• Accueil
  • > Monde
  • > Deux associations dénoncent une cérémonie de l’OAS

Deux associations dénoncent une cérémonie de l’OAS

oas.jpgDeux associations ont appelé à un rassemblement demain, mercredi, devant l’Arc-de- Triomphe à Paris pour protester contre la cérémonie que comptent organiser les assassins de l’OAS, en hommage aux 46 personnes tuées lors de la fusillade ayant suivi la manifestation du 26 mars 1962 à Alger. L’Association pour la protection de la mémoire des victimes de l’OAS (AnpremVO) et l’association Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons ont souligné, dans un communiqué, que «des dirigeants associatifs, anciens de l’OAS, ont appelé à une cérémonie sous l’Arc-de-Triomphe dont l’objet serait, au travers du ravivage de la Flamme, d’honorer, 46 ans après, le souvenir des victimes de la fusillade de la rue d’Isly (Larbi Ben M’hidi, actuellement). «Un demi-siècle après, l’OAS s’approprie la mémoire douloureuse des fils et filles ainsi que des frères et sœurs de celles et ceux qu’elle a abusés en les encourageant, le 26 mars 1962, à défier l’Etat français», soulignent les deux associations. Le 26 mars 1962, une semaine après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu en Algérie, l’organisation criminelle OAS avait poussé les nostalgiques de «l’Algérie française» à sortir dans les rues pour s’opposer au recouvrement de l’indépendance nationale. Les participants à cette manifestation interdite par les autorités civiles et militaires se sont heurtés à un barrage des forces militaires et de police français.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER