Rachid Halet tel qu’en lui-même !

« J’ai pris connaissance des commentaires, opinions et parfois critiques voire mensonges qu’ont suscité mes propos dans ce blog. Je remercie les camarades qui témoignent encore de la sincérité de mon engagement. Je remercie aussi ceux qui m’ont critiqué voire même mes détracteurs.

A toutes fins utiles, j’apporte les précisions suivantes et ce seront les dernières :

Lors de la session du Conseil national du FFS du 1er Novembre 1995, j’ai exprimé publiquement mes réserves concernant le Contrat national signé à Rome. Bien qu’ayant participé de façon très active à la rédaction de l’avant-projet de ce Contrat, j’avais notamment déclaré que : «J’aime trop le Contrat national pour le critiquer et je hais trop le Contrat national pour en faire l’éloge». Les camarades présents au Conseil national connaissent les détails de mon intervention. Aujourd’hui, les choses ont changé, la situation politique a changé, des malentendus ont été levés et je préfère regarder vers l’avenir.

Concernant mon retour au FFS, je concède que je ressors d’un concept purement FFS. Je suis un militant de la base la plus haute et nous sommes nombreux dans ce cas. Les militants me connaissent, savent que je n’ai jamais recherché la carrière politique, les honneurs ou la chefferie. Si c’était à refaire, je referai le chemin. Pour moi, je le répéte, le FFS est la voie royale, la voie politique principale qui peut mener à la démocratie et l’avènement d’une société ouverte et tolérante.

S’agissant des Arouchs, je renvoie le camarade qui s’est exprimé sur la question aux déclarations publiées intégralement dans la presse que j’ai faite avec ceux qui sont encore des amis et je l’espère des partenaires politiques à savoir Said Hamdani et Said Khelil. Nous avions notamment déclaré que les actes du pouvoir donnaient la nausée et que la responsabilité du président de la République était entièrement engagée.

Nous avons soutenu initialement ce mouvement quand son but affiché était de mettre fin à l’effusion de sang. Dés que ce mouvement a été noyauté par les services du DRS qu’il s’est mis à discourir sur des plates-formes non-négociables, de la faillite des partis et des élus locaux, nous nous en sommes détachés à l’occasion de déclarations publiques du Mouvement pour la Démocratie et la Citoyenneté (MDC). Nous avons assimilé les Arouchs à une nébuleuse politique avec toutes les dérives que cela implique.

J’assume la constitution du MDC à l’époque c’était un moyen de rester unis avec d’autres militants qui partageaient nos analyses et nos opinions. Il est temps de préserver le capital politique et militant dans ce pays qui est le nôtre et dans cette région qui est la nôtre.

Je tiens à préciser que je n’ai aucun contentieux personnel avec quelque responsable que ce soit au FFS. Ceci est valable pour le présent comme pour le passé. Il est vrai que j’ai eu des divergences et même des polémiques en terme de débat et de stratégie politiques avec nombre de mes camarades. Je revendique encore et toujours la liberté de choisir, je suis toujours prêt à en payer le prix.

Concernant Hamid Lounaouci, je ne suis pas son porte-parole. Adressez-vous à lui. Mes convergences et mes divergences politiques avec Hamid sont du domaine public.

Enfin, s’agissant d’un débat politique, l’éthique politique, l’éthique humaine voudraient que les auteurs des commentaires affichent leur identité. Sinon, il ne s’agirait que d’une éthique provisoire et d’une éthique en carton. Il est du bois dont on fait des flûtes.

Adieu ! Je ne veux pas épuiser mes forces à justifier et à expliquer ou à faire connaitre le militant Rachid Halet. Il y a mieux à faire. » Rachid Halet

 

Commentaires

  1. Aomar dit :

    Effectivement, le mercredi 01 novembre 1995 lors d’un conseil national présidé par notre ami M’Barek Mahiou tu avais exprimé clairement ton opinion politique ainsi que sur le fonctionnement du parti, de même que Said Khelil et Hamdani l’ont fait. D’ailleurs les débats de ce jour ont été enregistrés par le fils de Medjbar Maarouf en l’occurence Jugurtha, qui avait filmé nos travaux pour transmettre la K7 vidéo à Hocine Ait ahmed.
    Vous étiez tous tombés d’accord pour que Mebarek Mahiou soit mandaté pour rechercher une solution à la sortie de crise qui vous opposait Said Hamdani, Khelil et toi a Ait Ahmed.
    Dans son intervention, Mahiou disait  » il ne faut mettre la clè sous le paillasson, il faut faire avancer les idées du FFS et continuer à construire le parti en restant unis « .
    Le samedi 04/11/1995, M’barek est assasiné au volant de sa voiture à kouba, alors qu’il s’apprétait à se rendre en Kabylie où il devait notamment rencontré Said khelil…En tous cas, j’ai le souvenir des discussions que nous avons eues lors de la veillée funèbre de M’barek Mahiou à Michelet.
    La culture du libre débat, veut qu’on accepte d’être aussi critiqué et c’est ce qui fait la sagesse d’un homme averti.
    Chers camarades,
    Le FFS a besoin plus que jamais de tous ses enfants… .Nous n’avons pas le droit de trahir la mémoire de nos martyrs en laissant la maison FFS s’écrouler devant nos yeux….
    Rachid, nul ne doute de ton honnêteté et ta sincérité. En ce qui me concerne, je sais que tu es d’une intégrité morale et politique extraordinaire.
    Et à ce titre, je souhaite le faire savoir à ceux qui n’ont pas eu l’occasion de cotoyer la dream team du secrétariat national de 1991 à 1995.

  2. Arezki dit :

    Je ne voudrais pas en rajouter une couche. Mais, Halet ne dit rien sur les remous internes au sein du FFS. Exclusions en toute illégalité / Radiations /Dissolutions de structures de base / Gestion autoritaire du parti / Congrès contesté /…

    C’est ce contexte qui est choisi par notre camarade pour reprendre du service par une collaboration étroite avec un appareil contesté. Alors?…

    Bon retour à la maison Halet.

    Arezki

  3. elmoutarem dit :

    Arezki, je voudrais bien connaitre ta position à l’époque de la dissidence du groupe de Tizi ! Je ne te connais pas, mais je suis plus que certain que tu t’es levé contre Halet et ses camarades. El mouhtarem. A lire le journal l’Opinion….

  4. Arezki dit :

    Que dois-je comprendre de ton message elmouhtarem? J’ai le sentiment que tu me prends pour quelqu’un d’autre. J’ai signalé précédemment que plusieurs internautes utilisaient le pseudo Arezki. Peut-être que l’insinuation que j’ai décelé dans ton message vise l’un d’entre eux??

    Arezki

  5. belaid dit :

    Vous n’avez pas à vous justifier cher Rachid bienvenue chez vous au FFS.
    Je vous dis chapeau car vous avez choisi un très bon moment pour être présent au coté de la base je ne parlerai pas de retour car vous n’ êtes jamais partis, votre sang est FFS.
    C’est en ce moment que le FFS ou disant l’Algérie a besoin de ses enfants .
    Vous pouvez lire mes propos que je signe toujours par mon vrai prénom ( Belaid ) je suis un fervent admirateur de Hocine Ait Ahmed qui , je suis sur ne vous tiens pas rancune .
    , j’ai même dit que je suis prêt à lui donner dix ans de ma vie et je persiste donc vous pouvez remarquer qu’envers vous et Said Khelil , je ne peux avoir la colère que j’avais envers certains ex militants comme Stiat qui devient député RND, Hamid Lounaouci , Mira , Nait Djoudi et tant d’autres , la liste est très longue .
    Si vous aviez voulu , vous aussi , vous auriez pu être député ou pourquoi pas ministre , mais non , vous êtes restés intègre , digne et nous sommes fiers d’avoir avec nous des militants de votre trompe .
    Je vous dis merci .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER