le SG évoquera l’exemple d’«une wilaya où le rejet a concerné 35 dossiers et après présentation des dossiers devant la justice, cette dernière a donné raison à 34 candidats». Au total, «plus de 200 dossiers ont eu gain de cause au niveau de la justice», a-t-il encore déclaré non sans avouer que son parti a fait réintégrer sept candidats malgré l’entêtement de l’administration.
Codes communal et de wilaya: révision avant la fin de l’année
Le secrétaire général du Front de libération nationale et Chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem, a affirmé, hier, que «les codes communal et de wilaya seront revus avant la fin de l’année en cours». A ce propos, le conférencier dira que la révision interviendra juste après les élections municipales du 29 novembre prochain.

Commentaires

  1. s.s de massoud dit :

    le fond de commerce  » F.I.S  » fermera bientot ses portes è toutes intention venale on doit en temps que locataires ephemeres de ce fond chercher la continuté de notre vaie credibilité ailleurs

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER