• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 9 mai 2008

Archive pour le 9 mai, 2008

Bernard Kouchner lundi en Algérie pour parler Union pour la Méditerranée

kouch.jpgLe ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner se rendra lundi en Algérie afin d’aborder avec les responsables algériens le dossier de l’Union pour la Méditerranée, a annoncé  vendredi son ministère, a rapporté l’AFP.  »Le principal objectif de ce déplacement est d’aborder avec nos partenaires algériens le dossier de l’Union pour la Méditerranée, dont l’Algérie doit être un acteur majeur », a déclaré la porte-parole du ministère Pascale Andréani.  
M. Kouchner « sera porteur d’un message du président » Nicolas Sarkozy et « la relation bilatérale franco-algérienne sera également à l’ordre du jour six mois après la visite d’Etat du président » français, selon la porte-parole. 
« Cette visite sera enfin l’occasion d’aborder l’ensemble des questions régionales et internationales », a souligné la porte-parole du Quai d’Orsay. Le président Sarkozy avait proposé à l’Algérie, lors d’une visite  officielle en décembre, de construire « l’Union méditerranéenne » sur la base de  »l’amitié franco-algérienne ».

Plus de 550.000 logements précaires à l’échelle nationale

img7.jpgLe ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, M. Noureddine Moussa a souligné jeudi que le parc national de constructions précaires compte 553.000 logements, soit  8% du parc global des logements en Algérie.  Par ailleurs, et à une question sur les dépassements pouvant être enregistrés dans l’attribution de logements au niveau des commissions de Daira créées récemment et chargées de la distribution des logements, notamment après l’information faisant état de la mise à l’écart des élus locaux, le ministre a démenti cette information affirmant que les présidents d’APC sont des membres à part entière de ces commissions et les présidents d’APW sont membres des commissions de recours « et aucun de ces membres n’a été mis à l’écart ».

Le PDG d’Algérie Télécom limogé

arton4941.jpgA peine six mois après sa nomination, le 2 janvier dernier, au poste de PDG d’Algérie Télécom,  par le ministre de la poste et des TIC, Boudjemaa Haïchour, Mouloud Djazairi a été limogé de son poste. Personne ne s’attendait à cette décision puisque mercredi dernier, le PDG du groupe Algérie Télécom a signé un contrat de partenariat stratégique pour l’intégration de solutions avec la firme américaine Cisco Systems. Ce partenariat permettra à AT de répondre dans des délais courts aux demandes des institutions, des entreprises nationales et des organismes d’Etat pour la demande d’interconnexion de sites nationaux et régionaux, la mise en place d’intranet sécurisés, la fourniture de solutions de téléphonie IP, ainsi que la fourniture de tous les services novateurs en matière d’IP.

 

 

Suspension de l’opération d’ouverture du capital du CPA: une mesure préventive pour protéger le marché

cpa956855.jpgLe ministre des finances, Karim Djoudi a affirmé jeudi que l’arrêt de l’opération d’ouverture du capital du Crédit populaire d’Algérie (CPA), est « une mesure préventive prise par les autorités publiques pour protéger le marché vu la crise mondiale actuelle ».

Répondant à une question orale d’un membre de l’Assemblée populaire nationale (APN), sur les opérations de privatisation menées par le gouvernement, M. Djoudi a indiqué que plusieurs banques candidates à l’ouverture du capital du CPA ont pâti de la crise des subprimes et « ne seront capables d’évaluer l’impact de cette crise sur leur situation financière qu’après un certain temps ». « C’est pourquoi nous avons pris cette mesure préventive », a-t-il ajouté.

Abderrahmane Chibane reconduit à la tête de l’Association des Ulémas

chibane.jpgLes travaux de la troisième assemblée générale de l’Association des uléma musulmans algériens (AUMA)  se sont clôturés jeudi avec la reconduction à l’unanimité de M. Abderrahmane Chibane à la présidence de l’association pour un mandat de cinq ans. 

La séance de clôture a été marquée par l’adoption du statut de l’AUMA et la publication du communiqué final qui réaffirme les principes fondateurs de l’association dont la « lutte contre la déviation morale et intellectuelle et toute forme d’injustice ». 

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Chibane a précisé que son institution « est fondée sur des principes scrupuleux et justes », ajoutant qu’elle « préserve toujours son identité juridique et sa mission historique ».

Le quotidien Liberté rend hommage à l’ex-wali de Chlef

Mohamed ghazi, nouveau wali de “la coquette”

Une promotion et beaucoup de défis

Pour de nombreux spécialistes et autres observateurs, la nouvelle affectation de M. Mohamed Ghazi (ex-wali de Chlef) à Annaba dans le cadre du récent mouvement des walis, opéré par le président de la République, est une promotion largement méritée.
En effet, la maîtrise des dernières émeutes, qui avaient secoué les villes de Chlef et de Chettia, a fait de l’ex-premier chef de l’exécutif, un homme des conjonctures difficiles et délicates. Le choix porté sur celui-ci afin de prendre les destinées de la wilaya de Annaba, largement connue de par le phénomène des harragas, a été fait d’une manière judicieuse et adéquatement étudiée. Quelle que soit la nature de la grogne et du mécontentement de la population cheliffie à l’égard du premier responsable de leur wilaya, celui-ci reste cependant à l’origine d’un nombre considérable de réalisations — tous secteurs confondus —, à travers l’ensemble du territoire de la wilaya.
En effet, depuis sa désignation à la tête de la wilaya de Chlef, il y a presque sept ans, M. Mohamed El-Ghazi n’a fait que pousser encore et encore la machine de développement local dans tous les domaines vers l’avant. De l’agriculture vers l’industrie en passant par le logement, l’éducation, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle, l’emploi et autres secteurs encore plus que sensibles à tous les niveaux sans donner de chiffres car ceux-ci sont innombrables, la wilaya de Chlef, sous la houlette de son premier responsable, a connu un essor sans précédent en matière de développement local.
À titre d’exemple, il y a lieu de citer parmi les grands projets réalisés, entre autres, l’aéroport de Moafquia à Chlef, la trémie se trouvant au carrefour RN4 (Alger-Oran) et RN11 (Ténès-Tissemsilt), le gigantesque pôle universitaire d’Ouled Farès, l’important barrage d’irrigation à Harchoune, la station d’épuration des eaux usées à Chlef, l’électrification rurale, l’alimentation en eau potable, l’habitat rural, le grand musée de Chlef et les deux nouvelles villes actuellement en cours de réalisation à Chlef et à Chettia, pour ne citer que ceux-là ; le président de la République a inspecté ou inauguré plusieurs de ces projets.
Signalons enfin que même l’ex-SG de la wilaya de Chlef, M. Chatter, a été lui aussi promu au rang de wali. (R.R Liberté)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER