Conseil français du culte musulman: les Marocains en tête

laic1.jpgLes Marocains du Rassemblement des musulmans de  France (RMF) ont remporté dimanche 43,24% des voix aux élections pour le renouvellement des instances du Conseil français du culte musulman (CFCM), a rapporté l’AFP. Le RMF a été fondé l’an dernier à la suite d’une scission au sein de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF). Les résultats du scrutin, qui s’est déroulé dans l’ensemble de la France, donnent à l’Union des organisations islamiques de France (UOIF)) 30,23%, au Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) 12,73% et aux « divers » 12,5%. La Fédération de la Grande Mosquée de Paris, présidée par le président sortant du CFCM Dalil Boubakeur, ne participait pas au scrutin, contestant le mode de désignation des délégués en fonction de la surface des lieux de culte. 

 

 

Commentaires

  1. Wi Yilène dit :

    Ceci pour nous convaincre, car nous sommes des incrédules, que la pratique démocratique se réduit, en France comme ailleurs, à celle qui arrangent les personnes de pouvoir au pouvoir.

    La défaillance de l’esprit démocratique en France, c’est plus embêtant qu’ailleurs du fait que ce pays est considéré comme un modèle en la matière. Mais la France n’est pas responsable de l’inertie de tout le monde. Qu’elle soit mauvais maître, incohérente et inconséquente ne regarde qu’elle. Que les autres (suivez mon esprit) suivent en bêlant, voilà qui est leur problème à eux. Et à nous hélas ; mais que faisons-nous pour que cela change ?

    Que l’on ne m’attribue pas de mauvais esprit, de grâce ; ce que je dis ici se veut un signal d’alarme : cessons d’ergoter et faisons l’effort d’agir en conscience.

    En ce qui me concerne, je constate que le seul exemple de démocratie authentique que j’aie vécu est celui pratiqué par les sages de mon village aux heures sombres de la colonisation, avant l’indépendance donc.

  2. mourad dit :

    La victoire des Marocains montre bien l’échec de la diplomatie algérienne. Au lieu de s’occuper des relations internationales, notre pouvoir s’occupe plutôt du peuple algérien qu’il réprime en permanence.

  3. mohand arezki dit :

    دعني أقول إن قرار المقاطعة كان قرارا غير صائب لعدة اعتبارات، أهمها أنه جاء في الوقت الذي أصبح a lire cet entretien cela dénote une foix de plus que le drs est derriere tout ce qui pourrait se passer
    sinon comment expliquer le fait que l’association de la mosquée de paris qui est régis par la loi 1901 refuse de se présenter à des elections pour representer les musulmans de france?
    je cite »
    قد تكون هناك اعتبارات سياسية تخص نقاط الخلاف التقليدية بين الجزائر وفرنسا في عدد من الملفات الدولية والإقليمية والثنائية، قد تكون الحكومة الجزائرية ذهبت ضحية تقارير خاطئة ترى أن فدرالية مسجد باريس غير مؤهلة للفوز بهذه الانتخابات، أو ربما يكون سبب آخر لا نعلمه » et cet aveux démontre que le drs tiens tous les fils et tous le processus qui engage notre communauté en france, les affaires des algeriens sont gerer de concert entre le drs et la dst.
    au risque d’extrapoler sur un autre sujet, au moment ou on parle de l’UPM, c’est par ce genre d’attitudes que l’on peut affirmer avec aisance que » la générosité de la france envers les pays du sud, se mesure avec l’accueil que reserve dette dernieres aux immigrés de ces pays »

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER