La journaliste d’Al Jazeera Khadija Benguenna

« D’un point de vue purement professionnel, la télévision algérienne est en faillite professionnellement parlant, mais elle possède des cadres et des compétences qui n’ont pas été exploités de la bonne façon. La télévision algérienne a formé une génération de journalistes professionnels qui ont réussi de part le monde, et je suis fière ici, au Golf, d’être le produit d’une industrie locale algérienne, et je dois beaucoup à la radio et la télévision algériennes. Cependant, je ressens une grande amertume lorsque je vois le niveau qu’a atteint la télévision algérienne. Malheureusement, l’Algérie riche en compétences et en argent est incapable aujourd’hui de trouver une voix médiatique qui reflète son image, sa beauté, sa culture et ses traditions à l’étranger. « 

Commentaires

  1. Bouzelouf dit :

    Mais madame Benguenna ne sait-elle pas encore qu’en Algérie la médiocratie est volontairement programmée et planifiée par les «gouvernants-malgré-nous» ?

  2. hadj dit :

    c’est le règne d l’incompétence et la médiocrité que l’on trouve là ou on va : enseignement, administration, entreprises , santé
    la solution c’est un changement radical de système et pas seulement d’hommes.On a beau changer les hommes depuis des decennies , rien n’y fait , la sitution est restée la meme

  3. Hand Agouri dit :

    et bien voyant mme benguenna, c’est une découverte? c’est tartuf qui se confesse

  4. meslem rabah dit :

    madame benguenna vous etes une grande journaliste,vous manquez à vos admlirateurs nombreux en algerie,revenez en algerie,on vous adore.

  5. zmizem tlidi hamida dit :

    MADAM KHADIJA BENGUENNA,VOUS ETES UNE GRANDE JOURNALISTE

  6. benhella dit :

    que dieu vous protège avec votre famille,franchement vous faites honneur à l’algerie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER