Tizi Ouzou : Une bande de malfaiteurs démantelée

Un groupe de malfaiteurs auteurs présumés d’enlèvements de personnes suivis de demandes de rançon a été démantelé par les éléments de la Gendarmerie nationale dans la région de Tassaft (Iboudrarène), à une quarantaine de kilomètres au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris hier de source bien informée.

Les quatre membres présumés de cette bande, ajoute-t-on, ont été appréhendés par les gendarmes au moment où ils complotaient pour l’enlèvement d’un citoyen « très connu » au village Aït Abdelmoumène, près de la ville des Ouadhias. Deux des malfaiteurs sont originaires de Haute Kabylie et les deux autres d’Alger, mais résidant à Tizi Ouzou. Selon la même source, cette bande est soupçonnée d’être derrière des rapts et des tentatives de rapt dans le versant sud de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle sera présentée aujourd’huiau parquet. Cette arrestation intervient au lendemain de la mise en échec par des citoyens d’une autre tentative de kidnapping à Aïn El Hammam. Deux individus ont tenté mercredi dernier d’enlever un enfant qu’ils ont enfermé dans la malle de leur véhicule au village Aït Nzar, avaient rapporté des sources locales. Pendant que les malfaiteurs étaient à la recherche d’une autre victime, l’enfant s’est enfui en criant, alertant les villageois. Pris de panique, les ravisseurs ont démarré en trombe. Notons que la fillette Nabila, 11 ans, disparue le 6 février à Aïn El Hammam dernier, demeure introuvable à ce jour. Sources El Watan

Commentaire: Cet article dément les informatiosn faisant état d’enlèvements par le GSPC

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER