Mahiou, un militant valeureux et engagé

Bonsoir,
Mahiou était un grand homme, un militant valeureux et engagé. J’ai eu le privilège de le connaitre et j’ai beaucoup appris à ses cotés. C’était un homme sage. Durant les deux dernières années de sa vie et notamment l’année 1995, il était très soucieux de sauvegarder l’unité du parti et maintenir le FFS sur une voix du rejet de la violence d’où qu’elle vienne et plaider pour une réconciliation juste entre Algériens.
Il avait présidé la Convention nationale du parti tenue à Sidi Fredj en 1994 qui fût un succès. Mahiou avait donné la parole à tous ceux qui la demandaient. Il a contribué à élaborer une synthèse consensuelle de nos travaux.
Je me souviens aussi qu’entre 1993-1994, en sa qualité de Secrétaire général par interim, Mahiou avait participé aux Congrès des wilayas de Bouira et Béjaia. A l’époque, je contribuais, de temps à autre, par des écrits dans l’hébdomadaire El Haq. J’ai le souvenir de l’estime dont Mahiou bénéfiiciait auprès des militants.
Je me rapelle aussi la tristesse de M’barek au lendemain de la disparution de Rachid Toudert, à eux deux ils portaient le parti en 1991 et avaient barré le chemin à ceux qui souhaitaient faire éclater le FFS, à cette époque déja.
Ce que je retiens le plus de Mahiou: sa simplicité, sa sincérité et sa force de proposition politique. C’était pour nous militants de Bb El Oued un plaisir de le recevoir dans notre local et partager un café avec lui.
L’assasinat de Mahiou est une perte abyssale pour nous tous, pour sa famille et pour notre pays. Repose en paix toi cher Mahiou. Le FFS aujourd’hui « s’entre-déchire »….peut-être aurons-nous un homme de l’envergure de Mahiou, de Debaili ou de Mecili qui ressoudra les rangs du FFS ???

Ahmed de Bab El Oued

Commentaires

  1. aissat dit :

    mahiou llah irehmou s est engagé corps et ame pour une veritable reconciliation au ffs,pour cela son entreprise derangé bcp que se soit à l interieur du parti ou à l exterireur, d ailleur prq son initiative à été abondonnée apres sa mort, le meilleur hommage qu on peut lui rendre n est ce pas de poursuivre son initiative.

  2. brahim dit :

    Bonsoir Aissat ,
    je partage totalement votre analyse , malheureusement après le décès de Mahiou une véritable entreprise de liquidation s’est emparé du FFS biensur cela arrangé pas mal de personnes à l’intérieur et à l’extérieur du parti et tous cela avec le silence d’Ait Ahmed. même Mustapha Bouhadef qui était censé reprendre le flambeau avec Debaili après le décès de Mahiou n’ont pas réussi, par contre il y’en un qui a réussi a faire le vide autour de lui , on avait tendance à penser qu’il était chargé d’une mission de liquidation du FFS en tous les cas jamais une saigné de cadre n’a été si importante que depuis que djédai avait été nommé à la tête du parti, quand à la jeune direction actuelle….le temps nous permettera de juger

  3. naga dit :

    Bonjour,
    Tombée par hasard sur le site, j’ai parcouru avec attention les commentaires sur MAHIOU. Ayant eu un collègue de ce nom, je souhaite savoir si c’est un parent de Hocine. En ce qui concerne
    la réaction de AISSAT, s’agit il de Rachid, ancien collègue de
    la sté altest d’Alger. Merci.

    Khadidja

  4. naga khadidja dit :

    Bonjour, le 27 septembre 2008 – il y a presque un an, je souhaitais savoir si le Mahiou dont vous parliez était mon collègue de la Société Altest. Je n’ai pas eu de réponse. Why ? D’autant, j’ai démarré ma carrière professionnelle en Algérie et le nom de AISSAT me parle beaucoup comme celui d BELHADI Chérif et SAHAR Kheira (que je recherche du reste)
    sans oublier Hamid et Kaddour … on ne peut pas oublier l’endroit où l’on a fait ses premiers pas dans le monde du travail …

    Si c’est le gentil Hocine que je connais qui a été lâchement assassiné, je suis encore sous le choc, qu’il s’élève et repose en paix.

    Merci de m’informer …

    Cordialement
    Khadidja
    (France)

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER