LADDH: Communiqué urgent

torture.jpgLa Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme a reçu des informations, émanant de la défense de certains accusés mis à l’arrêt au sein de la maison d’arrêt d’El Harrach, selon lesquelles des détenus auraient fait l’objet de violences corporelles graves avec humiliations de la part du personnel pénitencier. Pour dissimuler ces graves dépassements, les avocats qui devaient rencontrer les détenus concernés, se sont vus refuser l’accès à l’établissement.  La LADDH dénonce ces dépassements qui constituent une atteinte à l’ensemble de droits garantis par la législation nationale et internationale.  Elle demande aux autorités compétentes l’ouverture d’une enquête afin de traduire les responsables devant la justice.       Alger le 21 février 2008

Maître Bouchachi Mostefa / Président      

Commentaires

  1. boudjemaa medjkoun dit :

    question sérieuse: Pourquoi est-il donc si nécessaire de mettre en évidence, à chque fois, la signature: Bouchachi Mostafa, Président? Les droits de l’homme demandent-ils une médaille pour être défendus?
    amicalement.

  2. mohand arezki dit :

    salut el mouhtarem
    est ce qu’il ya pas d’actu ?
    ecris quelque chose camarade!
    on t’attend ya el mouhtarem

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER