Club-des-Pins: 30 kg de kif saisis

C‘est à la suite d’un mouvement suspect de zodiacs à des heures indues, sur la plage El-Bahdja, que les éléments de la Gendarmerie ont procédé à des recherches minutieuses ayant mené à la découverte de cette quantité de kif traité d’une valeur de 210 millions de centimes.

La brigade de la Gendarmerie nationale de Club-des-Pins a découvert une quantité de 30 kg de kif au Club des Pins à Alger. C’est ce qu’a indiqué, hier soir, le commandant Hocine Bella, chef de la compagnie de la gendarmerie de Chéraga, lors d’un point de presse à l’issue d’une opération du groupe de Gendarmerie nationale ciblant les noyaux durs de la délinquance et ce, dans plusieurs régions de la capitale. Le conférencier a indiqué que ses services ont agi suite à un mouvement suspect de trois zodiacs a «des heures inhabituelles». Après une recherche minutieuse à travers les différents coins de la plage El-Bahdja, les gendarmes ont pu récupérer le sachet contenant 30 kg de kif traité d’une valeur de 210 millions de centimes.

Dans le même registre, le colonel Farès Maâlem, chef de compagnie de la gendarmerai nationale de Zéralda a indiqué que ses éléments ont arrêté un criminel en possession d’une quantité importante de kif traité. Outre cela, le colonel Maâlem a révélé que ses agents ont démantelé un réseau de vol de véhicules, lors d’une inspection dans la journée d’hier. L’opération s’est soldée par l’arrestation de trois personnes incriminées ainsi que par la récupération de deux véhicules volés. Par ailleurs, le colonel Mostefa Taïbi, chef de groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Alger, a indiqué qu’une opération similaire aux Eucalyptus s’est soldée récemment par l’arrestation d’un groupe de malfaiteurs, membres d’une même famille. Lors de l’intervention des gendarmes, explique-t-il, il y a eu une résistance farouche de la part des malfaiteurs qui ont utilisé des armes blanches contre les agents de la Gendarmerie nationale. D’ailleurs, «l’un de nos agents a été sérieusement blessé, précise-t-il.

A l’issue de cette opération, les gendarmes ont saisi 115 plaquettes de psychotropes (Sowel), 50 millions de centimes et 130 euros ainsi que des armes blanches. Dans le cadre des activités de la police économique, le conférencier a signalé que d’importantes quantités de marchandises ont été saisies, pour défaut de registre du commerce. Ces marchandises ont été transférées vers l’hôpital de Beni Messous et la maison de repos de Dely Ibrahim pour servir aux personnes nécessiteuses.

Dressant le bilan général de la situation sécuritaire au niveau de la capitale, le chef du groupement d’Alger, dira que «la criminalité a connu une nette régression et ce, grâce à la multiplication des patrouilles et aux barrages fixes de la Gendarmerie nationale.

D.D, Infosoir 

Commentaires

  1. ghazi dit :

    le commandant maâlem fares et non le colonel maâlem fares inchallah il sera colonel le plus tot possible car c’est un brave type serieux incorruptible que dieu soit avec vous

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER