« Toutsurlalgerie » au secours de Quick !

quick.jpg« Algérie: le développement de Quick se heurte à des blocages bureaucratiques » est le titre d’un article qu’a consacré le journal électronique « Toutsurlalgerie » à la chaîne de restauration Quick.

« Ce deuxième restaurant algérois de l’enseigne belge n’a toujours pas servi son premier hamburger. Situé dans le quartier de Sidi Yahia, à Hydra, ses portes restent fermées au public. La cause ? Des problèmes administratifs qui durent depuis plusieurs mois. Les services de la wilaya d’Alger tardent à délivrer l’autorisation d’exploitation. « Nous attendons un accord final des autorités de la ville d’Alger dont la délivrance peut arriver d’un jour à l’autre. De notre côté, nous souhaitons ouvrir le plus vite possible », explique une porte-parole de Quick à « toutsurlalgerie.com ».

En réalité, ajoute « Toutsurlalgere », une source proche de Quick à Alger évoque des «blocages administratifs» alors que tout est prêt pour la mise en service du restaurant.

Commentaire: Au lieu d’enquêter sur les véritables raisons qui ont conduit à la fermeture du deuxième restaurant Quick, la journaliste de « Toutsurlalgerie » s’est contentée de rapporter les propos d’une source proche de Quick d’Alger; alors que des sources proches de la wilaya d’Alger nous ont indiqué que la batisse qui abrite le restaurant Quick au quartier Sidi Yahia, est une construction illicite !

Commentaires

  1. Ali de Triolet dit :

    Encore l’invasion des etrangers,apres Djezzy telecom,Djezzy ciment,Djezzy construction et autres maintenant Quick et bientot Mac Donald’s pour le circuit de la restauration rapide que normalement tout doit etre à la portée de chacun mais malheureusement c’est encore exorbitant ,vous devriez essayer le 1er resto Quick de l’emir c’est vraiment à laisser ses plumes pour ses prix inimaginable.
    Depuis cet essai ,j’ai juré de prendre un casse croute à Bab El oued au lieu de s’aventurer dans ce genre de resto rapide 5 etoiles.
    C’est pour cela Quick a ciblé les autres citoyens consommateurs de l’autre Etat (Etat de Hydra) pour s’installer à Sidi Yahia.
    Autorisation pour ce resto rien à Fout…

  2. benmahammed kamel dit :

    Mr BENMAHAMMED MILOUD
    RETRAITE D’ALGERIE TELECOM
    206. CITE.KADOUR.BOUMEDOUS
    -CONSTANTINE-25000-
    A
    SON EXELLENCE
    MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
    ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET
    POPULAIRE -ALGER-

    Objet : 100 ème appel au secours

    Votre excellence,

    En adressant le 26/05/08 à votre excellence un appel à l’aide contre un abus d’autorité et un abus de pouvoir flagrants,
    J’avais et j’ai toujours la ferme conviction que mon cri allait être entendu d’autant plus que je n’avais pas demandé à être cru sur parole mais sollicite la désignation d’une commission d’enquête neutre et de la présidence de préférence.
    De tous vos discours depuis votre élection à la magistrature suprême que j’ai écoute attentivement, il ressortait nettement que les phrases prononcées telle que l’amour de la patrie, la fierté légendaire de l’algérien, la lutte contre tous maux sociaux et surtout la corruption et la traîtrise reflétait une expression de vos pensées intimes et profonde et témoignaient de votre passe glorieux et de votre vision de l’avenir de l’algerie.
    L’histoire du pays nous enseigne que vous avez été parmi les pionniers de la lutte armée contre la hogra du colonialisme et que vous avez côtoyé et secondé de grandes hommes et d’illustres nationalistes comme feu BOUMEDIENE, BOUDIAF ,BENM’HIDI, BENBOULAID…..
    Mon fils qui a fait la grève de la faim deux fois une triosieme germe dans son esprit est décidé à aller jusque au bout pour faire éclater la vérité et ce au péril de sa santé et peut être de sa vie.
    Il est même très certain que toute sa famille, parents frères, sœurs, oncles, épouses, enfants, cousins et cousines suivent le même chemin pour l’aider dans cette pénible épreuve.
    J’ose espérer, MONSIEUR LE PRESIDENT, que mon centième appel recevra un écho auprès de votre auguste personne.
    Il n’est desagreale de devoir vous informer qu’après 02 grèves de faim et les écrits de plusieurs journaux, aucune réaction n’a été enregistrée du coté de l’autorité juridique ou autre.
    En priant DIEU le tout puissant d’aider mon fils dans son combat contre le mal, sachez MONSIEUR LE PRESIDENT que toute la famille BENMAHAMMED qui ne compte en son sien aucun harki ou terroriste, vous saura très gré de toute intervention de votre part qui mettra fin au calvaire qu’elle vit actuellement arbitrairement depuis 24 mois.

    Veuillez agréer, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, l’hommage de mon entier dévouement

    Constantine le 26/05/2008

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER