NON A L’INTIMIDATION !

L’intimidation ne me fait pas peur et ne me fera pas taire !
- Lettre ouverte aux autorités algériennes concernées et à l’opinion publique en général –
Les faits:
Aujourd’hui, dimanche 27 Janvier 2008, vers 18 heures, trois individus ayant sensiblement le même âge – entre 35 et 40 ans – costumés et cravatés, l’un d’eux portant moustaches et qui semblaient apparemment armés, au vu des saillies apparaissant sous leurs vestons, sont venus dans mon quartier, Rue du Panorama, Boulevard des Martyrs, pour demander à quelques passants où se trouvait mon domicile. Ils se sont adressés en particulier au jeune S…25 ans en se présentant comme étant des policiers et lui ont demandé à quelle heure j’avais l’habitude de quitter mon domicile le matin et quelle était la marque de ma voiture. Pris de doutes, le jeune S…. leur répondit vaguement, puis il les suivit de loin; pour remarquer qu’ils avaient garé leur voiture – une 4X4 – le long du trottoir dans la grande artère du Boulevard des Martyrs. Deux autres individus les attendaient dans la voiture qui démarra immédiatement, en direction du centre ville.
Les faits qui précédent viennent de m’être rapportés par le jeune S… lui-même, qui m’a assuré qu’il était prêt à faire état de son témoignage, par devant les autorités judiciaires compétentes.
Mon commentaire personnel:
S’il s’agit-là d’une tentative d’intimidation visant ma personne, afin de m’empêcher de m’exprimer, en particulier à travers mes blogs, et sans vouloir, ni dramatiser les faits, ni verser dans le sensationnel, je voudrais dire solennellement ici, à celui ou à ceux – personnes physiques ou organisations de tous statuts – qui seraient derrière cette grossière provocation, que je n’ai pas peur et que je continuerai jusqu’à mon dernier souffle, d’exprimer mes opinions de patriote algérien qui n’a jamais cessé, tout au long de ces dernières années, de dénoncer à l’intérieur, les dérives politiques et morales d’un pouvoir illégitime, et corrompu et, à l’extérieur, les trahisons, les reniements et les abandons des régimes arabes en général, face aux crimes du sionisme contre le Peuple Palestinien et face aux crimes commis par les Etats-Unis et leurs alliés Européens en Irak, en Afghanistan et demain peut-être en Iran.
Une dernière précision: Etant un musulman convaincu, je sais que ma vie n’appartient ni à ma personne ni à des tiers. Elle appartient à Dieu Seul et Lui Seul en dispose. Abdelkader Dehbi

Commentaires

  1. Salah-Eddine SIDHOUM dit :

    Mon cher Si Abdelkader,
    Vous avez mon indéfectible soutien. Je viens d’alerter les organisations internationales des droits de l’Homme, la presse internationale et informer les principaux sites traitant de l’Algérie sur cette crasseuse intimidation. Ce ne sont pas ces méthodes staliniennes éculées qui vont nous faire taire. Nous ne faisons que notre DEVOIR de lutter pacifiquement contre les voyous et les criminels qui ont ruiné notre beau pays. L’Algérie appartient à tous les Algériens. Il est de notre devoir de la libérer de ce régime d’imposteurs et de la rendre à tous les Algériens et Algériennes. Ils ont tué Chabani, Khemisti, Krim, Khider, Mécili, Mahiout, Hachani. Ils ont massacré à la mitrailleuse plus de 500 adolescents en 88, ils ont été la cause principale de la mort de 200 000 algériens depuis 92 et malgré tout cela, il y a toujours des Algériens Libres et Debouts qui combattront leur Hogra. Nous sommes les dignes fils de Ben Boulaïd, Ben M’Hidi, Abane et tant d’autres Martyrs. Nous aurons raison des traitres à la Patrie comme ont eu raison nos parents des Bachagha Boualem, Chekkal et Sid Cara.
    J’invite toutes les Consciences Libres à suivre de près l’évolution de la situation de notre frère aîné Si Abdelkader Dehbi (75 ans) sur son blog : http://abdelkader.blogs.nouvelobs.com/

    Salah-Eddine Sidhoum.
    Alger.

  2. mahfoud dit :

    merci d’avoir publié cette information je m’efforce de l’envoyer aux sites de resistants algeriens qui ont choisi de ne pas se taire devant la barabarie du regime d’alger
    aux internautes : relayer cette information c’est unis que nous vaincrons

    vive l’algerie debarassé de ceux qui ont trahi le serment de novembre

    merci

  3. david lemac dit :

    Comme je ne connais pas qui est Mr Dehbi est ce qu’on pourrait savoir pour quelques raisons il y a des gens qui lui en veulent et le menacent. Est il un homme politique, un intellectuel, un journaliste ou un militaire qui a quitté l’uniforme, ou un islamiste radical …?

  4. Anonyme dit :

    cheikh mohand a dit :  » win yatsagadhan yiwan , ouryatsagadh oula yiwen »
    en arabe cela veut dire : li khaf wahad , maykhaf hata wahad
    vous avez raison de ne pas avoir peur , el khoufi ghir men rabi
    ces gens la , ou plutôt ces assassins sans envergure ,ces lâches qui ont ruiné notre beau pays,
    qui ont vidé l algérien de toute ses richesses et qui ont pousse des jeunes algériens a fuir l algérien sur des embarcations de fortunes
    payeront un jour et ce jour sera le vrai jour d indépendance de l algérien
    pouvoir assassin, gloire a nos chouhadas

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER