Grave dérive à l’ADE d’Akbou

algeriennedeseaux3659.jpgLes travailleurs de l’Algérienne des eaux (ADE) de la commune d’Akbou, dans la wilaya de Béjaia, ont été surpris de recevoir un formulaire émanant de leur direction exigeant d’eux de déclarer leur appartenance politique. Une pratique digne d’un régime stalinien.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER