Brahim Mohammedi, élu du FFS à LNI

  • Larbaâ Nath Irathen/Suite au blocage de l’APC
    “La situation actuelle met fin au bradage de la collectivité” 

Voilà soixante-dix jours depuis que le maire RCD a été installé à la tête de l’APC. Ce dernier qui demeure sur une corde raide, gère en solo les affaires courantes, tout en restant convaincu que son siège est à tout moment éjectable vu la situation politique locale actuelle. Le groupe des huit (G8) composé des élus FFS/FLN avec trois (3) sièges chacun et indépendants (2) ne veulent plus en démordre et maintiennent toujours la pression. Ces élus contestataires majoritaires qui se sont réunis à plusieurs reprises depuis la proclamation des résultats du scrutin pour la pérennité de leur action sont devenus “allergiques” au du mot “Alliance” avec l’élu RCD en place, Hocine Lounis. Ils considèrent leur acte comme étant un “acte fondateur de la démocratie locale et qui opère une rupture radicale avec les pratiques du passé où l’élu se cramponnait contre vents et mares à son poste”.  Par ailleurs, ces derniers jours, des rumeurs circulent sur le fait que certains élus du groupe tentent de fausser compagnie à leurs collègues et auraient même pris contact avec les élus du RCD pour rallier l’exécutif. Brahim Mohammedi (dit Mustapha) avocat au barreau de Tizi Ouzou, élu tête de liste FFS et qui parle au nom de la coalition (FFS/FLN/IND) a sollicité les colonnes de la Dépêche de Kabylie pour apporter un démenti formel à cette rumeur et en même asséner quelques vérités sur la situation actuelle. Ecoutons-le.   

La Dépêche de Kabylie : L’APC est actuellement bloquée par la majorité et le maire gère en solo. Que dites-vous de cela ? 

Brahim Mohammedi : Pour moi, l’APC de Larbaâ Nath Irathen n’est pas bloquée, bien au contraire, elle est débloquée, et ce pour les raisons suivantes : la population qui a voté pour le changement, a placé toute sa confiance en nous pour la concrétisation de cet objectif. Je suis profondément convaincu que les citoyens refusent le retour à la gestion des années 90. Le blocage est dans l’esprit même des élus installés qui refusent le fait accompli et voir la réalité en face. En termes plus clair, les élus du RCD ignorent l’aspiration de la population. La situation actuelle est bénéfique à plus d’un titre aussi bien pour la démocratie que pour la bonne gestion des affaires de la cité. Nous avons réussi à asseoir de nouvelles mœurs politiques locales qui poussent les partis politiques à choisir l’avenir des candidats intègres, propres, honnêtes, responsables et capables de gérer. En un mot, cela résume que la situation actuelle met fin au bricolage, à l’invective au dénigrement et à l’opportunisme à l’intérêt personnel et surtout au bradage de la collectivité. Le groupe des huit (G8) comme on l’appelle désormais, a opéré une rupture radicale avec les pratiques du passé où l’élu se cramponnait à son siège contre vents et marées, où seul l’attrait de la mangeoire et la soif du pouvoir peuvent expliquer le maintien à son poste. 

Des rumeurs avancent que certains élus issus du FFS, FLN et indépendants veulent rejoindre l’exécutif. Confirmez-vous cela ? 

C’est archi-faux. Il n’y a aucun élu parmi le groupe des huit (8) qui veut et encore moins pense à rejoindre l’APC, en dépit bien entendu de toutes les tentatives entreprises ayant échoué. La décision prise par l’ensemble des élus des formations que vous citez, majoritaires, est définitive, irrévocable et irréversible. Effectivement, nous assistons ces derniers jours à une panoplie de rumeurs et de propagande autour de cette question, lesquelles ne sont que l’œuvre de certaines personnes ayant des intérêts immédiats loin de l’intérêt public. 

Il est clair que cette situation pénalise le citoyen. N’est-ce pas ? 

La situation est loin de pénaliser le citoyen, car celui-ci a été tout le temps pénalisé, voire ignoré et marginalisé depuis plus d’une décennie. Le citoyen doit comprendre justement que l’heure est venue de rétablir la vérité et réhabiliter la citoyenneté, l’honneur et la dignité. 

Ne craignez-vous pas une désaffection populaire pour les prochains rendez-vous électoraux? (les citoyens se diront que finalement à quoi bon de voter ?) 

Les élections du 29 novembre 2007 démontrent largement que le citoyen est “libéré”. Il faut reconnaître que nous avons réussi aussi à mettre un terme au sectarisme, au tribalisme qui rongent notre localité depuis l’ouverture démocratique  ; d’ailleurs la population l’a prouvé dans les suffrages exprimés. Ceux qui croient que Larbaâ Nath Irathen est acquise à  un seul parti politique se trompent toujours de société. En dépit de toutes les tentatives de pressions et de harcèlements exercés par certaines forces occultes locales qui ont la main-mise sur l’administration, la population locale a résisté et a dit son dernier mot. Nous sommes profondément persuadés (mes collègues et moi) que les citoyens ont tiré des enseignements et leur détermination sera plus que jamais inébranlable dans les prochains rendez-vous électoraux. 

Les électeurs toutes tendances pensent que le G8 est drivé par  M. Mohand Amiri du FLN et que vous ne faites qu’exécuter ses directives. Qu’avez-vous à dire aux citoyens ? 

Ce n’est pas de notre faute si la position du FLN et celle des indépendants coïncide parfaitement avec celle du FFS. Les décisions sont prises démocratiquement dans un débat contradictoire, sincère et sans tutelle. La position du FFS s’inscrit dans le cadre du principe directeur du parti et à la limite, c’est une question d’hommes.  M. Amiri, que je respecte beaucoup, n’est qu’un élu parmi les autres. 

Trois (03) sièges pour le FFS, est-ce une victoire ou une défaite selon   vous ? 

Le FFS en tant que parti d’opposition, contrairement à d’autres partis qui adoptent la politique de l’entrisme, explique que les résultats obtenus à Larbaâ Nath Irathen sont satisfaisants et encourageants. Nous avons réussi à nous positionner et échanger le paysage politique local. Il est vrai aussi que le FFS qui adopte le principe démocratique et qui respecte le choix de la volonté populaire pouvait faire mieux. En tout cas, je suis convaincu que Larbaâ Nath Irathen demeure le bastion du FFS, pour peu qu’il n’y ait pas de fraude. 

Certains disent que la gestion précédente a laissé des casserole sale s au niveaude la municipalité.  Une opinion là-dessus ? 

Le citoyen de Larbaâ Nath Irathen n’est pas dupe. Il voit tout et entend tout. Les responsables locaux doivent le savoir. Le citoyen en fait est au courant de tous les détails concernant la gestion de sa commune. Je vous cite quelques exemples que vous n’êtes pas sans ignorer, et qui ont laissé des séquelles. La distribution des logements sociaux dans les années 90 est parfaitement illustrative. Ces logements ont été attribués par les responsables de l’époque à leurs familles, amis et proches. Il y a aussi l’iniquité dans la répartition des projets communaux qui sont souvent attribués aux “petits copains” et qui n’ont aucune notion d’entrepreneur. La gestion d’une collectivité ne devrait pas se résumer à l’organisation de banquets inutiles dépassant tout entendement avec l’argent du contribuable. Voilà ce que le citoyen a toujours dénoncé, en disant que l’APC n’est pas une propriété privée. C’est bien beau d’organiser des voyages à l’étranger prétextant que c’est dans le cadre d’un jumelage avec les communes françaises, mais faudrait-il que ces séjours apportent un intérêt particulier au citoyen. On peut citer l’exemple suivant : investissement, création d’emploi, savoir-faire au lieu et place de voyages de villégiatures et d’affaires personnelles.   

Tout le monde constate, ces derniers jours que le “maire” est à pied d’œuvre, malgré cette situation d’isolement. Que pensez-vous de ça ? 

Si vous faites allusion au bitumage du tronçon de route du dépotoir, de l’arrêt des fourgons de Tizi Ouzou et encore la route du village de Taourirt Mokrane, ces travaux sont loin d’être l’œuvre de l’actuel élu. Ce sont des projets qui ont été inscrits en 2007 et malheureusement n’ont pas été réalisés en leur temps par l’équipe sortante. Voilà. Sachez qu’en l’absence d’un exécutif, comme c’est le cas actuellement, aucun projet ne peut être exécuté et réalisé. 

Un dernier mot ? 

Je voudrais lancer un appel à tous les citoyens de Larbaâ Nath Irathen  pour leur dire que les élus dont je fais partie n’ont aucun intérêt personnel à défendre, comme certains le prétendent si ce n’est ceux de la collectivité. Comme le dit si bien un Président américain : “Il faut penser  à donner pour son pays et non pas à recevoir”.  

Je rend hommage à tous les citoyens qui ont placé leur confiance en nous et se sont exprimés contre vents et marées et nous les rassurons sur notre abnégation pour déloger définitivement l’opportunisme et mettre fin à cette mascarade. Les affaires sur le dos des citoyens sont terminées.  Entretien réalisé par S. K. S

Commentaires

  1. leloup dit :

    Bonjour

    La lecture de cet entretien me donne du tournis. Deux constats amers emergent inéluctablement, qui dépassent le niveau des dits élus.

    1- Le premier constat est la catastrophe produite par l’école algérienne (le sieur Mohammedi Brahim) avocat de profession en est la parfaite illustration de ce désastre qu’à produit l’école algerienne. Une administration non fonctionnelle pour lui libère le citoyen et ne le pénalise point. C’est une parodie.

    2 – Tout comme le maire de cette ville,ce qui fait courir les élus de « l’opposition » est le mangeoire. Pourquoi? Aucun ouvrage, aucune infrastructure na été réalisée dans cette ville non pas parce que ces sois disants élus font face à des blocages mais parce qu’ils sont incapables d’imaginer un projet porteur de bienfaits sociaux à la communauté.

    les batailles de ventre qui assiègent cette ville qui a donné naissance à des personnages illustres de la révolution pénalisent bien la communauté. Et ce sieur doit en prendre conscience. Ces hommes ne sont pas digne de diriger une ville comme Fort National. Elle mérite bien plus que ça.

    Je suis natif de cette ville, je l’ai quittée à cause de ces mauvaises graines qui la polluent (Lounis H et consorts). Si Mr Mohammedi veut faire croire à qui il veut que le combat est démocratique, Larbaa Nath Iraten n’est pas le centre du monde. Le combat démocratique doit être national et que fait-il? Son combat s’inscrit dans ce lui du maire actuel sacrifiant ainsi le bien être de la société.

    Je rencontre des hommes et des femmes élus ou candidats en France, et je vous assure que les préoccupations sont plutôt citoyennes. Vous me direz que c’est normal le combat n’est pas le même. La démocratie est acquise et il faut la sauvegarder.

    Et pour paraphraser le sieur Mohammedi. Si l’adage du président américain « Il faut donner à sa patrie et non songer à en recevoir est transposable en Algérie, ça se saurait.

  2. Anonyme dit :

    c ‘est une tres bonne chose pour la commune comme sa les elus qui viendront par la suite sauront que etre maire n’est pas une mince affaire.concernant hocine lounis il a deja géré la commune pendant cinq longues années donc tous les citoyens savant que deux ne font pas trois ou une ne fait pas deux .les gens comprendront et ils l’ont bien compris d’ailleurs puisque je suis de la localité moi meme que la situation du blocage si il en est un apportera un bon resultat pour la suite des événements la ville de lni est quand meme une ville importante!c mon point de vue de citoyen modeste! ali_2006@yahoo.fr

  3. un citoyen de fort national dit :

    c ‘est une tres bonne chose pour la commune comme sa les elus qui viendront par la suite sauront que etre maire n’est pas une mince affaire.concernant hocine lounis il a deja géré la commune pendant cinq longues années donc tous les citoyens savant que deux ne font pas trois ou une ne fait pas deux .les gens comprendront et ils l’ont bien compris d’ailleurs puisque je suis de la localité moi meme que la situation du blocage si il en est un apportera un bon resultat pour la suite des événements la ville de lni est quand meme une ville importante!c mon point de vue de citoyen modeste! ali_2006@yahoo.fr

  4. Anonyme dit :

    suis pas politiciens mais je crois que c une bonne chose de faire ainsi aka koulech adivane « achlim dukarfa » aken ekkarren karim de tizi

  5. Anonyme dit :

    une question merite d’etre posée quand meme ,mais je la poserai a monsieur le loup qui a dit depuis l’europe qu’il ct sauvé a cause de cette situation,mais cher monsieur ce n’est pas a partir de la france de sarko que tu emets des commentaire sur ta ville natale d’autant plus que tu étais partis a cause de ts ces problemes basta cher ami car tu n’es pas a la place de critiquer !les seuls qui puissent bien le faire ce sont les citoyens qui y habitent car iols vivent ces soucis tous les jours et savent a quoi s’en tenir!moi je me pose une question!qui bloque la commune ?est ce que c hocine lounis ou ce sont ces 8 elus majoritaires?ce n’est pas avec 20voix supplementaiores qu’on peut bien s’imposer au detriment des citoyens , alors donc normalement c a ce hocine lounis qui doit partir et laisser c 8 travailler d’autant plus c son énnemi zerhouni qui la installé d’ailleurs il avait meme refusé de serrer la main le jour de cet installation au cdt de la gendarmerie et ce n’est que plus tard qu’il ct racheté lors d’un choix de terrain pour un cet a ait aggouacha encore que cette fois ci c pas un commandant mais un sulbarterne!! pourkoi?surementson siege a été menacé par cette institution alors ……alors mr le loup ne faites plus ce genre de commentaire quand vs n’etes pas sur place!!amicalement un cotoyen de lni voici mon email: hend_1970@hotmail.com

  6. le loup dit :

    Je réponds depuis l’Europe au sieur Hend_1970.

    D’abord, je ne soutiens aucunement HLounis, l’actuel maire de larbaa Nath Iraten. Deusio, Les huit opposants dont je connais quelques uns parmi eux ne s’opposent que pour s’accaparer du pouvoir local comme d’ailleurs le fait le maire lui même. Si vous croyez qu’ils sont la pour le bien être de la population vous vous trompez sûrement. Je me répète donc. Un maire est élu sur la base de son bilan dans le cas de Hocine Lounis, qui tout le même sait est nul. Où alors citez moi un projet bénéfique à la population q’il a mis en place. Pour les autres, ils sont élus sur la base de leurs projet pour la ville. Aucun d’eux ne peut imaginer un projet profitable pour la communauté locale. Les chamailleries donc auquelles vous assistez sont des amuses gueules mon cher compatriote. Le fait que Hlounis ne serre pas la main d’un cdt de la gendarmerie ou qu’il se « rachète » quand il s’est rendu compte que son poste est menacé ne règle rien au problème qui est celui du bilan-Projet. l’enjeu des éléctions locales en Algérie n’est pas de constituer une communauté urbaine cohérente mais de se remplir les poches. Voila ma reflexion. Vous pouvez me dire c’est quoi la soluton alors! Et la solution viendrait des citoyens qui, dans ce conflit d’intérêt sont isolés. Ce qu’il faudra faire? Il faut se soulever pour renvoyer les uns et les autres au même sac! Voila la solution.

  7. nadia dit :

    Je trouve le discours de mohammedi répuniant, comment ose t-il parler de démocratie en connaît t-i au moins le sens ou est t-il disposé à la respecter. Les 8 élus sont à mon sens des ainti démocrates, je ne peux les entendre parler de démocratie ou prétendre penser au bien du citoyen.
    Quand l’élu FFS prétend que le peuple a mis sa confiance en lui, il se moque de qui ?
    Le peuple ne l’a pas voté, il n’est aucunement majoritaire pour ces élections. Il a eu 2 sièges le troisième siège c’est par quotient restant . Mais où est donc passé le bon sens des élus, le peuple a voté, le peuple a choisi hocine lounis pour maire quand allez vous accepter cette réalité. La seule réalité qu’il y a est que les 8 ont d’autres objectifs en vue qui n’ont rien à avoir avec l’intérêt de la ville de larbaa nath irathen et qu’ils ne pourront appliquer avec un maire comme hocine lounis.
    Qu’ils soient des hommes dignes de ce nom, qu’ils se résignent au résultat du vote et qu’ils prennent la place que les citoyens leur ont donnée. Un vrai politicien soucieux de l’intérêt de sa commune se doit en premier lieu de respecter le choix du citoyen et puis d’assumer son rôle dans l’assemblée. S’ils veulent contrer hocine lounis qu’ils le fassent légalement dans l’assemblée qu’ils arrêtent enfin ces agissement de parlotes.
    Je suis citoyenne de fort national, je ne veux pas entendre les 8 élus parler au nom des citoyens à partir du moment où ils veulent pas respecter le choix des citoyens. Si la commune est bloquée ça ne peut être que la faute des 8 élus qui agissent avec lâcheté. Ils ont déçu même ceux qui ont voté pour eux.
    Ilith dirgazen

  8. leloup dit :

    Belle leçon de démocratie Nadia. Je suis déjà intervenu au travers de ce site et j’ai déjà souligné l’imaturité politique du sieur Mohammedi Brahim. Il a fait des études de droit en Arabe biensur. Si la question reste la, effectivement ton intervention est juste. mais le problème se pose par ailleurs, cela dit j’imagine que tu ne comprends que je ne cautionne pas l’élection de H lounis. Pourquoi, si tu réduis une éléction démocratique à compatbiliser le nombre de voix ce n’est pas vraiment de la démocratie. La démocratie a été érigé en système politique pour sanctionner les voleurs et l’expression de démocratie n’est pas aussi réductrice. J’entends par la, le sens économique de la démocratie. Le bilan de Hlounis est nul pendant la période qu’il a passé à la tête de la commune de Larbaa Nath Iraten. La ville de Larbaa nath iraten, riche jadis est devenue l’une des plus pauvres d’Algérie. Souviens toi, lorsqu’il faisait partie de l’équipe d’Abane, il a déserté la mairie dès qu’il a vu qu’il n’a rien a tiré. Un élu est quelqu’un qui s’engage pour ses citoyens. Dans les pays qui se respectent, un maire qui fait reculer la situation économique se tire une balle dans la tête. Il ne se retirent même pas. Il se bât. Etre maire c’est être reponsable des âmes qui vivent dans sa commune et ce n’est pas signer des contrats en cachette. L’ambition politique est un élément qui attire les hommes et les femmes à exercer des responsabilités dans leurs communes. Mais il faut les assumer aussi et, toujours dans les pays qui respectent les principes démocratiques ou en d’autres termes la confiance que leur accorde leurs concitoyens, il faut le rendre compte avant de se représenter. ce n’est pas compliqué. Les convaincre, c’est leur donner des chiffres économiques (Baisse du taux de chômage- infrastructures créées) etc.. il n’est pas pudique, pour un homme ou une femme qui se présente aux éléctions avec un bilan aussi nul que celui de HLounis de demander encore la confiance des citoyens qu’il a eu a administrer pendant une quinzaine d’années et immature à ces derniers qui la lui acorderait.

    Cela dit, je reste d’accord avec toi sur le jugement que tu as fait de Mohammedi Brahim.

    Amicalement
    Un ancien citoyen de Larbaa Nath Iraten

  9. Anonyme dit :

    monsieur le loup de l’europe donne des leçons de democratie aux gens de lni,il préconise un soulevement pour regler le probleme des elections,saches que tu tombes dans le jeu de mr zerhouni et consort!!!en plus qui va se soulever?la majorité des citoyens electeurs a voté pour les 8 elus,ceux la sont des pacifistes et non des emeutiers ,ou bien tu veux seulement visionner de ton fauteuil d’europe a la tv de sarkosy?detrompes toi cher ancien citoyens de fort national!!!tu dis que hocine lounis n’a rien fait depuis une quinzaine d’année alors pourkoi tu suggere a ce qu’il reste et tu fustiges les 8 elus avec les 3/4 des suffrages exprimés?dommage que tu n’es pas la pour donner le coup d’envoi a la population pour qu’elle sorte dans la rue ;l

  10. aouine salem dit :

    monsieur le loup de l’europe donne des leçons de democratie aux gens de lni,il préconise un soulevement pour regler le probleme des elections,saches que tu tombes dans le jeu de mr zerhouni et consort!!!en plus qui va se soulever?la majorité des citoyens electeurs a voté pour les 8 elus,ceux la sont des pacifistes et non des emeutiers ,ou bien tu veux seulement visionner de ton fauteuil d’europe a la tv de sarkosy?detrompes toi cher ancien citoyens de fort national!!!tu dis que hocine lounis n’a rien fait depuis une quinzaine d’année alors pourkoi tu suggere a ce qu’il reste et tu fustiges les 8 elus avec les 3/4 des suffrages exprimés?dommage que tu n’es pas la pour donner le coup d’envoi a la population pour qu’elle sorte dans la rue ;ll me semble que vous ignorer parfaitement la situation politique de la region! pour nadia je me joins a amiche md ,c vrai c une femme qui travaille a la mairie depuis 90 et j’espere que les lecteurs auront compris pkoi elle defend son maitre h lounis,adhimghi adivan comme ont dit!! bne journeé!

  11. abdelkader de paris dit :

    mr le loup porte des jugements de valeur sur ds personnes instruites et intellectuelles qui sont restées dans leur pays contrairement a lui triste non???je suis aussi algerien vivant en europe mais je me reserve le droit de porter quoi que ce soit sur ces elections d’autant plus que je n’ai pas voté!!tout ce que je pe dire est que brahim mohammedi est un homme respectable et aussi mr amiri et tous les autres qui suivent!justement ces gens la veulent changer la gestion de la mairie coute que coute et ne veulent pas se salir car il y’a eu ces dernieres années plusieurs magouiiollles !porter un quelconque jugement meme sur hocine lounis me parait injuste notamment sur sa personne ! voila :mon avis est que « pourqoui l’actuel maire ne ve pas laisser sa place tout en sachant qu’il n’est pas majoritaire ?voici la question pour ce qui concerne l’interet du citoyen enfin et entout cas une election anticipée n’est pas a exclure mais en voyant la situation le pourvoir actuelle fait aussi des siens pusque il fait durer le plaisir!c grave non?au lieu et place de dcreter tout de suite des elelctions anticipées conformement a la loi qui dit « en cas d’echec le vote est reconduit dans 45j!!!alors qui viole la loi si ce n’est ceux qui la font en algerie ?bon courage aux citoyens de lni et attention a la violnce

  12. ami said dit :

    mes amitiés a maitre mohammedi brahim dit mustapha avocat au barreau de tizi ouzou,pour lequel je souhaite santé réussite et tou le bonheur du monde.j’ai lu les articles en question sur les elections ,mais je te dis « tiens bon »et ne te décourage pas surtout car tu es estimé par tout le monde a fort napoléon.je sais que tu n’es pas venu a la mairie pour »gratter » comme certains ,ta situation sociale est assez aisée pour que tu mettes la main a la poubelle !bon courage et appelle moi demande mon numero de tel a mustapha A.portes toi bien et boncourage !!ami said qui t’aime bien!

  13. nadia dit :

    Sachez monsieur aouine salem, qu’en 90 j’étais encore collégienne…arrêtez de vous avancez sur des sujets qui vous dépassent et que vous ignorez…pour le reste athan yemghid, ivaned…le 04 juin a eu l’assemblée extraordinaire à l’issue de laquelle l’exécutif communal a été installé à sa tête hocine lounis.

  14. nadia nath irathen dit :

    Il me semble qu’avec la tournure des événements, avec la tenue de l’assemblée le 04 juin. Les jeux sont faits, le verdict est tombé. Ca a certainement foudroyé certains des lecteurs et intervenants dans ce sujet…pour ceux qui ont avancé la dissolution de l’assemblée, j’espère que vous avez bien compris qu’il faut pas se prononcer rapidement sur les questions. Même si je ne connais pas Mr mohammedi, j’en connais la réputation qui fait pas exception à n’importe quel citoyen de larbaa, c’est toujours divisé entre diseur de bien et de mal. On ne peut pas plair à tout le monde. Mais pour emporter des élections il faut plaire au plus grand nombre c’est ainsi par tt dans le monde.
    Il faut aussi apprendre à ne pas se mesurer à plus grand que soi, si on est pas prêt à accepter la défaite.
    L’attaque verbale et la diffusion de rumeurs est l’arme des plus faibles, c’est un comportement de perdants…ceux qui ont initié ce débat ont bien compris qu’ils allaient perdre.

  15. farida dit :

    Azul .c toujours le meilleur qui gagne .je suis très heureuse pour ma commune elle est entre de bonne mains .c pas le RCD qui as gagné ou bien hocine lounice .voir les choses ,de cette façon c la preuve d idées limitées . la victoire dans un vote c celle de la majorité .et les gens de ma commune ont choisi lounis .je suis convaincue que c par conviction .il a déjà fait preuve de responsabilité .c pour ça qu’ il est toujours là .

  16. encore yellis nath irathen dit :

    Je reviens par ce message préciser pour ceux qui l’ignoreraient que mohammedi et hocine lounis sont tout deux du même village. Le résultat des élections à ce même village fut sans surprise. Une majorité écrasante pour hocine lounis. Son village a voté en force pour lui, ignorant presque l’existence de l’autre candidat (mohammedi ) pourtant aussi du même village.
    Moi aussi je suis pour le changement, l’Algérie toute entière a soif de changement…changer mais pour le meilleur et non pour le pire. Ce ci, le village de ait frah , larbaa nath irathen toute entière l’a bien compris…ceux qui réclament apporter un changements n’apporteraient que pire à la commune…
    Mohammedi n’est pas estimé par les siens, le 29 novembre preuve à l’appui, comment ose t’il espérer l’appui des autres citoyens…les gens votent une équipe, pour faire équipe il faut être soudé.
    La dernière assemblée a révélé les relations réelles qui règnent au sein du FFS. Certes comme tout citoyen de fort national, je suis heureuse que la situation de l’APC soit enfin débloquée, qu’en puisse enfin passer au plus sérieux. Mais la question qui se pose c’est : que s’est t-il vraiment passé dans les coulisses, des élus qui reviennent en solo sur une position d’un bloc de 8…y a-t-il réellement des convictions profondes ou c’est juste une simple course au intérêts personnels…je ne serais pas étonnée que pour les prochaines élections mohammedi se présente sous une autre couverture politique…on se donne rdv dans 5 ans

  17. DIDI dit :

    ben je repond la a Farida en lui disant tout simplement que tu as des affiniter a partager avec Mr le Maire alors bonne suite

  18. younes de paris dit :

    je repond a yellis nath irathen en lui disant que ceux qui ont ralie l’APC sont que des laches sans conviction et meme se maire qui a utiliser d’autre moyens pour les convaincres sont tous les memes alors le temps nous le dira

  19. leloup dit :

    Mr Aouine, si tu vis a LNI, tu es dans un reve. Reveilles toi et regarde devant toi tout en restant sur terre. Je ne suggère pas du tout que H Lounis reste. Je n’ai pas voulu parler d’intérêt politiques parce qu’il y en a pas. Mais le problème se situe sur un tout autre plan Mr. Je ne parle pas des élus queque soient leurs horizons mais de la popultion. Se faire administrer suppose une culture de collectivité. Et Mr H Lounis n’est qu’un citoyen comme tout les autres tout comme d’ailleurs M Mustapha qui conduit le coaltion d’opposition. Donc, je résume, Chosir celui qui va remplir les poches ce n’est pas faire un choix. Le choix doit se baser sur l’intérêt de a collectivté et non « moi je préfère ue c X ou Y qui va se remplir les poches. Jespère que tu comprends mieux le probleme. Je ne suis pas sur un fauteuil en Europe. Je connais visiblement le probleme chez toi mieux que toi. Mais quand tu seras grand tu comprendra mieux si tu n’a pas de yeux.

  20. Anonyme dit :

    decidement le feuilleton est terminé mais ce que je voulais savoir :comment dans l’entretien accordé a la depeche de kabylie brahim mohamedi a dementi le fait que quelques élus souhaiteraient participer a l’executif? cetait la question que le journaliste d’ailleurs lui avait posé!alors dans ce cas de figure il faudrait des explications de la part de ce méme élu!j’attends des explications et eclaircissement bye _salem de tizi ouzou

  21. moh de ait frah dit :

    vive hocine lounis car lui il a vecu et il va vivre en allez et retoure

  22. elmoutaouadhee dit :

    A la question posée: Des rumeurs avancent que certains élus issus du FFS, FLN et indépendants veulent rejoindre l’exécutif. Confirmez-vous cela ?
    l’elu du ffs reponds:
    C’est archi-faux. Il n’y a aucun élu parmi le groupe des huit (8) qui veut et encore moins pense à rejoindre l’APC, en dépit bien entendu de toutes les tentatives entreprises ayant échoué. La décision prise par l’ensemble des élus des formations que vous citez, majoritaires, est définitive, irrévocable et irréversible. Effectivement, nous assistons ces derniers jours à une panoplie de rumeurs et de propagande autour de cette question, lesquelles ne sont que l’œuvre de certaines personnes ayant des intérêts immédiats loin de l’intérêt public
    comme il etait plus que sure de son affirmation je lui demande d’eclairere ses electeurs sur les deux elus sur sa liste qui ont rejoint h.lounis

  23. said dit :

    il nous faut un pays d’abord, mais sans vous hypocrites et esprits mal-veillants. un pays qui n»’existe que dans le rêve, en fait. on a bien fait de quitté ce trou à rats. hacha irgazen.

  24. Anonyme dit :

    Pensez bien, je vous en prie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER