M’barek Mahiou: Témoignage de Kamel Daoud

 

M’barek Mahiou était un grand fumeur ce qui au Comité exécutif du Parti entre 1989 et 1992 nous désespérait car Si Hocine ne supportait pas la fumée de cigarette. Au moins on ne toussait pas au cours de nos réunions. Alors M’barek était obligé de sortir chaque fois pour assouvir sa «toxicomanie».
Et puis il y avait son humour. Les pinces sans rire croyaient que c’était un dilettante et pourtant…Quand il intervenait au comité exécutif on avait intérêt à être attentif car il avait toujours bien réfléchi avant d’intervenir toujours avec sérieux.
L’activité du parti reposait sur lui pour la bonne raison qu’il tenait les finances et il y avait toujours de l’argent quand il fallait faire quelque chose d’important.
Je n’ai pas compris pourquoi Si Hocine l’a pleuré seul quand il nous a quitté. C’était une grosse perte pour lui, pour le Parti, pour sa famille …pour notre pays.

 

Kamel DAOUD, ancien membre du Comité exécutif du FFS.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire