Ould Abbès honore Rina Sherman

lejour3.jpgLe ministre de la Solidarité nationale et de l’Emploi, Djamel Ould Abbès, a honoré, lors de la clôture du colloque international sur le terrorisme tenu à Alger, Rina Sherman, la compagne du journaliste français Didier Contant. 

Par ailleurs, dans un entretien accordé au quotidien Le Jour d’Algérie, Rina Sherman a exprimé sa solidarité avec l’armée et les services de sécurité algériens et sa haine envers le lobby  du « qui tue qui? » « L’armée algérienne a reconnu que des dérapages ont été commis. Elle n’a rien caché. J’ai vu la même chose en Afrique du Sud. Ce lobby (qui tue qui ?) a amplifié les choses en donnant un caractère démesuré dans le traitement d’informations, l’amplifiant et versant dans le mensonge lorsqu’il s’agit de critiquer l’Algérie, son armée et ses services de sécurité, et passant sous silence les informations ne servant pas les intérêts de ce lobby », a déclaré Sherman.

Commentaire: Est-ce que M. Ould Abbès peut nous parler du lobby de « qui vole qui? »

Commentaires

  1. djamel dit :

    ont peut pas etres solidaire avec les géneraux ,ont peut pas etres solidaire avec se pouvoir ,ont peut pas accepter des honneurs de la part de ce pouvoir .madame sherman le vrais loby c est celuis qui as deteruit l algeie et qui as tuer boudiaf ,matoub et autres c est celuis qui arréte de pas mentir aux algeriens et aux étrangés ,madame shermane ne tombe pas dans le piége de cette maffia.

  2. aghilsadi dit :

    pour combien de millions d euros de la part du faux toubib de temouchent pour avancer une telle anerie salope.Aucun algerien n est contre son armee populaire et tous savent le prix qu elle continue de payer pour que la mafia qui te parraine puisse continuer a jouir impunemment de la detresse du peuple algerien, honte a toi chere man

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER