La famille Berrekla demande une enquête sur la mort de Zineddine

Prés de quatre mois après la mort du jeune Zineddine Berrekla, tué par balle dans un point de contrôle militaire au niveau du carrefour de Oued Aïssi dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le 29 janvier dernier, la famille de la victime est revenue à la charge pour réclamer toute la vérité sur la mort de son fils.  A cet effet, elle dénoncé la décision du wali qui consiste à accorder la qualité de victime du terrorisme au défunt et sa prise en charge dans le cadre de victime d’accident survenu dans le cadre de la lutte antiterroriste. Pour la famille de la victime« L’Etat doit reconnaître que Zineddine est mort suite à une bavure militaire». Tout en qualifiant l’événement d’« acte ignoble, indigne d’un Etat libre », elle exige une enquête indépendante sur cet «assassinat, ses circonstances et ses commanditaires. Mais aussi le jugement de l’auteur de cet acte». La représentante de la famille Berrekla affirme que son frère avait observé toutes les consignes de précaution qu’un automobiliste doit respecter dans un barrage militaire. Docteur de son état, elle indique que les soldats avaient tiré sur la victime après lui avoir donné l’autorisation de passage. Atteint à la nuque par une balle, celle-ci ne lui laissa aucune chance de s’en sortir vivant. 

Commentaires

  1. imy15 dit :

    tout ca est bien manipulé,il faut pas chercher la justice la ou ya pas de juje,la oiu ya pas de loi,il faut mourire et ce tire, et faire tier tout c’aux qui cherche a comprendre,votre fils est mort, et d’autre…..et y’aura d’autres,

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER