Résolution politique du Conseil national du FFS

haa.jpgLe pouvoir algérien est le pouvoir des paradoxes. 

D’un côté, il fait preuve de beaucoup d’ingéniosité pour répondre aux exigences, voire aux injonctions de l’ « Etranger ». 

Toutes les mesures politiques, économiques et sociales prises ces derniers mois, révèlent une volonté soutenue et suivie de mettre le pays en conformité avec les nécessités de l’internationalisation et de l’inscription dans la globalisation, quel qu’en soit le prix. 

C’est précisément parce que le prix politique et humain est lourd pour les enfants, les femmes et les hommes de ce pays, qu’aucune autorité n’a le courage d’assumer cette politique et d’en expliquer les enjeux. Il s’agit d’une entrée honteuse et rampante dans la globalisation. 

Il faut le dire clairement, le système actuel a aussi échoué sur le plan économique. Les seules réformes se limitent à un dossier : une soi-disant stratégie industrielle fondée sur la privatisation du secteur public et l’appel à l’investissement direct étranger. Au lieu de défendre le secteur public base de tout développement économique indépendant, on le liquide purement et simplement, alors que les ressources financières sont gelées dans un « fonds dormant » au lieu de servir l’investissement productif. 

De l’autre coté, sur le plan intérieur le pouvoir manque totalement de volonté, d’initiative et d’imagination pour répondre aux contestations sociales de plus en plus nombreuses qui secouent tout le pays. Mieux, il n’hésite pas à les réprimer sauvagement par la matraque, la prison et le harcèlement judiciaire. 

Les syndicats autonomes, même quand ils sont reconnus et qu’ils inscrivent leur action dans le cadre légal subissent le même traitement. Ils ont pourtant fait la preuve de leur représentativité, de leur capacité d’action et de leur force de mobilisation. 

A Berriane dans la wilaya de Ghardaïa, les autorités ont préféré la facilité et l’instrumentalisation des archaïsmes. 

A Tiaret et à Chlef, face aux contestations populaires, elles ont joué le pourrissement puis la répression. 

En fait, le pouvoir s’inscrit dans une logique d’affrontement. 

Il refuse de gérer pacifiquement les conflits. 

Il refuse toute médiation moderne. 

Il ne veut ni d’une société politique ni d’une société civile. 

Il est désormais admis qu’en l’absence de démocratie, d’un Etat de droit et de contre-pouvoirs clairement établis, d’une presse d’investigation libre, d’une justice indépendante et de structures de contrôle efficientes, il est vain d’espérer des politiques viables et un développement durable. 

Aujourd’hui, de plus en plus d’Algériennes et d’Algériens ont le sentiment qu’ils n’ont pas leur place et qu’ils n’ont plus d’avenir dans le pays. C’est un sentiment intolérable. C’est une situation inacceptable qui ne peut plus durer. 

Il est temps que les Algériennes et les Algériens se remettent en mouvement pour arracher leur liberté, leur dignité et la maîtrise de leur destin. 

Le conseil national du Front des Forces Socialistes, inscrit ses espérances, ses ambitions et son action dans une perspective de changement radical et pacifique. 

Le FFS réaffirme sa solidarité avec les forces sociales et les personnalités politiques autonomes qui partagent cette vision et les assure de sa disponibilité pour réfléchir et agir ensemble pour civiliser la politique et imposer l’alternative démocratique. 

Le FFS donne à son combat pour les droits et les libertés une dimension et une portée nationale mais aussi maghrébine. L’esprit de la déclaration de Tanger du 27 avril 1958 est d’actualité. Nos pays n’ont aucune chance de se développer séparément, la réduction des tensions est un impératif pour l’avenir de nos enfants. L’urgence et la priorité sont l’ouverture des frontières. L’ambition et l’objectif sont la construction démocratique d’un ensemble maghrébin ; espace indispensable à la stabilité de la méditerranée. 

Le FFS adresse ses salutations aux travailleurs qui célèbrent le 1er mai et aux journalistes à l’occasion du 3 mai, journée de la liberté de la presse. 

Le Conseil National réuni en session extraordinaire le jeudi 1 mai 2008

Commentaires

  1. amirouche dit :

    dites a monsieur tabbout que l’avenir lui réserve énormément du surprises une voie médiane lui tombera en pleine figure, reste sur tes gardes.
    plus de dérives on accépteras pas 1963 nous le braderons jamais, de retour au pays je n’es rencontré aucun militant de parti qui soutient cette dérive autoritaire on ne te laissera pas faire ce que tu veut.
    rira bien ………

  2. le fugitif dit :

    je te dis est ce que les problèmes du ffs c’est karim?
    moi je dis non pour la simple raison que le parti c’est un tout, le ffs n’est pas un parti comme tous les autres , il ne fait pas partie de l’establishement, il ne répond pas de la meme facon aux sereines des décédeurs donc il faut voir les problèmes ailleurs
    karim tabou est resté en algerie au moment ou d’autres ont fait le choix de la quitter
    les militants du parti ont aussi des devoirs qui n’ont pas assez souvent accomplis, les échecs si on regarde attentivement on trovera d’autres responsables
    donc cet acharnement ne regle en rien les problemes; karim c’est un atout car il représente la nouvelle génération, il peut atre le mieu placé pour mener le parti vers d’autres horizons

  3. aghilsadi dit :

    A le fugitif (tu portes bien ton nom
    ) ce n est pas parceque tabout est reste en algerie que tout va bien ni en algerie ni au ffs. Oui karim est un atout pour ceux qui ont decide de liquider le parti et tout le monde les connait. Maintenant si tu veux bien ouvrir tes yeux et si tu un sincere militant , dis-moice qu il reste du ffs avec le passage de Da Ali la creme des hommes et de tabou .RIEN-WALLOU. si, peut-etre tazmalt et ghardaya.alors soyons serieux et que le president retrouve un peu de lucidite pour redresser un peu la situation du ffs avant de parler du maghreb ou de je ne sais quoi d autre.

  4. fugitif dit :

    je ne pense pas que celui qui est en fuite porte bien le nonm du fugitif, mais bon si on se contente des difinitions du dictionnaire de langue francaise.
    pour le reste le malaise du ffs n’est pas du à karim, je suis désolé, souviens toi des années 90 , les khellils, hamdani…. et autres
    si dda ali la crème des hommes, ce n’est pas parcequ’il est naif qu’il est indigne il a accepté de prendre la direction du parti au moment ou il est parvenu au poste du 1er secretaireless veritales « crèmes » comme si mustapha avait pretexter des refus pour le poste malgré qu’ils ont participer à toutes les entreprises d’exclusion
    dis moi est ce que l’echec est du aux hommes qui ont quitter ou à ceux qui sont rester contre vents et marées?
    c’est l’ensemble du dipositif politique algerien qu’il fallait revisiter du font en comble

  5. Dr Kharibi dit :

    @ fugitif
    concernant les difinitions du dictionnaire t’a vu juste pour le reste tes camarades du ffs en jugerons

  6. aghilsadi dit :

    A Fugitif : je crois qu il faut faire la part des choses quand tu parles de ceux qui ont quitte et de ceux qui sont restes. moi je te parles de la veritable purge digne de l epoque stalinienne qui s est operee au sein du ffs depuis l installation de da ali et karim sous la direction des baloul ce qui fut constate lors du simulacre de congres de 800 militants et encore…confirme d ailleurs par la debacle du ffs lors des derniers elections qui a vu tomber comme un fruit mur meme les fiefs absolus du parti alors…ouvre les yeux bon sang ou bon sens

  7. aissat dit :

    meme les militants du ffs n ont pas accepter la supercherie electorale que tu as organiser à la veille de l audit et du congres,on a mare de ce discour à deux vitesse,d un coté on dennonce toutes les pratiques du pouvoir et de l autre coté on fait pareille ou des fois pire que lui,les exclusions, les radiations, les marginalisations, la reconductions des corrompus pendant les elections,le non respect des statuts,organiosation d un soit disant congres en sept ans,le choix des clienteles aux postes de federales et de s nationales et la liste est longue….tu fait exactement tout ce que tu dennonce…apres que tu as offert la kabylie au pouvoir et au rcd…que va tu faire du ffs?

  8. salhi dit :

    ya si karim ou lieu de critiquer ait ahmed qui a voulu que du bien pour ton pays il faut critiquer le pouvoir en place qui t’appauvri ait ahmed ,krim belkacem ,boudiaf ce sont de vrais algeriens ont leur doit beaucoup de respect

  9. fugitif dit :

    non , soyon serieux, depuis que les frondeurs ont pris le relais, le rcd ne critique plus le ffs
    sinon pour le reste on fait de la politique avec ce qu’on a , on fait du surplace, comment expliquez vous que le ffs malgré les coups, l’abscence d’ait ahmed, les coups bas des uns et des autres continu de sussiter un interet?
    la réponse est simple, le ffs existe grace au capital de confiance dont il jouait au sein de la population, mais disons les choses par leurs noms
    tu parles des fiefs, il faut les nomer! regardons de pres derriere chaque fief tombé il faut chercher les causes, tu peux mettre derriere chaque commune le non d’un ex député et voici la liste
    azazga- nacer mezzar
    tigzirt- said major
    azzefoun- ferrad md arezki elu à tipaza
    mekla- leghima djillali
    maatkas- arab azzi
    lni- salah djaffar
    michelet- sadali malek
    akbou- les deux députés djamel zenati et hamid ouzar + le senateur amri

    que veut tu de plus les gens que certains défendent ont fait leur temps, ils n’ont pas été en meseure d’assurer les 75000 signatures pour la candidature d’ait ahmed en 1999
    tu sais moi j’ai adhérer au parti en 2000, à l’age de 17 ans, me voila et je peux te dire que je viens d’une région qui a souvent été hostile au ffs, m&ais comme les gens de là bas n’ont aucun député ou inerguène à écouter sauf le discours du ffs, et la mémoire des anciens de 63 qui conduit leurs engagement et je te fait une cofidence c’est la sele daira de la wilaya de tizi qui avoté ffs dont le p apw rcd est issu

  10. aghilsadi dit :

    puisque tu parles des frondeurs sais-tu au moins l objet de cette fronde.AS-TU LU LA PLATE-FORME
    .

  11. aghilsadi dit :

    puisque tu parles des frondeurs sais-tu au moins l objet de cette fronde.AS-TU LU LA PLATE-FORME CONTENANT LA REVENDICATION MILITANTE.
    AS-TU ASSISTE A LA BASTONNADE RESERVEE AUX MILITANTS Y COMPRIS CEUX DE 1963 A L INTERIEUR DU SIEGE NATIONAL ORCHESTREE PAR la creme des hommes qui a fait appel a une socite de gardiennage.pour les resultats que tu donnes,le raccourci est mal choisi puisque pour les quelques communes que tu donnes ( trop peu pour un parti comme le ffs)tu prouve la credibilites des personnes que tu as citees si vraiment elles ont fait campagne contre le ffs, pourquoi ne penserais-tu pas a un vote de sanction contre le coptage , l opportunisme, la non representativite des candidats rigoureusement et vigoureusement imposes par ta direction nationale- moi je participe dans ce blog pourtenter de sensibiliser tous ceux qui portent encore l espoir de voir le ffs LIBERE Des tentacules du cabinet noir pendant qu il est peut-etre encore temps- je souhaite un debat franc-contradictoire- ouvert a tous les cadres et militants sinceres – sans passion ni rancoeur alors….

  12. fugitif dit :

    ce que je sais sur les frondeurs, c’est un certain nombres de choses
    il ya les inspérateurs, et ceux qui éxicutent entre eux il aurait pas de cohérence
    car certains revendiquent le départ de la direction de l’époque, d’autres dénoncent autres chses mais qui sont ces contestataires?
    ait les a bien decris dans un message au conseil national sinon il ya des repris de justice des escros et des faux ffs1963 soutenu par des militants qui sont sure de ne pas y figuirer soit dans les instances du parti, comme ceux de l’immigration( mais ils n’assument pas cette proxemite)car certains ont reproché a des camarades le fait de rencontrer le premier secretaire du FFS, mais personne ne demande a un ex menbre du conseil national pourquoi il a rencontere le corrempu d’ait irrathen ex maire recycle dans les affaires
    cesse d’employer le terme de contestataire moi je ne suis pas d’accord avec tous ce que le ffs revendique, je suis contre certains pratiques , certains personnes…etc
    ayant le courage de poser les débats sur des termes justes, et loins des problemes de personnes, ponsons au personnel, et non aux personnes

    voila ce que pense le fugitif de la plate forme des frondeurs

  13. Dr Kharibi dit :

    tu es une grande guelle mon chère fugitif, bravo mais je ne pense pas que cela cerre to parti

  14. aghilsadi dit :

    alors mon fils tu n a rien compris du tout et de surcroit tu ne sait rien du ffs alors bye…

  15. fugitif dit :

    c’est ton jugements le ne suis pas pret de l’accepter mais je le respecte à la limite
    mais en effet cela fait longtemps que je suis « fugitif » sans retirer rien à mes propos ce n’est pas de l’extremisme mais c’est une certaine facon de voir
    je te pris de l’accepter par défaut faute d’offre
    pour le reste moi je suis là pour débattre du ffs et du reste
    en algerie c’est tous le dispositif politique qu’il fallait revoir du fond en comble
    merci papa puisque tu m’a traité de fils (rire)

  16. mohand arezki dit :

    est ce que monsiers parmi vous il aurait ceux ou celle qui se reconnaissait en les presonnes suivantes:

    Benani RAmdane ex p/apc de lni reyclé dans les affaires
    tabeche nacer ex p pac
    cherif melbouci ex fédéral
    mustapha bouhadef ex depute
    mohand ikhnoussene ex elu apw
    farid aissani ex sn immigration

  17. Dr Kharibi dit :

    il ne faut pas citer ces personnes, ils appartiennent au passé simple. oublie le mal il t’oubliera camarade

  18. aghilsadi dit :

    Amohand-arezki-vous persistez vraiment a reduire la crise qui mine le ffs a quelques personnes.pour vous dire je connais bien quelques unes de ces personnes et je leur voue un grand respect.parlez-nous alors de ce que visait l operation ASSAINISSEMENT DEMOCRATIQUE-COMMISSION POLITIQUE D EVALUATION-(C P E)-chancellerie a l etranger en remplassement de ffs immigration- comite d ethique politique et j en passe sur les depassements des statuts et reglement que le president a fait voter a la hussarde lors du troisieme congres. Moi je vous iterpelle pour tenter de mettre fin a toutes ces mascarades qui ont reduit le ffs a une coquille vide

  19. mohand arezki dit :

    je ne peut pas te dire que toutes les entreprises de structurations que le parti a entrepris sont une réussite loins de la, mais je constate avec amerture que le contexte interne ne s’apprete pas car le parti a connu la pire crise apres le3 congres parceque les gensont voté aveuglement les statuts préparer par zenati
    mais que veux tu que je te dise les cpe, la chancelleire…. et autres ne sont que des concequences et pour cela il faut poser les veritables problèmes
    est ce que le ffs va continuer à fonctionner comme durant les années90?
    des mutations doivent s’opérer et il faut que le parti donne des signaux fort à la société, la démarche est bonne, reste les moyens
    le premier secretaire du ffs est un signe fort pour la jeunesse, oui je le dis sans complexe car je me souvien quant dr djeddai a formé son secretariat en 2002, des noms comme tazarart, tabou, bouaiche…. c’est la génération des trentenaires , je me suis dit que c’est pour la premiere fois que je me reconnait dans une direction qui est un reflet de notre societe
    sinon pour que le parti réussit, il faut un programme et des hommes pour le concretaiser, ce n’est pas si facile que ça si c’été le cas ait ahmed restera en algerie

  20. Dr Kharibi dit :

    j’ai fini mes heures de garde, je vais rentrer, je vous promet des visites régulières, c’est chaud il ya trop de polimiques chez vous les gens du ffs, mais je vous aime bien vous avez un mérite, c’est le seul parti en algerie ou on peut ouvrir sabouche sans qu’on se casse les dents

  21. aghilsadi dit :

    MONSIEUR VOUS PERSISTEZ A NE PAS ALLER AU FOND DES CHOSES COMME S IL Y A POUR VOUS UNE LIGNE ROUGE A NE PAS FRANCHIR. CPE, ASSAINISSEMENT, COMITE D ETHIQUE(souvenez-vous des fameux commissairiat politiques du fln) VOUS DITES QUE CE NE SONT QUE DES CONSEQUENCES…CONSEQUENCES DE QUOI.JE PERSISTE ET SIGNE EN AFFIRMANT QUE C EST LE PRESIDENT QUI A FORCE LA MAIN AUX CONGRESSISTES POUR VOTER LES TEXTES DU 3 CONGRES.LA SOCIETE NE REPONDRA QU AUX SIGNAUX D UN PARTI FORT- ENCRE ET PORTEUR TEL QUE LE FUT LE FFS UN CERTAIN TEMPS, QU EN RESTE-T-IL. JE SUIS ENTIEREMENT D ACCORD AVEC VOUS POUR UNE DIRECTION JEUNES DYNAMIQUE ET QUI A FAIT SES PREUVES DANS LES STRUCTURES DE BASE OU EN TANT QU ELU DU PEUPLE, JE VOUS TRANQUILISE , JE NE SUIS PAS DANS CE CAS DE FIGURE ET A 60 ANS MON AVENIR EST DERRIERE MOI,BREF JE N ADMETS PAS QUE LE FFS DU MOINS SA DIRECTION REPRODUISE EXACTEMENT LA DEMARCHE DU POUVOIR, DEMARCHE QU IL NA CESSE DE COMBATTRE

  22. fugitif dit :

    SI VOUS ME PARLEZ DES COMMISSARIAT POLITIQUE DU FLN? C4EST PEUT ETRE VOUS QUI DEVRAIT EN AVOIR CONNAISSANCE PLUS QUE MOI, JE SUIS UN JEUNE QUI A LE MEME AGE QUE KARIM TABOU, JE N’AI PAS BOUCOUPS DE SOUVENIRS DES APPAREILS,DES REFLEXES FLN MALGRE QU’ON RETROUVE CELA CHEZ CERTAI?S MILITANTS DU FFS, SURTOUT CERTAINS ELUS
    POUR MA PART, JE VOUS RASSURE, JE NE SUIS CANDIDAT A RIEN, MOI JE SUIS PLUTOT PORTER SUR DES IDEAUX UNIVERSELS MALGRE QUE LE CONTEXTE FFS NE FAVORISE PAS CETTE NTREPRISE, PARAILLEUR JE SUIS DANS DES LOGIQUES DISCURSSIVE IDIOLOGIQUES MALGRE QU’IL FAUT METTRE LES PIEDS AL’ETRIER
    JE PEUT CONCLURE QUE C’EST LA CRISE DU POLITIQUE EN ALGERIE ? AU RISQUE DE ME REPETER C’EST TOUS LE DISPOSITIF, LE PERSONNEL QU’il FAUDRAIT REVOIR DU FOND EN COMBLE? ET lE FFS N’ECHAPERA PAS? MAIS AVANT QUE CELA SE REALISE………… IL FAUT REABILITER LE POLITIQUE A TOUS LES NIVEAUX DE LA SOCIETE? C’EST LE SEUL GAGE
    « ILS SONT RARES CEUX ET CELLES QUI ONT COMPRIS LES MESSAGES OU LES ATTITUDES D’AIT AHMED » SON ABSCENCE DU PAYS A PLUS Q’UNE SIGNIFICATION

  23. Mahfoud à Dr Kharibi dit :

    Docteur Kharibi,

    Si. On se casse les dents lorsque on l’ouvre au FFS, aujourd’hui. Nuance ton propos. As tu oublié les radiations illégales, les exclusions anti statutaires, les levées de couvertures politiques et les campagne de diabolisation…DRS, thagmats et autres qualificatifs. Mais ensemble, changeons cette situation!!!!
    Mahfoud

  24. mahfoud à Dr Kharibi dit :

    Docteur Kharibi,

    Si. On se casse les dents lorsque on l’ouvre au FFS, aujourd’hui. Nuance ton propos. As tu oublié les radiations illégales, les exclusions anti statutaires, les levées de couvertures politiques et les campagne de diabolisation…DRS, thagmats et autres qualificatifs. Mais ensemble, changeons cette situation!!!! Sahit.
    Mahfoud

  25. aissat dit :

    reponse au fugitif, puisque derriere chaque region perdue en 2007il ya un député, prq ces regions vs ne les avez pas perdue en 2002 fin du mandat des parlementaires cités,je vais retablir les verités,ces regions et d autres que tu n a pas cité comme beni yenni et toute la coté,vs les avez perdue en 2007 apres avoir soit radié ou marginalisé ces deputés et d autres derigeant que tu n a pas cité,la population et les militants ont perdus leurs reperes, des cadres qu ils ont connus sur le terrain des luttes tel que zenati et sadali, c est normal..tu viens d arriver comme tout ces clients qu on rammener pour les soutenir…le ffs à ses hommes du terrain,cherche apres eux tu connaitra la vrai histoire du ffs, bien venu au ffs camarade

  26. aissat dit :

    cher camarade fujitif, tu viens d arriver demande au anciens qui ont fait toutes les guerres de t expliquer ce qui se passe au ffs et la genese de la crise, pour ce qui est de saadi ça fait une dizaine d année qu il preche la convergence et tagmats,et tu le sais bien qu il ne croit pas à ce qu il dis, mais il s adresse aux sympatjisant du ffs, il sait que qu on a rien fait pour que le ffs survive à dda lho,donc apres sa disparition, il va tout recuperer….tu sais ce qu a dit nordine au dernieres elections, il a dit ne critiquer pas le ffs, tabou travaille pour nous, et il a raison, il leur a offert tout les fiefs avec les corrompus qu il a choisis comme tete de liste ds ces fief contre la volonté des militants, qui ont à leur tours organiser une contre compagne pour eviter lhechma…elir des corrompus commu sur les listes ffs.

  27. juba dit :

    c est la premiere fois que j ecris sur ce blog,avant je me contenter de lire, et je trouve des analyses interessante,je tiens à feliciter l initiateur de ce blog, j ai été tres surpris et meme touché de lire les propos d un certain figitif, militant de la derniere heure,imputé la defaite du ffs ds certains de ces fief aux deputé qui ont termuinés leur mandat en 2002, 05 ans avant cette derniere election,mais là ou il a vraiment osé, et ça se voit qu il est en service commandé,c est lorsqu il s est attaqué à djamel zenati et malek sadali,deux militants connus sur tout les terrains de lutte et qui ont porté haut et fort le sigle ffs bien avant qu ils soient deputé,et qu il sache que des derigeants du ffs ont fait du pieds et des mains pour les avoir ds leur parti car ils connaissant ce qu ils valent sur le terrain..en guise de remerciement on leur tire ds le dos…je te demande juste de me dire serueusement est qu il a au ffs d aujourd hui des derigeants qui ont la credibilité de ces deux ex parlementaire au niveau de la population, chiche que la direction organise deux meeting, un annimé par elle et l autre par zenati et sadali et tu vera le resultat….

  28. FUGITIF dit :

    @ JUBA ET AISSAT
    SI CERTAINS PRETENDENT QUE JE SOIT UN NOUVEAU DEBARQUE AU FFS, C’EST VOTRE DROIT SAUF QUE ça NE CORRESPOND PAS A LA REALITE, LES DEPUTE EN QUESTION JE LES CONNAIT PERSONNELLEMET
    BREF SI VOUS ME PARLEZ DE ZENATI, ET SADALI POUR NE CITER QUE CELA? JE LAISSE DE COTE LES AUTRES CE SONT DES GENS A QUI DES MILITANTS VOIR DES CITOYENS ONT FAIT CONFIANCE
    JE PEUX TE DIRE QUE AU MOMENT OU LE FFS AVAIT BESOIN D’EUX ILS ONT BRILLEE PAR LEURS ABSCENCE( ELECTIONS LOCALES DE 2002 POUR ZENATI)? POUR MONSIEUR SADALI ALLEZ DEMANDEZ AUX MILITANTS DE AIN EL HAMAM ILS VOUS DIRONS CERTAINES VERITé QUE VOUS IGNOREZ OU VOUS FAITE SEMBLANT DE NE PAS CONNAITRE.

    JE NE SUIS PAS EN SERVICE COMMANDE JE SUIS LIBRE JE NE SUIS CANDIDAT A RIEN D’AILLEUR JE SUIS LOIN, C’EST A CE TITRE QUE JE ME PRENOME « FUGITIF »

    PARAILLEUR, JE SUIS PLUS QUE CERTAIN QUE VOUS(JUBA, AISSAT) VOUS ROULEZ POUR CES GENS, C4EST VOTRE DROIT MAIS CESSER D’INTERDIRE AU « NOUVEAUX DEBARQUE DE PRENDRE LA PAROLE » CAR LE FFS N’EST LA PROPRIETE DE PERSONNE, ET LE MILITANTISME NE SE RESUME PAS A L’ANCIENNETE CE N’EST PAS UN CARNET OU UN LIVRET DE LA CNEP

  29. Mahfoud à mon premier responsable Karim Tabbou dit :

    Karim TabBou: « Je veux qu’on parle plus de nous que du pouvoir. Faisons notre autocritique pour déterminer ce qu’on a fait et surtout ce qu’on aurait dû faire ».

    Bien dit camarade Karim Tabbou. Acceptez alors d’ouvrir un vrai débat avec les militants. Osez remettre en question le pseudo congrès de septembre dernier.Admettez qu’il était tout au moins anormal que le président du FFS, sortant, n’ait pas rendu compte de son mandat de 4ans, 2000 / 2004, auxquels s’ajoutent trois années de dépassement, 2004 / 2007. Il s’est contenté d’un discours de politique générale, au même titre que Hamrouche et Mehri, à l’ouverture du congrès, puis il n’est plus réapparu qu’à la fin pour dire qu’il se portait candidat à sa propre succession. Libre à Da lhoucine de se représenter. Mais comment peut-on qualifier l’impasse faite sur le bilan d’une mandature? En démocratie, on tient sa légitimité du vote militant, certes, mais on est tenu de leur rendre compte en fin de mandat.De plus,est-ce normale qu’il n y ait pas eu de commissions de travail? L’amalgame existe toujours, lorsqu’on se référe au site officiel du FFS, dans la rubrique textes du congrès, avec ces ateliers rocombolesques “Abane Ramdane” et autres, installées, contre toute logique politique, environ deux semaines avant la date du 06 septembre 2007? Tout un chacun sait qu’un congrès est sensé être souverain. Et, c’est à lui seul que revient la légitimité d’installer les commissions du congrès.

    Allons y donc monsieur Karim Tabbou, mettons à plat nos problèmes et faisons notre autocritique comme cela est si bien dit dans votre conférence de presse. Vous ajoutez: « la contestation n’est l’apanage de personne et qu’elle appartient à tout le peuple ». Permettez-moi de substituer à ” tout le peuple”, “tous les militants du FFS”!! je fais allusion, vous l’avez compris, à la contestation menée par nombre de militants du FFS, à visages découverts.

    Mes salutations militantes.

    Mahfoud

  30. fugitif dit :

    je persiste et je signe, mes propos sur ces elus du peuple n’a pas varie d’un iota
    ils ont rien apporter de plus au parti, bien au contraire ils ont puiser dans le capital confiance dont ce dernier jouissait
    voila

  31. fugitif dit :

    je persiste et je signe, mes propos sur ces elus du peuple n’a pas varie d’un iota
    ils ont rien apporter de plus au parti, bien au contraire ils ont puiser dans le capital confiance dont ce dernier jouissait
    voila c’est d’ailleur pour une multitudes des raisons(celle ci en faisait partie) que le ffs n’a pas participer en 2002 et en 2007
    si ces deputés avait apporter un plus au parti il ne sera pas là ou il est actuellement, mais au lieux de défendre ces empreurs de la décadence, pense a voir plutot du coté des militants, dans nos villages, villes , quartiers et meme dans l’immigration en france, au canada….

  32. aghilsadi dit :

    tu ne sais pas lire ou quoi.Je tai dit tous les militants cartes ( qui ont des cartes)par tabou et TOUTE LA POPULATION et beni amrane, et d autres …et d autres…Je me rends compte ainsi que tu es de ceux que tabou a embrigades et que tu ne peux piper mot devant lui ni le regarder droit dans les yeux alors salut meme si tu n es pas positif

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER