Moussa Touati réclame sa part de la fraude !

moussatouati119131.jpgDepuis les « résultats » qu’il a obtenu lors des élections locales du 29 novembre, le FNA de Moussa touati occupe le devant de la scène médiatique…pour dire des bétises. En effet, Moussa Touati a déclaré ce qui suit au Soir d’Algérie du 11 décembre 2007.

Moussa Touati: « Ecoutez ! quand on parle de 19% de taux de vote aux législatives et qu’on le gonfle à 35%, je veux bien savoir qui a profité des 16 % qu’on a ajoutés. C’est une question qui reste entière !

Le Soir d’Algérie: Vous confirmez que le taux de vote aux législatives n’a pas dépassé les 19%, ce qui aurait conduit à l’annulation pure et simple du scrutin, mais si c’est le cas, pourquoi avoir fermé les yeux ? Que faites-vous de la question de la légitimité ?

Moussa Touati: Effectivement, la question de la légitimité est essentielle seulement pour des considérations évidentes liées à la stabilité et à la sécurité du pays, nous avons pesé le pour et le contre. Le choix a été vite fait. L’annulation du scrutin aurait conduit à un embrasement qu’il fallait à tout prix éviter. Nous sortons d’une décennie terrifiante. Pas besoin d’ajouter de l’huile sur le feu. Seulement, le pouvoir avait pour obligation de partager équitablement les 16% et non en faire bénéficier quelques partis.

Commentaire: Après une telle déclaration, des journalistes algériens continuent à qualifier le FNA de premier parti de l’opposition.

Commentaires

  1. Baladi dit :

    Rajouter de l’huile sur le feu d’apres se maalam de la politique à kechabia,une phrase qui disparaitra surement suite aux nouveaux prix de l’huile et CEVITAL s’enrichera.
    Une réalité sociale d’avoir:
    - les prix de l’huile et de la pomme de terre à la hausse et la vie de l’Algerien à la baisse .
    Une realité Banale d’avoir:
    - des hommes politiques opportunistes juqu’à la moelle,critiquant demandant la hausse de leurs salaires à l’APN ,les pauvres ils n’arrivent pas à subvenir aux besoins de leurs familles victimes des inondations dans leurs villas à CLUB des PINS.
    Il y a de quoi à se suicider sans tuer des inoncants bien sure, comme ceux des attentats d’hier à BEN AKNOUN et HYDRA,mais ils n’auront pas se plaisir .
    Ces politiciens KHORDA feront mieux de retrouner à leurs moutons en ces jours de l’AID pour déplumer encore les Algeriens .
    Les resultats des elections c’est du passé,et l’analyse de TOUATI s’est du connu,Rabi yestak seketna .
    Pour moi ,je fume ma cigarette,je surf sur internet et le cauchemar continue, RABI KHIR et HAKDA MAKACH KTAR.

  2. saim dit :

    الى كاتب المقال يا صدىقى فى هده البلاد الحقرة مدسترة .السرقة مدسترة .مادا ىمنع من دسترةا لتزويرخاصة انه اصبح صناعة جزاءرية بدون منازع.انت لا ترى الا موسى تواتى . و اسيادك الدين يدفعون لك هل هم ملاءكة كرام

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER