• Accueil
  • > Monde
  • > Le chiffre d’affaires de la mafia italienne dépasse 100 milliards d’euros !

Le chiffre d’affaires de la mafia italienne dépasse 100 milliards d’euros !

mafia.jpgL’Italie veut alerter les pays européens sur le poids de l’argent mafieux dans leur économie, selon le président de la commission parlementaire antimafia Francisco Forgione, commentant un an d’auditions sur la criminalité organisée dans la Péninsule. «L’argent sale tiré des activités criminelles, est investi dans les activités légales à travers toute l’Union européenne», souligne Francisco Forgione. Berlin et Rome ont conclu, mercredi, un accord de coopération destiné à renforcer la surveillance de la criminalité organisée italienne en Allemagne. Cet accord a été signé quatre mois après l’assassinat de six membres présumés de la mafia calabraise, la Ndrangheta, aujourd’hui considérée comme la plus puissante des mafias italiennes, le 15 août à Duisbourg (ouest de l’Allemagne). «Ces hommes n’étaient pas là pour gérer des pizzerias, mais pour investir en grand dans l’économie allemande et aussi dans Gazprom, le mastodonte énergétique russe», avertit Francisco Forgione. Les organisations criminelles italiennes – Ndrangheta, mafia sicilienne et camorra napolitaine – sont devenues, selon lui, «de véritables holdings économico-financiers qui savent tirer profit de la mondialisation». Leur chiffre d’affaires, récemment estimé à 90 milliards d’euros, se monte plutôt, selon lui, «à 100 ou 150 milliards d’euros». Travaux publics, tourisme, immobilier, centres commerciaux, investissements boursiers sont devenus les terrains d’investissement privilégiés, sur la Côte d’Azur comme à Milan, Palerme ou les Canaries.

 

 

 

Commentaire: Les réserves de change de l’Algérie dépassent également l00 milliards de dollars.

Commentaires

  1. EL IMAM dit :

    L’argent de la mafia contribue à l’épanouissement de l’économie de l’Europe contrairement à l’argent de notre mafia algerienne (l’argent du pétrole et des détournements) qui sert à la rénovation des trotoirs ainsi qu’au blanchiment en créant des commerces fictifs dont le bénéfice ne pourra couvrir les charges des locations des locaux abritants ces commerces.
    Même notre mafia n’agit pas comme celle des Italiens!

  2. inconnu d'alger dit :

    vive la mafia italienne

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER