• Accueil
  • > Hommage
  • > Décès de Redouane Osmane: message de Rafik Khelfaoui

Décès de Redouane Osmane: message de Rafik Khelfaoui

osmane3.jpgLa triste nouvelle du décès de notre camarade et ami Redouane Osmane m’a profondément anéanti.
C’est pendant une quinzaine d’années que je l’ai côtoyé, durant mon exil en Algérie et bien avant, pendant mes années d’étudiant à la faculté de Bouzaréah et les luttes au sein du SNEAD (Syndicat national autonome et démocratique) où il a été le principal animateur. Redouane était toujours présent, la pensée généreuse, le mot consolant.
Militant a fortes convictions, il a toujours déployé ses forces sans ménager le petit souffle pour préparer et organiser les luttes et faire avancer la cause des opprimés. C’était le plus souvent au détriment de sa vie privée.
Désormais, malheureusement, c’est uniquement dans nos souvenirs qu’il continuera à vivre… Mais comme ses camarades, les syndicalistes qui ont milité avec lui, ses amis et tous ceux qui luttent pour des causes justes, nous nous souviendrons longtemps de lui, et nous pourrons s’enorgueillir d’avoir côtoyé le militant infatigable, l’homme intègre et digne qu’était Redouane.
En ce moment de profonde tristesse, je m’incline avec respect devant sa mémoire et je présente à sa famille, à sa soeur Fouzia et à ses camarades et amis mes fraternelles condoléances.
Rafik KHALFAOUI, Belgique

Commentaires

  1. bendali dit :

    j ai lu votre article poignant sur la mort de redouene.je suis une amie de lutte du cla et croyez moi j ai encore du mal a digerer sa mort…enfin pour nous ses amis de lutte ce n est que sa mort physique.dans notre esprit il vit toujours.nous sommes maintenant acharnés a continuer cette lutte de plus belle.et rien ne nous fera oublier ces dernieres recommendations. »je vais bientot partir…en retraite..et vous continuerez! »voici ses dernieres paroles la veille de sa mort.nous ne baisserons pas les bras mon ami.nous empoisonnerons la vie de benbouzid!c’est promis.djaouida el fahla!

  2. Basly dit :

    J’ai été profondément affectée en apprenant la disparition de Redouane OSMANE. Je l’ai connu au camping du PST en 1985 .Je ne l’ai plus revu depuis, néanmoins, je tiens à exprimer l’incommensurable estime que j’éprouve à  son égard de par ses qualités humaines ainsi que son engagement au profit de causes justes et nobles, dignes de respect et d’admiration. Pour celà ,je pésente à  sa soeur Fouzia ainsi qu’à  toute sa famille mes sincères condoléances et je leur souhaite beaucoup de courage pour surmonter le vide légué par Redouane dont les mots, seuls, ne seraient pas suffisants à  d’écrire.
    Dorra BASLY, France.

  3. jebabli.jamel dit :

    rafik,c’est la premiere fois que je m’actualise au clavier.vous etes mon pemier contact.c’est deficil de manupeler ce machin:c’est lourd.mais je dois m’introduire dans ce nouveau monde »vertuel ».passes mes chalereuses salutaions a toute la famille. bahamas

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER