60 personnes écrouées après les émeutes d’Oran

Soixantaine jeunes impliqués dans les émeutes qui ont éclaté à Oran de mardi à jeudi ont été écroués à l’issue de leur présentation au parquet près le tribunal correctionnel, a rapporté l’AFP. 
Une centaine de personnes, dont des mineurs, interpellées également dans la cadre de ces émeutes, ont été mises en liberté provisoire. 
Les émeutes avaient suivi la relégation du Mouloudia Club d’Oran (MCO), en deuxième division du championnat national, pour la première fois depuis la création de ce championnat en 1963. 
La colère des supporteurs avait dégénéré, donnant lieu à des actes de destructions, de pillages et d’incendie d’édifices publics, de magasins et de véhicules. 

Commentaires

  1. pur dit :

    la prison ce n est pas la solution c gens no rien a foutre de la prison il sont abitue a elle c leur maison de repot ,le probleme c le chomage le vide c gens arrive a un tell point qui croit en persone meme pas en dieu .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER