• Accueil
  • > Libre débat
  • > La nomination d’Ouyahia est le résultat d’un accord entre décideurs

La nomination d’Ouyahia est le résultat d’un accord entre décideurs

ouy.jpgMoussa hadj et hadj Moussa. J’étais surpris ce matin par les commentaires d’une certaine presse dite “indépendante” qui veut nous faire avaler la pilule: nous convaincre que changer Belkhadem par Ouyahia est un signe de changement de cap et de passage d’une idéologie islamiste incarnée par Belkhadem à une vision moderniste incarnée elle par Ouyahia. En suivant ce raisonnement, dois-je comprendre que Bouteflika de lundi matin n’est pas celui de dimanche soir ?! Peut-on oublier que nous vivons sous une dictature où les tenants du pouvoir réel n’ont pas changé, où les “majorités parlementaires” ne veulent rien dire du moment qu’elles sont fabriquées dans les officines du DRS, et du coup ne pèsent nullement dans la désignation d’un chef du gouvernement ou sa destitution ? Les Algériens appellent ça bled mickey. Une belle caricature qui vient du génie populaire et qui explique bien ce qui se passe dans notre pays. La vérité est que ce remaniement obéit à un certain rééquilibrage au niveau des hautes sphères du pouvoir survenu à la veille d’une élection présidentielle à haut risque. Pour ma part, ce « changement » s’inscrit dans le cadre d’un accord auquel sont arrivés les décideurs et que la nomination d’Ouyahia à la tête du gouvernement n’est que la première étape dudit accord. Le reste viendra après et on le connaîtra lors de la présentation de l’avant-projet de la nouvelle constitution. Pour moi, la machine des présidentielles et le rouleau compresseur sont mise en marche et les premiers prémices apparaissent toujours avec le rangement d’une certaine presse qui veut nous faire croire, au préalable, que la nomination d’Ouyahia va provoquer un changement, et qu’il n’y aura plus d’émeutes ni de misère est aussi un signe de la fin de l’idéologie islamiste….. Enfin, que cette presse accepte de se jeter dans les mains des marionnettistes, c’est son affaire. Mais de là à accepter de se faire entraîner dans son raisonnement, là c’est notre affaire et les Algériens ne sont pas dupes.

Par M. Sadali

Commentaires

  1. juba dit :

    oui mon ami,je suis entierement d accord, c est les deux face d une meme monnaie, ça fait plaisir de voir d anciens derigeant du ffs participer au debat sur la situation ds notre pays,et dire que vs etes toujours present malgré tout…..

  2. fugitif dit :

    ce sont ceux qui avaient conduit le parti à des catastrophes que tu nommes les anciens.
    anciens de quoi? cette personne n’a-t-il pas déclaré »tous ce que j’ai gagné de mon militantisme c’est juste ma retraite de 60000da? »
    maintenant qu’il me parle d’ouyahia qu’elle est la crédibilité de ce sceur?

    il nous parle des clans, c’est le meilleur sport national de la direction dont faisait partie mr sadali

  3. NAAYA DEGWEN A TABBOU dit :

    La nomination d’Ouyahia est le résultat d’un accord entre décideurs du régime.
    La nomination de Tabbou est le résultat d’un accord entre décideurs du régime a l’interieur du FFS

  4. kamel de bouira dit :

    bonjour kalil_dz@yahoo.com
    excusé moi de vous donner mon point de vue .
    je suis d’accord avec vous sur le cas de Zenati et azzi ainsi que les autres députés a l’image de karboua ,mais khaled tazaghart que jai connu a l’université de Bouzareah comme grand militant de la berberité et de la démocratie est resté égal a lui meme et nous le retrouvons dans tous les cambats justes en faveur des pauvres et de la jeunesse.
    pour cela permettez moi de vous dire mr kalil qu’il ne faut pâs mélanger entre ceux qui se sont enrichés sur le dos des militants et du ffs et ceux qui se battent pour le bien etre des citoyens a l’image de tazaghart.

  5. juba dit :

    oui fugitif, ça me fait toujours plaisir de les retrouver ces anciens militants à l image de sadali,c est qlq mon cher,quand il se batait pour la democratie ,les droits de l homme et surtout pour tamazight ds le mcb,certains se cacher chez eux,ou faisaient allegeance au pouvoir à l exemple de certains qui sont aujourdhui bien coté chez toi

  6. juba dit :

    j ai dis ça de lui et des autres car je l ai ai cottoyé , ils etaient present ds des moments difficile,et porter le sigle ffs haut, ce n est pas le cas aujourd hui ou on perdu meme le fief de si lhocine,dis moi serieusement ou tu entend parler du ffs aujourdhui,il a presque disparu completement du language populaire, pour sadali tu as cité la somme de 60 OOOda de retraite, je t informe qu il est maintenant ici en france,cadre ds une societé etrangere,son salaire est l equivalent de 300 000 da si ca peut te faire plaisir, il est avec moi militants ds une association et un parti respectable…..

  7. fugitif dit :

    @ juba
    je tiens à te signaler que ce personnage je le connais tres bien, je peut te présenter son cv
    au moment ou le ffs avait boycotte les elections de 1990s’est presenter en independant.
    quant au mcb on les connait tous, il ya 1 seul militant sincere au mcb commission c’est khaled tazaghart

  8. fugitif dit :

    merci khellil pour ces details, si juba le veut bien je peux lui décliner son cv express

  9. wagi dit :

    tout ca n’interesse personne

  10. khelil à wagi dit :

    Tu as raison wagi, tout ca n’avance pas à grand chose mais à voir ces gens jouer l’opposition à la 25eme heure , ily a de quoi avoir la nausée. Remarque, on est en Algerie, le pays des insolites.

  11. wi yilan' dit :

    DAns ce cas, on devrait remettre l’oeuvre de Kafka à l’ordre du jour et la passer en boucle avec traduction instantanée en langues populaires régionales pour que, dès le berceau, les enfants apprennent à quoi ça (ne) sert (à rien ) de vivre. Certains aurons peut-être envie de rester « naïf » …

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER