• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 24 mars 2008

Archive pour le 24 mars, 2008

Alger a annulé une commande de Mig-29 pour raison « politique », selon Moscou

L’Algérie a annulé une commande de 34 chasseurs russes Mig-29 d’un montant de 1,3 milliard de dollars pour des raisons « politiques » relatives à la « recherche d’alliés », a déclaré lundi le chef de l’Agence fédérale russe de l’Industrie. « Les raisons du refus en ce qui concerne le contrat algérien sont plutôt d’ordre politique », a relevé Andreï Doutov dans une interview au quotidien russe Vedomosti, confirmant au passage des informations de presse sur l’annulation de la commande. « Ce ne sont pas des questions de production. Chaque pays cherche des alliés et le secteur des armements, c’est aussi la recherche d’alliés », a ajouté le chef de l’Agence fédérale. Le secteur aéronautique russe ne souffrira pas de cette annulation car le « ministère de la Défense de Russie envisage d’acquérir ces avions », a-t-il poursuivi sans préciser de nombre. Le reste des contrats avec l’Algérie, qui portent notamment sur la livraison d’avions de combat Soukhoï Su-30 MK et de Yak d’entraînement, n’est « pas menacé », affirme encore M. Doutov. En février, la presse russe avait rapporté que l’Algérie allait rendre à la Russie 15 chasseurs Mig-29, fournis en 2006 et 2007, en raison de leur qualité inférieure aux attentes. L’information n’avait pas alors été confirmée officiellement. Les chasseurs qui seront rendus pourraient être vendus au ministère russe de la Défense ou à un pays tiers, avait indiqué le quotidien Kommersant. Des analystes russes avaient alors estimé que le problème des Mig était surtout dû à des pressions de la France, qui tente de vendre à Alger ses chasseurs Rafale. (AFP) 

En réponse à la blague…

Kdima chouya hadhi ya si el mouhtarem wella la ?? eh bien, si tu veux un truc qui s’est passé, tiens. Ce matin, à l’ouverture de la semaine sur le saint coran, le ministre des affaires religieuses, Ghoulamallah, a invité les gens à rester à leur place pour permettre à fakhamatouhou de partir en ces termes: ” attloubou mina al hadhirine al moukouth bimakanihoum li imkane fakhamat arrasoul min moughadarate el kaa” ( je demande au présents de rester à leurs places pour permettre a fakhamat ( intraduisible) le prophète de quitter les lieux !). Eh oui, c’était bien prévisible ! Un visiteur

Blague

Cela s’est passé ce matin* à l’ouverture de la 9ème semaine nationale du saint Coran tenue à Dar El-Imam Abderrahmane Ethaalibi à Mohamadia (Alger). A l’arrivée du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, un imam l’interpelle : « Monsieur le président, vous occupez trop la télévision, alors que les Algériens veulent voir des films, des documentaires, des dessins animés…» Furieux, le président Bouteflika lui répond: «Pensez-vous que voir un film est plus important que d’écouter mes discours à la télé ?» L’imam : «Vous avez raison Monsieur le président, vos discours sont mieux qu’un film… » « El alors ? », rétorque Bouteflika. « Monsieur le président, les Algériens veulent écouter le saint Coran à la télévision, mais vous occupez l’écran en permanence ! » Bouteflika lui répond: « Là vous avez raison. Le saint Coran est sacré, donc plus important que mes discours. Mais si l’ENTV décide de passer le saint Coran, je suis prêt à faire moi-même sa lecture! »

Commentaire: Cela ne s’est pas passé. C’est seulement une blague pour distraire les visiteurs.

Ghazi Hidouci:« L’économie algérienne est en panne, l’avenir est sacrifié»

Ancien ministre des Finances (1989-1991) dans le gouvernement Hamrouche, Ghazi Hidouci, vit aujourd’hui à Paris où il travaille, entre autres, comme Consultant des gouvernements et des acteurs économiques, sur les politiques financières et commerciales. Il a enseigné un temps comme professeur associé Finances Internationales à l’Université d’Artois en France. Il est auteur de plusieurs ouvrages et travaux de recherche sur l’économie, le développement et les stratégies publiques, dont « Algérie, la libération inachevée » publié aux éditions La Découverte. Observateur patenté de la scène économique algérien et mondiale, ce spécialiste de la finance dresse, dans cet entretien au Matin-dz, un constat alarmiste et sans indulgence de la situation économique algérienne actuelle, tout en proposant des solutions adaptées.

Pour lire l’entretien : www.lematindz.net

Tizi Ouzou : Une bande de malfaiteurs démantelée

Un groupe de malfaiteurs auteurs présumés d’enlèvements de personnes suivis de demandes de rançon a été démantelé par les éléments de la Gendarmerie nationale dans la région de Tassaft (Iboudrarène), à une quarantaine de kilomètres au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris hier de source bien informée.

Les quatre membres présumés de cette bande, ajoute-t-on, ont été appréhendés par les gendarmes au moment où ils complotaient pour l’enlèvement d’un citoyen « très connu » au village Aït Abdelmoumène, près de la ville des Ouadhias. Deux des malfaiteurs sont originaires de Haute Kabylie et les deux autres d’Alger, mais résidant à Tizi Ouzou. Selon la même source, cette bande est soupçonnée d’être derrière des rapts et des tentatives de rapt dans le versant sud de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle sera présentée aujourd’huiau parquet. Cette arrestation intervient au lendemain de la mise en échec par des citoyens d’une autre tentative de kidnapping à Aïn El Hammam. Deux individus ont tenté mercredi dernier d’enlever un enfant qu’ils ont enfermé dans la malle de leur véhicule au village Aït Nzar, avaient rapporté des sources locales. Pendant que les malfaiteurs étaient à la recherche d’une autre victime, l’enfant s’est enfui en criant, alertant les villageois. Pris de panique, les ravisseurs ont démarré en trombe. Notons que la fillette Nabila, 11 ans, disparue le 6 février à Aïn El Hammam dernier, demeure introuvable à ce jour. Sources El Watan

Commentaire: Cet article dément les informatiosn faisant état d’enlèvements par le GSPC

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER