Le directeur d’école et l’enseignant radiés pour prosélytisme

prose.jpgL’affaire du directeur d’école (M.T.) et de l’un de ses adjoints (M.) de l’école de Aït Amar, dans la commune de Aït Bouaddou (daïra des Ouadhias), suspendus dans un premier temps pour «prosélytisme chrétien», a pris des proportions insoupçonnées avec, selon des sources sûres, leur radiation des effectifs de l’Education que vient de prononcer le conseil de discipline. Le développement de cette regrettable affaire fera, semble-t-il, l’objet d’une rencontre ministre de l’Education/élus de la région prévue pour très bientôt. Tout a commencé durant les vacances d’été de l’année 2001 quand un ancien enseignant de cette école a demandé au directeur de l’école en question l’autorisation d’utiliser une salle de classe pour un clip ; ce qui lui a été accordé. L’enseignant revient le lendemain, accompagné d’une dizaine d’enfants et d’un instituteur de la même école avec lesquels il a tourné normalement son clip sur une leçon modèle. Entre-temps, le clip est intégré dans un CD édité et distribué par des évangélistes, début 2007. Trois candidats malheureux aux dernières élections, apparentés au MSP, un couple et leur ami, qui ont eu à visionner ce CD, ont remué ciel et terre en écrivant à toutes les autorités, y compris le ministre de l’Education nationale et le directeur de l’Education, criant au prosélytisme chrétien. C’est ainsi que cette affaire est née, une affaire «enrôlée» et jugée comme étant du prosélytisme, et les deux enseignants condamnés avant même d’être entendus. Une enquête confiée à l’inspecteur primaire du secteur a été ouverte ; le directeur de l’Education s’est déplacé aussi sur les lieux, avant d’exiger, à son retour, de l’inspecteur de la région un rapport détaillé. Comme mesure conservatoire, le directeur d’école et son adjoint, un instituteur dans la même école, ont été suspendus. Le 16 décembre courant, l’enseignant est entendu par le conseil de discipline qui a conclu à une sanction du troisième degré matérialisée par la radiation. Le 17 décembre, c’est au tour du directeur d’école d’être traduit devant le conseil de discipline. Accompagné d’un avocat, il demande que la séance soit renvoyée pour complément d’enquête, et donc de surseoir à toute décision. Le directeur de l’Education passera cependant outre à cette demande, ce qui amènera le conseil de discipline à prononcer là aussi sa radiation. Des habitants de la région n’hésitent pas à parler de chasse aux sorcières. Pour eux, ces enseignants ont peut-être fauté pour avoir, le premier, autorisé le tournage d’un clip et le second d’avoir accepté de paraître dans un clip, même si ce clip a été par la suite, et par ruse, utilisé par des évangélistes. «Un directeur d’école et un enseignant vont ainsi payer pour les lubies de trois islamistes qui semblent ne pas avoir pardonné à la région leur non élection», diront des gens rencontrés à Tizi-Ouzou. Enfin, il semble bien que cette affaire n’a pas encore fini de faire parler d’elle.

M. Chabane

 

Commentaires

  1. zerwal dit :

    ah si l’on pouvait radier les proselytes de toutes les religions

  2. youcef dit :

    J’aimerai bien faire un face a face sur
    un plateau televise avec certaines autorites de notre beau pays qui a ete
    detruit par les adorateurs du mensenge.
    etant cadre moyen de cette nation que j’ai servi avec loyaute et devouement,je me retrouve sans aucun droit uniquement parce que je suis chretien converti.
    J’ai ete victime d’un attentat terroriste et maintement ces criminels
    recoivent des pensions mieux que moi.
    voila bien ceux qui nous gouvernent.
    1 JEAN 2/22 : qui est le menteur,si non celui qui nie que JESUS est le CHRIST? celui-la est antichrist,qui nie le PERE et FILS.
    MATTHIEU 10/17-20
    CROYEZ-MOI QUE J’AI SUBI TOUT CE QUI A ETE DIT PAR NOTRE SEIGNEUR JESUS CHRIST
    mais je suis toujours vainquer et que la
    gloire est pour notre SEIGNEUR, amen.
    Meme s’ils vont m’executer devant le
    monde entier ,mais je resterai fidele a
    CHRIST,mon SAUVEUR et mon SEIGNEUR.
    AMEN
    —Si DIEU est avec moi ,de qui aurai-je
    peur?.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER