Le groupe parlementaire des « indépendants » pour un 3ème mandat…

parle.jpgLe groupe parlementaire des « indépendants » a appelé jeudi le président Bouteflika à la révision de la Constitution et à briguer un troisième mandat en vue de « valoriser et dynamiser » la démocratie et répondre à l’appel du « peuple dans toutes ses composantes ». M. Djemaï Mohamed, vice président de l’APN et vice président du groupe LG électronics, a estimé « qu’il n’y a point de place aux idéologies et surenchères politiciennes, quand il s’agit de l’avenir de la nation et des intérêts communs du peuple ».

Commentaires

  1. Rabah Naceri dit :

    Pour moi, ces députés indépendants viennent de commettre un acte de trahison car aucun d’eux n’a été élu pour cette mission. Au lieu de tenir parole aux multiples promesses faites pendant la campagne , ces députés ont pris goût au pouvoir et à la griserie des hauteurs se sont découverts des désirs de soutien à quelqu’un qui n’a même pas daigné dire publiquement son intention de modifier la constitution et de se présenter.
    Mais que ces députés sachent qu’un mandat a une durée limité et 5 années passent vite !
    Après ça, on viendra nous demander pourquoi les citoyens algeriens ne font plus confiance à leurs élus et ne croient plus à la politique.

    Dernière publication sur Ensemble pour Bgayet : Le calendrier agraire amazi? (par Djamel-Eddine MECHEHED)

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER