• Accueil
  • > Libre débat
  • > Il est revenu celui qui s’était introduit … «jusqu’aux poches des travailleurs»

Il est revenu celui qui s’était introduit … «jusqu’aux poches des travailleurs»

La rumeur le disait revenir. Il revenait… Il revient. Il est là. Le chef du RND est rappelé, une fois encore à la tête du Gouvernement. Celui que la presse et la classe politique avaient surnommé «l’exécutant» et que les décideurs avaient placé sur une voie de garage revient. Celui qui s’était introduit … « jusqu’aux poches des travailleurs » en ordonnant des ponctions sur salaires prend les rênes d’un Gouvernement qui n’a aucune prise sur les affaires du pays, ni son mot à dire face aux institutions financières internationales dont le FMI et la Banque mondiale. Il reprend sa place, ce commis de l’Etat, sans état d’âme… C’est sous «son» autorité que le pays a connu l’affaire de la mutinerie sanglante de la prison de Serkadji, l’assassinat de Hachani et la liquidation de 460.000 postes de salariés. Aux élections de 1999, il apportera son appui à Abdelaziz Bouteflika. Un soutien qui lui vaut d’être nommé ministre de la Justice. Il sera l’un des artisans de la concorde civile et de la révision du Code pénal. Autoritaire, l’arrogance par excellence, ne tolérant pas qu’on lui apporte la contradiction, Ouyahia à la tête de l’Exécutif n’est certainement pas une bonne nouvelle pour les travailleurs, les syndicats autonomes, les associations non gouvernementales, en un mot, pour la démocratie. Peut-être une bonne nouvelle pour … les Arouche qu’il se remettra à agiter à l’occasion de la révision de la Constitution. Quant aux commentaires de la presse, qui adopte plutôt un profil bas, retenir ce titre du Courrier d’Algérie qui commence déjà à faire … la cour : «OUYAHIA : LE JUSTE RETOUR» (sic !)

Par R.Z

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER