Algérie : brèves économiques

Entre 2003 et 2007, 417 entreprises publiques ont été privatisées dont 192 ont été totalement privatisées (100 %), 33 à plus de 50 % et 11 à moins de 50 %.

Les employés de 69 entreprises à travers tout le territoire national ont bénéficié de l’acquisition de leurs entreprises qui ont été proposées à la privatisation.

En 2007, le Conseil des participations de l’état (CPE) a approuvé la dissolution de 4 entreprises publiques et le transfert de leurs actifs aux Sociétés de gestion des participations (SGP) concernées.

Le groupe pharmaceutique Saidal a tenu une assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle M. Fayçal Ababsa a été désigné président du conseil d’administration du groupe.

M. Mohamed Larbi Yahiouche a été élu président de la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture (CAPA) lors d’une assemblée générale tenue lundi dernier à Alger.

Les cinq dernières entreprises publiques constituant actuellement le portefeuille de la Société de gestion des participations de conserveries, jus et boissons (SGP/COJUB) devraient être privatisées d’ici fin 2008.

L’Egypte vient en tête des pays arabes investissant en Algérie, avec 136 milliards de DA réalisés durant la période (2001-2007) dans 27 projets, suivie par les Emirats arabes unis, avec 76 milliards de DA (5 projets) et le Koweït avec 38 milliards de DA (2 projets).

Commentaires

  1. lelloucha dit :

    ces chiffres sont archi faux , et le trésor n’a rien gagne ,au contraire, toutes les SGP sont devenues de courroies de transmission recevant des injonctions de la tutelle ,un véritable audit a faire au niveau de toutes ces structures nous renseignera sans aucun doute sur la déliquescence de ces EPE.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER