Procès Matoub le 9 juillet

Le procès des présumés assassins du chanteur Matoub Lounès, aura lieu le 9 juillet prochain. Le tribunal criminel près la cour de justice de Tizi Ouzou aura à statuer sur cette affaire. Deux accusés seront appelés à la barre pour répondre aux chefs d’inculpation « appartenance à un groupe armé et homicide volontaire avec préméditation ». Il s’agit de Malik Madjnoun et Abdelhakim Chenoui, détenus à la maison d’arrêt de Tizi Ouzou 1999. 

Pour rappel, en juin 2000, Malika Matoub a déclaré, lors d’une conférence-débat qu’elle a animée à Tizi-Ouzou, que le repenti Abdelhakim Chenoui que « certains journalistes ont présenté comme étant l’un des assassins de Lounes », alors que le procureur lui avait signifié que Chenoui n’a pas été entendu par le juge d’instruction. Mieux, la famille et
la Fondation Matoub ont reçu, après le 20 avril, « un courrier bizarre de la part des autorités judiciaires nous signifiant que Chenoui n’est pas impliqué dans un meurtre avec préméditation ».
 

Par ailleurs, dans une lettre qu’il a aderssée au juge d’instruction près le tribunal de Tizi-Ouzou, en octobre 2000, maître Khelili Mahmoud, avocat au barreau d’Alger, en sa qualité de conseil de Chenoui Hakim et de Medjnoun Malek, placés sous mandat de dépôt après avoir été inculpés de chefs en relation avec l’assassinat du chanteur Matoub Lounès, a affirmé que ses mandants n’ont rien à voir avec l’assassinat du chanteur, lequel assassinat caractérisé par une opacité et une insuffisance en matière d’enquête et d’information judiciaire en vue de la manifestation de la vérité. 

Mâitre Kehlli a indiqué que ses mondants ont été soumis à des actes de violence et de tortures dans le but de leur soustraire des déclarations et des aveux contraires à la vérité et à leurs intérêts en vue de leur imputer la responsabilité de l’assassinat du défunt Matoub Lounès. 

Il convient de signaler que Medjnoun Malek a été enlevé le 28 septembre 1999 par des agents du DRS.

Commentaires

  1. wi yilan' dit :

    Cet article laisse un sentiment terrible de non-réalité, d’un vide de sens.
    Est-ce la tournure de l’article, la distance qu’il y a entre le lecteur à distance que je suis et les faits relatés, le caractère indéfini des informations ? Le fait est que, à lire ce genre d’articles, j’en vient à me demander si, malgré tout l’espace disponible, il y a suffisamment d’air là-bas pour continuer à respirer.
    Ce qui ne veut pas dire qu’il y en a plus ici …

  2. rachid kesri dit :

    azul ,
    l’affaire est hélas DRSeument plombée pour longtemps encore,Mass Boudiaf comme l’a inoubliablement célébré Lounés,n’avait pour lui qu’une cinquantaine de personne venues évoquer son souvenir sur sa tombe en cette fin de Juin 2008,c’est dire là l’espoir d’une vérité sur l’assassinat de Lounés….

  3. assirem dit :

    Wikilan
    Tu es en train de polluer le site , je pense qu’il vaut mieux que tu ailles voir ailleurs .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER