Communiqué de la LADDH

Suite à la condamnation par la Cour de justice de Jijel du Directeur du journal El Watan Omar Belhouchet, et du journaliste Chawki Amari à deux mois de prison ferme, la LADDH exprime sa solidarité aux deux journalistes et à l’ensemble de la presse écrite. 

La LADDH, tout en rappelant sa position de principe concernant les libertés d’expression et d’opinion, considère  que de telles condamnations constituent une remise en cause du droit à la liberté d’expression consacré dans la constitution  et par le Pacte International des Droits Civils et Politiques, notamment dans son article 19. 

La LADDH  qui milite pour la dépénalisation du délit de presse,  appelle à une large mobilisation dans la société en faveur des libertés au moment où d’autres journalistes dans différentes  Wilayas du pays risquent des condamnations similaires.  Alger le 05/03/08, Maître Bouchachi Mostefa, Président  

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER