M’henna Djebbar et Noureddine Aït-Hammouda : la justice et les barbouzes

aithamou.jpgAprès son évacuation sur l’hôpital militaire de Ain Ennadja, Nadia Matoub a été interrogé par le colonel Mhenna Djebbar et Noureddine Aït-Hammouda. Les questions avaient porté sur l’accrochage et la réalité de la riposte de la part de Lounès los de l’attentat. Selon Nadia les frictions avec N. Aït Hammouda ont commencé ce jour là. Ces deux personnages reviennent en leitmotiv dans l’affaire de l’assassinat de Lounès. Le jeune Mohamed Cherbi arrêté par les services de sécurité et accusé de complicité dans l’assassinat du chanteur déclare avoir été torturé par les hommes du colonel au CRTI de Blida. Selon lui, le député du RCD était présent dans le bureau lors d’un interrogatoire lors duquel on lui suggère de dire ce que ces tortionnaires voulaient entendre et l’affaire sera entendue. Lors de l’arrestation de Chenoui Abdelhakim, le scénario est le même à quelques détails prêts. Le repenti a été appréhendé chez lui par des agents du DRS (département du renseignement et de la sécurité) compagnie du député du RCD. Dans ce cas, la famille du suspect a adressé une lettre ouverte au président de la république pour protester contre le caractère arbitraire de la rétention de l’un des leurs.
La publication de cette lettre par le quotidien algérien Le soir d’Algérie n’avait pas plu à certains de ces collaborateurs. En effet M Mustapha Hammouche a qualifié de faute morale de donner un espace d’expression à une personne accusée de terrorisme. C’est tout le problème de la presse dite éradicatrice, elle est à l’image de ces mentors du RCD : juge et partie. Pour elle, dés qu’une personne est suspectée de terrorisme, elle est exclue de toute possibilité de recours ou de défense. Cette vision des choses a contribué à maquiller tous les assassinats politiques de la décennie rouge. Certains commencent à se poser les vraies questions.
Le suspect Medjnoune Malik est arrêté le 28 septembre 1999 par des hommes du DRS, depuis il est en détention provisoire. Dans sa course effrénée pour trouver des suspects sur mesure à présenter à l’opinion, le pouvoir marche sur la tête de l’Etat de droit. Quant à Monsieur Hammouche, auteur en 1998 de la déclaration préliminaire lue par Nadia Matoub lors de la conférence de presse. De quel ordre est la faute qui consiste à marchander une déclaration politique contre des visas. Sauf que la politique et la morale ne font pas bon ménage. Beaucoup en effet semble oublier au lendemain de l’assassinat de Lounès, que les hommes politiques sont capables des pires crimes. Depuis les gendarmes de la brigade des At Dwala sont mutés dans leur totalité vers d’autres régions d’Algérie. Personne ne sait qui sont les hommes armés que les villageois avaient remarqué quelques jours auparavant en repérage à l’endroit même de l’attentat. A quand l’expertise de la voiture, A quand l’interrogatoire de Nacer Bellaaouache ? A quand l’autopsie de Lounès Matoub et de Smail Hached ? Où est passé la chemise que portait ce jour là Lounès ? a quand la concovocation des dirigeants du RCD ??? Autant de questions qui restent sans réponses.

In kabyle.com

Commentaire: J’espère que le général Djebar M’henna sera relevé de ses fonctions le 5 juillet

Commentaires

  1. mohand oumoussa dit :

    alors vous eties de la parté ya si el moihaterem.

  2. mort dit :

    tot ou tard cette affaire acouchera les vrais assassins.méme après une centaine de générations…..

  3. wi yilan' dit :

    Finalement, qui est qui ? D’un côté, on qualifie le RCD d’éradicateur (ce qui semble évident ; et peu démocratique, soit dit en passant). Que fait-il avec les gens du DRS (qui semblent être les méchants dans l’histoire). Dans le même temps, on qualifie d’islamiste le nouveau chef du gouvernement Belkhadem (si j’ai compris quelque chose !) ?
    C’est une drôle de salade russe qu’on nous sert là (mais il est vrai que la politique n’est peut-être pas une affaire de femme) …

    A l’attention de Mohand Oumoussa : que veut dire ton commentaire ? Quel rapport fais-tu entre le texte de kabyle.com et Elmouhtarem ? Non que je m’occupe de ce qui ne me regarde pas ; le forum étant un espace public et étant moi-même intéressée par ce qui s’y dit, je me permets de demander des précisions quand le contenu d’un commentaire m’échappe.

  4. Anonyme dit :

    laisse le general djebbar tranquille et cessez de parler de ce que vous ne connaissez pas comme des vieilles grand mere;

  5. lateb zohra dit :

    bien a tous .je suis sure et certaine que vous ne connaissez pas le veritable Djebbar Mhenna ?c ‘est un homme de coeur et plein d’amour c’est la jalousie qui vous fait parler .Sachez que ce grand djebbar m’henna a perdu ses oncles dans la bataille d’ ALGERIE.Ils sont mort pour votre liberté, et arrêter au nom de DIEU de le salir vous qui êtes sale.

  6. k2raguelid dit :

    Que soit maudit ait hamouda et said saadi ,
    le pire ennemie du kabyle , c’est le kabyle .
    si vous vouler la vérité vous tous , il faut demander a l’ambassade de france a hydra si les demandes de visas sont reel et a quel dates !!!!!!!!!

  7. assirem dit :

    A Zohra
    Peut être qu’il a un grand coeur envers les femmes et vous dites : « qu’il est plein d’amour  » , c’est la jalousie qui vous fait parler  »
    Je ne suis pas une femme pour etre jaloux d’un tortionnaire .
    Je vous renvoie au témoignage d’un Kabyle qui parle des torturtes que lui a infligé votre ami et votre protégé dans Algeria watch juste à droite dans ce blog .
    Pour ses oncles , Lah Irhamhoum , ils sont morts comme des héros comme beaucoup d’algériens pour que vive l’Algérie , pour qu’on abolisse la torture et les liquidations physiques .
    Arrêtez , si vous connaissez ce triste personnage , cela veut dire que vous êtes de la sphère des généraux et donc vous faites parti de ces gens qui un jour rendront des comptes au peuple Algerien .

  8. La perdrix dit :

    A Assirem! Arrête de porter ce faux jugement contre ce personnage digne de respect et de considération.Il a risqué sa vie dans la lutte contre le terrorisme pour te ramener la paix et la sécurité! c’est un homme de foi, d’une grande générosité, un cœur d’or, avec d’énormes valeurs humaines!Que Dieu nous le garde inchallah!

  9. abdelkader dit :

    l’affaire ait hamouda/matoub
    et loin d’êtres une histoire politique
    mais une histoire de fesse ! ayant rien avoir
    avec la politique algérienne d’aprés les dires
    d’un dissident algérien ayant travaillé pour la S.M !
    moi même je n’en revenait pas !

  10. amina&amin dit :

    Incroyable que vous etes champions de savoir et connaitre les uns et les autres !!!

    1. http://www.anp.org/tortionnaires/Mhenadjebbar.htm

    2. Assassinat de Lounes Matoub
    Cercle des republicainsAuressiens.
    A lire !
    Assassinat de LounesMatoub
    Observatoire des droits humains en Algérie (ODHA),
    Témoignage recueilli en février 2005 et samedi 25 juin 2005

    Résumé :Ahmed Cherbi, enlevé et torturé en 2002 pour confirmer la version officielle de lassassinat de Lounès MatoubCercle des republicains Auressiens.Page 1/7
    ——————————————————————————–
    Page 2
    Assassinat de Lounes MatoubAhmed Cherbi, enlevé et torturé en 2002 pour confirmer la version officielle de lassassinat deLounès MatoubJe travaillais dans un parking de voitures tout à côté de lhôpital à Tizi-Ouzou. Le 27 février 2002 à11h 30 jai vu une voiture arriver. Lami qui travaillait avec moi a vu trois voitures. Deux hommes encivil en descendent et se dirigent vers moi. Chacun me prend par un bras et ils mordonnent de lessuivre. A ce moment je ne sais pas qui sont ces hommes, sont ils des policiers, des gendarmes, deshommes de la Sécurité militaire … Ils ne mont rien dit dautre, …..
    ————————————————————————-

    temognez-vous meme comment des juges assermentés par le coran travaillent pour le regime tortionnaire !!!

    nous constatons qu’un juge de la trempe de Thouvenot ne sont pas encore nés en fin2m8!
    … peut etre inawar el melh plus tard …

    ——-
    Page 7
    Assassinat de Lounes Matoubtrouvons. Et dailleurs, ensuite, ils sont venus nous rendre visite.On ma présenté trois fois au juge dinstruction, Abbassi Mohamed, le 6 avril 2002, le 18 mai, le 16juin. Jétais inculpé pour « non dénonciation de lassassinat de Lounès Matoub ». Quand je lui airaconté quon mavait séquestré pendant 40 jours, torturé et forcé de faire de faux aveux, il ma ditde ne pas raconter cela, de répéter ce que les gens de la SM exigeaient de moi. Il essayait de mepersuader que jétais jeune, que si je ne faisais pas un faux témoignage je resterai 10 ans en prison.Mais jétais décidé de ne pas faire de faire de faux témoignage.Il a fallu que je change davocat parce que celui qui devait me défendre me poussait aussi àconfirmer mon faux témoignage. Finalement jai été placé en liberté provisoire. Jai repris mon travailmais je me cachais. Jétais dans le quartier dans lequel en raison des évènements de Kabylie lapolice nentrait pas. Je nallais que rarement voir ma mère pour ne pas mexposer au danger.On devait passer en justice le 10 novembre. La veille je suis allé voir mon avocat. Il ne voulait plussoccuper de laffaire parce que le juge avait changé et quil craignait que celui devant lequel nousdevions passer mon père et moi nous condamnerait à de très fortes peines de prison. Il nous aconseillé de faire reporter le procès. Je suis donc passé devant le tribunal le 21 mars 2004. Jairaconté ce qui sétait passé : lenlèvement, la torture, les faux aveux. En plus, mon père et moinétions pas sur les lieux du crime. Javais des témoins, je me trouvais au travail. Jai été acquittémais mon père malheureusement a été condamné à trois ans de prison. Pourtant il travaillait à cemoment à lhôpital, ses collègues et son supérieur ont témoigné quau moment du meurtre il setrouvait à lhôpital. Mais il fallait que lun dentre nous soit condamné car sinon toute leur machinationconcernant lassassinat de Lounes Matoub tombait à leau.

    Et sans ce mensonge, il aurait peut êtremême fallu libérer les deux suspects Chenoui et Medjnoun.Deux semaines après le procès jai quitté le pays. Javais déjà fait une demande de visa etheureusement cest allé très vite. Je suis en France maintenant.Algeria-WatchCercle des republicains Auressiens.Page 7/7

    Faites un saut de ce coté

    http://esperal2003.blogspot.com/2007/10/notre-ami-abdelakader-nous-fait.html

    http://socialisme.free.fr/cps27_algerie.htm

    nous constatons,
    le pouvoir assassin dictateur d’alger a ses mensonges et aSSaSSins NOUS avons les faits et la verité et Dieu nous est temoin!

    Amicalement tendre!

  11. lyes dit :

    بسم الله الرحمان الرحيم
    le chanteur MATOUB a été tue par des terroristes le 25 juin 1998 dans une embuscades tendue à Tizi hibel /Beni Douala. MATOUB était armé d’un klachinkov du secteur militaire de Tizi ouzou, il a été trahi par Ahmed cherbi de Beni douala, exerçant a l’hopital de Tizi ouzou a côte de Rajaouna, en contre partie d’une somme d’argent donnée par les terroristes.
    d’ailleur cette arme de Matoub a ete retrouvée par les forces de l’ordre lors d’un ratissage ou quatre terroristes ont été abbatus.

    Le géneral DJABBAR et Noureddine AIT Hamouda, n’ont rien avoir dans cette affaire.

    j’ai vécus ces evenements.

  12. k2raguelid dit :

    azul felawen ;

    A LYES , pourrez tu donner + de détail ?

    car saadi et hamouda SONT impliquer dans son assassinat .

    c’est une certitude .

  13. ka dit :

    vous nous connaissez pas m’hena ,c plus q un homme ,sachez que cette homme de terain n oublie jamais ses compagnon d arme contre le terrorisme,arretez de porter des faux jujement sur lui ,long vie a m’hena et ses amis,et gloire aux famille de la revolution ,vive l algerie

  14. massinissa dit :

    Nul secret n’est éternel et aucune vérité ne peut fuir la lumière, et Dieu nous est témoin que le général Mohamed Mediene alias Toufik n’échappera jamais à la justice ; ni lui, ni aucun de ses sbires qui ont les mains tachées du sang des Algériens.

  15. massinissa dit :

    lyes doit comprendre:
    azul je supose que l’assassinat de Matoub a bien été programmé par l’Etat Mafieux, qui dirige notre pays, d’ailleur, beaucoup d’hommes ont été éliminé car leur éxistance dérangeait trop ce pouvoir qui ne cesse de mener le pays vers la ruine.
    Matoub dénnonçait la lacheté des autorités Algerienne, qui profitent des richesses du pays, détournent des fond qui appartiennent à tout le peuple Algerien, et pratiquent une dictature féroce, dans un pays qui porte le symbole de la démocratie.
    Matoub, a toujours défendu la laicité en Algerie, tamazight, qui doit étre reconnue, car l’arabe qu’on prend comme langue officielle, n’a pas éxisté au temps de la Kahina, qui a combattu ces barbares, venus semer la terreur dans des terres qui ne leur appartienne pas, au nom d’une religion venue de l’enfer.
    La vérité sur l’assassinat de Matoub, est connue par tout les kabyles, qui vont tôt ou tard obtenir leur droit à la reconnaissance de leur culture, mére de toute les civilisations sur le bassin méditerannéen, et la justice va mettre la main sur les dirégeants Algériens coupables du malheur qui a frappé notre pays

  16. wagbo dit :

    djebbar mehanna fait partie de ma famille c’est un criminel il ne se passe pas un jour sans qu’il ne tue une personne. que dieu yarhem ses parents c’étaient des gens de bien il faut le reconnaitre

  17. Anonyme dit :

    gh!: àucun chemin de fleurs ne conduit à là gloire de ghiles et hàmzà les 11

  18. nekini dit :

    L’histoire c’est comme la mer. Un jour, elle vomira ce qu’elle considère comme ne lui appartenant pas.
    Enfin, la vérité se saura.

  19. chif dit :

    lyes qui a dit il a vecu c t’un lache salou il sort meme pas dans sa maison.les assasin son djebar et nourdine son fote

  20. ka dit :

    que dieu soit avec toi mon general,enormement de monde t estiment ,laisse parler les chiens ,les traitres,les harkiiiiiiiiiii,vive l algerie,vive la police et vive l armeé algerienne,de memme famille ,je te soutien ,

  21. sarrar nabil dit :

    je pense que mhenna djebbar est un homme .
    son combat contre le terrorisme suffit pour meriter le respect des algeriens.

  22. gandi dit :

    comme boudiaf ,matoub lounes, djillali lyabes, belkhenchir , rabah stambouli , les victimes du printemps noir 2001, les genocides de ben talha , de ighil yazan , merbah et des centaines de milliers d’algeriens ils etaient assassines par les hommes du sanguinaire larbi belkhir .
    pourquoi nourdin ait hamouda n’a jamais evoque le nom de larbi belkhir et ses actes abominables. il s’attaque a zerhouni plutot qu’a ses maitre belkhir, toufiq , l’esclave de tassaft aura le meme sort que ses freres, il sera liquide des que sa mission sera accompli.
    c,est gandi qui dit , a l’instant ou l’esclave decide qu’il ne sera plus esclave, ses chaines tombent. mais mmis n amiruc ne decidera jamais d’etre esclave.
    allez a tassaft ouguemoun, le village d’ait hamouda et dites a ses sages villagoies ke ce k pls pensent de nouredine ´

  23. Athaissa dit :

    En ce qui concerne le « suppose » conflit entre Ait Hamouda et Matoub, de quel nature est-il? Est-il sur un sujet concernant la kabylie ou son devenir. Peut-on accuser Ait Hamouda d’etre contre les interets kabyles? Peut-on l’accuser de nuire aux objectifs que se sont assignes tous ceux qui croient en et veulent la reconnaissance de l’histoire et de l’identite berbere de l’Algerie? De quoi accuses-t-on Ait Hamouda? Quels sont ses motivations?

    La cause berbere ne doit pas etre utilize pour des buts personnels. La cause Amazighe doit depasser les personalites. La grandeur de Mouloud c’est d’avoir su s’elever au-dessus de toutes les surencheres, les chicaneries qui ont toujours mines les Kabyles.

    On raconte une histoire a propos de Matoub:
    « Matoub et d’autres de ses amis artistes se sont rencontres dans un restaurant a Paris dont le proprietaire est un vieux kabyle emigre depuis les annees 50. La discussion concernait
    l’organization de l’affiche de publicite pour announcer le gala. De but en blanc, Matoub annonca que son nom devait apparaitre en premier. « Pourquoi cela » lui demanda le vieux.
    « Moi » repondit Matoub, « Je travaille pour Thamazight ». A quoi le vieux kabyle repondit, « Ce n’est pas toi qui travaille pour Tamazight, c’est tamazight qui travaille pour toi ».

    Je vous prie de ponderer cette reponse. Elle pourrait etre apocryphale. Mais je crois qu’elle vehicule en elle une morale importante. Elle est aussi revelatrice de certains comportements parmi les personalites kabyles. Sans eux, d’apres eux, tout l’edifice qui soutient la revendictation Amazigh tomberait. Quel manque d’humilite! C’est pour cela que nous assistons a ces chamailleries entre Matoub, Ait Hamouda, Ferhat, Ait Menguellat … C’est de la rigolade. Pour qui se prennent-ils ces gens-la pour assumer que l’Amazighite depend d’une ou d’un groupe de personnes.

    Merci.

    Athaissa.

    meme s’il n’est pas vrai doit etre repeter car elle est revelatrice du comportement de certaines personalites kabyles

  24. samir dit :

    je veux parler avec vous monsieur ait hamouda je suis un étudiant opprimé de mes études à cause d’un acte racial commis par un enseignant svp contactez moi sur mon msn j’ai à dire pour l’Algérie et le monde aussi alors M AIT HAMOUDA c de vous seulement que j’ai confiance ds se pays

  25. chili le juif dit :

    vous savez la source qui nourit latete est invincible memme par les elus de dieutrop a explique et en detail

  26. chili dit :

    dans la face cache de la lune le malest autrement plus grave oui tous fonctionne

  27. latif dit :

    je pense que tout mal à tord ne reste impuni , concernant les serviteurs de la nation je les soutiens quand à l’amazighité c’est le pays de jugurtha avant tout
    tandis les adeptes de satan islam je leur louerai des navires retours à l’envoyeur
    on les truera pas on est pas des sanguinaires ou des egorgeurs (un appelé qui a passé plusieurs mois au service national voulu voir sa mere « lehnina » son frere le terroriste le trouva dans la maison de sa mere l’a egorgé dans son lit et prit la fuite » ce la s’est passé à bopughari »alis ksar elboukhazy salmeté dee nom » la sauvagerie satanique n’epargne nni les freres ni les soeurs ni les parfents qu’on egorge!cessez de parler car dieu chretien est parfait ne fait de mal à personne pacifique religion: quand ton frere vous gfle tendez l’autre joue!a lekhwan el ghaly el-illah el_aâlla el-laâly el-latif yasouâ_ayssa! au revoir pardoinnez moi si j’ai enfoncé avec ma parole une personne car c’est san,s intention verité rien que la verité que verité!

  28. Sambond dit :

    Mesdames messieurs bonjour!

    Pour une fois un d’un kabyle assassinats est attribue a un kabyle , lapsus c’est plutôt la énième fois . Acceptant que la justice soit faite . Si on arrive a rassembler des preuves tangibles , qu’on condamne justement . Laissant la justice faire , parlant de justice , laissant les appartenances ethniques et religieuses de cote . Merci

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER