LNI: le FFS désavoue ses élus qui se sont ralliés au maire

Dans une déclaration placardée aux quatre coins de la ville, la section-FFS de la commune de Larbaa Nath Irathen (Tizi-Ouzou) fustige l’initiative de ses deux élus qui viennent d’intégrer l’Assemblée populaire communale. Les rédacteurs se posent des questions sur les tenants et les aboutissants de ce ralliement de dernière minute. Les dirigeants locaux du FFS accusent leurs élus de se mouvoir pour des strapontins et d’être venus à la soupe. L’Assemblée, qui dispose désormais d’une majorité, a procédé à l’installation des commissions organiques et la désignation des postes de vice-présidents. Ainsi, un élu FFS s’est vu affecter le poste de premier vice-président de l’APC en même temps que la présidence de la commission des finances, tandis que l’indépendant est deuxième vice-président. Le deuxième élu FFS est délégué spécial, un poste administratif en charge d’une indemnité.  D’après La DDK

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER