Faut-il brûler Mohamed-Chérif Abbas ?

benchicou.jpgParis exige le bûcher pour Mohamed-Chérif Abbas ? Voilà que s’exécutent à Alger les caméristes du nouveau siècle ! Vite, vite, brûlons ce ministre «inconscient» en plus d’être «conservateur» et qui compromet «la normalisation des relations algéro-françaises» ! Mais de quelle normalisation parle-t-on ? Et au profit de qui ? Et à quel prix ? Encore une fois, nos intellectuels, nos opposants et nos analystes se scindent en deux tristes équipes : les muets et les nouveaux mendigots. Les premiers, manquant au devoir d’éclairage de la société algérienne sur la stratégie dominatrice de Sarkozy, évitent de se mêler des affaires qui les regardent et préfèrent laisser Mohamed-Chérif Abbas répliquer avec d’impardonnables arguments antisémites et le philosophe Labica défendre l’Algérie à leur place. Les seconds, plus exubérants, se découvrent une âme de soubrette au service de l’Elysée et vilipendent, à la volée, ce Mohamed-Chérif Abbas qui s’autorise à «fâcher la France» et à compromettre le «prochain sommet entre Bouteflika et Sarkozy ?» Ah, les plumes des babouches ! Il faudrait donc, à tout prix, gagner l’amitié de Sarkozy même aux dépens de notre mémoire, de nos martyrs, de nos enfants, de notre avenir, de nos intérêts ? A tout prix, même aux dépens de notre dignité ?
Mais enfin, ouvrons les yeux : c’est Sarkozy, et pas Mohamed-Chérif Abbas, qui a multiplié, en un an, les gestes de mépris et d’inimitié envers l’Algérie ! C’est Sarkozy qui blesse l’Algérie, qui relaie, volontairement, le discours des nostalgiques de l’Algérie française, qui refuse de s’arrêter sur les crimes coloniaux ; c’est Sarkozy qui a prononcé le discours humiliant de Dakar sur la colonisation; c’est Sarkozy qui a développé ces thèses dégradantes envers les musulmans ; c’est bien Sarkozy qui a choisi de donner un camouflet à la diplomatie algérienne en défendant les thèses marocaines sur le Sahara occidental, au mépris des décisions des Nations-Unies…
En un mot, c’est Nicolas Sarkozy, et pas Mohamed-Chérif Abbas, qui compromet « la normalisation des relations algéro-françaises » en se comportant en « nouveau maître », en exigeant de l’Algérie qu’elle se soumette à son arrogance, en piétinant ce qui nous reste de fierté…
Comment alors, ne pas se réjouir de ce qu’il existe encore une Algérie qui ose encore dire « non » aux nouveaux conquistadores mais qui, hélas, devant la démission des voix démocrates et l’obséquiosité des nouveaux indigènes, en est réduit à se faire entendre par la voix encombrante de Mohamed-Chérif Abbas et par quelques sirènes islamistes.
Car Mohamed-Chérif Abbas a dit « non à l’humiliation », à sa manière, c’est-à-dire à la manière des nationalistes chauvins, en empruntant à l’odieux antisémitisme les arguments que lui offraient pourtant les innombrables dérapages de Sarkozy.
Mais ne confondons pas : c’est son antisémitisme qui est en cause, pas son réquisitoire.
Alors, de grâce, ressaisissons nous : plutôt que d’adopter la posture du mort ou celle du caniche, réfléchissons à la stratégie algérienne de Sarkozy. Une « relance des relations algéro-françaises » qui reposerait sur notre silence devant le mépris du président français, ne conduirait-elle pas, d’une façon ou d’une autre, à une recolonisation de l’Algérie, à son arrimage à des intérêts obscurs, à un nouveau protectorat en quelque sorte ? Et cela n’a-t-il pas déjà commencé avec la concession de nos banques puis, demain, de l’énergie, à des holdings occidentaux ?
Réfléchissons comme des gens libres et souverains sur les risques et les avantages du projet de l’Union méditerranéenne, sur les conséquences de la privatisation du CPA, sur les appétits français (et autres) autour de nos télécoms, sur le naufrage qui menace notre pays, le naufrage ou la mort programmée…
Faut-il laisser un Etat faible hypothéquer le futur plutôt que de l’alerter sur le précipice qui nous attend ? Oh, bien sûr, répliquera-t-on,cet Etat est dirigé par l’artisan de notre déchéance, Abdelaziz Bouteflika, et par des clans gangrénés par la corruption…Est-ce une raison pour démissionner ? S’il faut aider Bouteflika à réaliser l’irréparable qui guette le pays, alors soit, aidons Bouteflika ! Mais finissons-en avec les courbettes ! Tirons de notre passé la fierté pour négocier, d’égal à égal, notre avenir. Arrêtons de nous faire les vils serviteurs des thèses françaises ou américaines, de renvoyer dos à dos « crimes coloniaux » et « crimes du FLN », de fuir le débat sous prétexte de tourner la page ! Et quelle serait la nouvelle page si nous n’aurions rien retenu de la précédente ?
Redevenons nous-mêmes ! C’est alors qu’on pourra parler de « relance algéro-française » et que, sans épouser les avanies de Mohamed Chérif Abbas mais sans le brûler, on pourra dire, souverainement : « Bienvenue M. Sarkozy ! »

Mohamed Benchicou

Commentaires

  1. Dounia dit :

    j’aimerai lire vos reflexions sur l’article.

  2. SLIMANE HAMMOUCHE dit :

    Bonjour!
    De 1954 à 1962 l’armée française a infligé aux civils Algériens,(car le fellagas avaient des armes et savaient se défendre),le pire des génocide jamais infligé un peuple.
    - Des Mechtas entieres et des douars furent brulés et massacrés aux bombes a défragmentation et aux napalm.
    - Des femmes enceintes furent eventrées aux neuvieme mois avec une barbarie insoutenable.
    - Des déportation furent opéré sur des Arouche rebèlle vidant dans des cas des région d’Algérie,séculaire , de toute leur substance civilisationelle et culturelle.
    -Le SDEC (service de contre espionnage français,fasciste) a introduit pour la premiere fois la guerre moderne ,dite guerre bactériologique,en infectant les maquis de la bleuite et autre horreurs indiscriptible!
    -Des centaine de Millions de mines furent sournoisement disséminé a travers le térritoire Algériens ,qui ont mutilé des milliers de civil et continuent a ce jour.
    -L’obtention du renseignement a poussé l’horreur à l’extreme.Gégène,arrachage d’ongle a la tenaille,pendaison,brulure des corps,etouffement,et supreme humiliation:Celle dont les victimes parlent moins.Viol des filles qui tombent enceinte de leurs boureaux sans possibilité d’avorter car emprisoné.deux freres obligé de se sodomiser a tour de rôle.Un père avec sa fille etc…
    Toute ces petites chose sarkozy les a balayé d’un revres de mains sioniste et revanchard pour venir nous imposer sa dentition jaunie par le mensonge,la lacheté,et l’omissionlui qui n’est même pas français de souche!
    Essayez un peu de dire que l’holocauste c’est du pipi de chat comme l’avait fait LEPEN et vous verriez!!!!
    Non Monsieur SARKOZY Vous n’êtes pas le bienvenu ;même si ce peuple n’a aucun grief ni contre les Juifs encore moins contre les français anticoloniaux!

  3. bassim dit :

    SLIMANE HAMMOUCHE ,
    d’abord consulte un dictionnaire pour connaitre le sens de génocide
    ensuite, les horreurs que tu citent sont pour la plupart infondées jusqu’à preuve du contraire
    Et à la fin, Sarkozy n’est pas le bienvenu, mais tu vois , moi j’aimerais bien être le bienvenu chez lui !

  4. SLIMANE HAMMOUCHE dit :

    Cher Bassim
    A moins qu’Aussaresse Bigeard Lacoste Chasles Maurice Papon – Lagaillarde et ce chien de Massu n’aient pas existés pour ne parler que de la periode 54/62.
    ou alors, a moins qu’Yves Courriere ne soit qu’un affabulateur,ou bien Gisele Halimi,Ben M’Hidi,Bouhired,Maurice Audin,etc ne sont que les acteurs d’un film de série B…
    Ou peut être nous avons tous révés nous les Algériens…
    Ah! j’oubliais,tu es l’un des nombreux « Egarés » (comme vous désigne Boutef) nés bien longtemps après les années 80…Et pour qui rien n’a plus de valeur! ou es votre dignités jeunes Algériens?
    Quand aux dictionnaire ptit! Je vais te citer une suite de personnages! consulte TON DICTIONNAIRE et tu comprendras ce qu’est un génocide:Amiral Duperré,Cavaignac ,Lacoste ,De Bourmont,Blondon,et la liste des auxiliaire est infine!
    Sarko n’est pas le bienvenu en Algérie pas plus que ses larbins,mais je respecte ton choix servile de vouloir aller « génuflexer » a son ambassade pour obtenir un minable visa!

  5. mohand dit :

    Quel délire!!!!! Quelle hypocrisie !!!!!!
    Comme on dit chez nous Aïch Etchouf. Benchicou qui en appelle à « aider Bouteflika »? et qui défend un ministre sans y avoir été invité d’ailleurs.
    Pour le débat:
    Ould Abbas a fait des déclarations, il n’a qu’à en assumer la responsabilité. Il n’aime pas les juifs? reconnaissons qu’il n’est pas le seul dans nos pays arabes omnibulés par le complot sioniste qui d’après les prêches date de l’origine du monde. Nous sommes sous-développés? c’est la faute des juifs, notre pays bat de l’aile c’est encore eux, il y a 40% d’analphabètes dans notre Algérie? ce ne peut être que le résultat de leurs manoeuvres. Ils nous empêchent même d’utiliser les 100 Milliards de $ qui croupissent ds nos bas de laines!!!! On a tellement perdu l’estime de soit qu’on en arrive à détester même notre ombre.
    Sarko est invité par l’Algérie, qu’il soit le bienvenue comme tt chef d’état. Ce n’est pas lui qui a fait la guerre d’Algérie et en plus dans une guerre il y a tjrs deux camps et les horreurs ne sont pas l’apanage d’un seul côté. La décennie noir que nous venons de vivre devrait nous faire réfléchir ou au moins nous remplir d’humilité.
    plusieurs millions d’algériens vivent en France dans la sérénité, leurs enfants vont à l’école, participent à la vie citoyenne dans le respect de chacun. Pouvons nous en dire autant de la tolérance chez nous? Imaginez un instant une foule de fidèles chrétiens qui se dirigerait pour accomplir leur culte dans des centaines d’églises chez nous? pour l’instant ceci relève de l’inimaginable!!! Et après on vient me dire que nous sommes les champions de la tolérance!!! Qu’on en montre un exemple dans un pays arabe!! En France lors des fêtes musulmanes c’est les CRS qui régulent cette foule et qui veillent au bon déroulement des choses. On est loin loin loin loin loin loin et nos têtes sont trop pleines de mauvaises idées les gars.
    C’est mon point de vue.

  6. Mr respect dit :

    mr elmou avant c’été le debut de la fin du ffs et la pour aujourdhuis c la fin , bravo mr elmou pour votre incapacité vous avez une part de responsabilité de cet echec

  7. arezki dit :

    Deuxième envoi:

    Merci de nous transmettre si possible les résultats du FFS. N’efface pas ce message a si elmouhtarem, il s’adresse aux internautes qui visitent ton blog-démocratique. Arezki

  8. mehenni dit :

    En tous et en resumer a tous ce que vous venez de dire , je trouve que le mal de notre pays, de notre peuple et de cette algerie martyre n’es ni la faute de saroczy, ni la faute des Juifs , les fautifs sont nos respensable en premier lieu et nous memes les Algeriens en deuzieme lieu , car a chaque maleur qui nous arrivent en dit Ah ce sont les juifs, les amiricains , les francais ……

    mais franchement qu’avant nous fait pour sauver notre pays, pour dire a ces minable de responsable voyeux , mafieux, corompus d’arreter rien absolument rien .

    A chaque soulevement YAHCHIW lichaab ( souci Kbayel il veullent un pays et un drapeau pour eux, Un soulevement au Sud  » ceux la veullent que le sud et le petrole soient pour eux , ainsi de suite a chque fois qu’une region ou un douare ce souleve…..

    Ce qu’ils fauderas c’est un 8 Octobre 88 sans fin jusqu’as aux netoyage complet de ce bled . car les mauvaises arbre qui ne produise rien ne sans bonne qu’as es mettre le feux pour ce cuaffer . Alors si en veux un changement il Fauderas que l’ont ce soulevent un soulevement populaire digne du nom du soulevemnt de la Geoorgie , dela Romanie etc…..

    Alors bonne chance a nous avec nos boureau

  9. N.E. Tatem dit :

    Salut. de http://i13.servimg.com/u/f13/11/11/71/65/tatem10.jpg

    Plus les algériens songent avancer, l’orientation qui les guide regarde derrière. Surtout quand les poches (les ventres) se remplissent (au prix actuel du baril pétrolifère), l’arrogance du nationalisme ressort de ses ténèbres (du genre Lepenisme) pour mener les algériens à la haine du prochain et l’insulte du convive.
    Toutes voiles dehors, les SUPER-collés au Koursi en algérie, nous assènent leurs insultes, à nous algériens d’abord , et en notre nom, et à l’encontre de ceux qui font le pas pour se rapprocher de nous. Coup sur coup Med-Cherif Abbès est suivi de son acolyte ABADOU qui, ce dernier, persiste. L’un après l’autre ont paradé à la tête de l’organisation des anciens moudjahidine, source et officine de l’idéoologie étriquée de l’accaparement de la rente et des privilèges.
    C’est aussi les donneurs de leçons qui nous apportent leurs coeurs de connaisseurs experts es.patriotisme de l’injustice entre algériens qui viennent comme gorilles sortant des forêts pour barder les sphères d’ivoire et les hautes tours qui dilapident l’honneur du peuple… Pour qu’il aille, d’ailleurs dirigé de la sorte, vers les sbires du Khindjar et du verset facho-vert…
    Nous ne pouvons vous remercier de la honte, vous sbires, gorilles, oligarches, donneurs de leçons et autres SUPER-collés…

    Donc les mots que notre peuple ALGERIEN qui veut une égalité que Hugo Chavez (parmi des sud-américains émancipés) et encore autres peuples qui nous apprennent et nous montre l’honneur, l’égalité entre citoyens et même le chemin du paradis… N’appartiennent au vocabulaire de ce minstre haineux et antisémite bien avéré… Même si maintenant il désire mettre du chocolat sur un entremet de venin.

    Boutef, devait le virer dans l’heure qui suivit, mais du même acabit… Mais de la même HYPOCRISIE… Nous continuerons de saluer la ruine qui interpelle la jeunesse algérienne à changer de cap.

    Recevez un poing sur la table… Cordialement

  10. algerien dit :

    l’histoir de l’algérie est fausser.
    aujourd’huit il continuent a nous mentir.
    depuis 1962 et peut etre avant, le pouvoir a été confisqué.est la minorite du pueple a été acheté pour former un mur solide entre nous et ceux qui ont abusé la revolution ou la guerre de liberation .
    l’histoire de notre pays, perssonne ne le connait mieux que la france,mais elle ne peu pas nous le divulguer.car si cela se fait ,dieu seul sait ce que nous deviendrons ,mais en tous cas nous fera savoir que nous vivont depuis un demi de ciecle dans un grand mensonge appeller algerie independante.

  11. houda dit :

    je vous fait savoir que l.algerie et mal gere.par des gents qui non rien avoir avec la evolution ils veuls
    toujours garde le pouvoir meme durans la revolition ils ont liquide les heros.prenant le cas de amirouche de si el haoues et baucoup d.autre en tun isi au moroc et meme dans d.autre region.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER