Au moment de la publication du rapport de RSF, nouvelles dispositions à Alger

toilette.gifA partir du 1er janvier 2008, l’accés aux toilettes (hachakoum) de la Maison de la presse Tahar Djaout à Alger est devenu payant (10 DA). Sans commentaire.

Par ailleurs, nous apprenons que les travaux de réfection réalisés au niveau de la Maison de la presse sont pris en charge par la société allemande Henkel.

Commentaires

  1. Madjid dit :

    Tout le monde s’intéresse à la presse: après la formule découverte par DJEZZY qui donne des pages publicitaires aux journaux et des cadeaux pour les journalistes pour gérer nos quotidiens, c’est autour d’un autre groupe étranger d’assurer le confort pour gérer à lui aussi notre presse.
    A un certain moment, à chaque attentat terroriste on condamnait la main étrangère, et maintenant c’est du flagrant: les étrangers gérent notre quotidien, notre presse, nos responsables et sûrement notre armée.
    Avec la modeste paie de journaliste payer pour user des sanitaires,c’est de l’arnaque, donc il vaut mieux avoir des nerfs et des reins solides pour se retenir.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER