• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 2 juillet 2008

Archive pour le 2 juillet, 2008

Si Affif jeté de son poste de président de commission à l’APN

afif.jpgLe groupe du Front de libération nationale à l’APN a procédé hier au renouvellement de ses structures au sein du Parlement. Trente-six députés se sont portés candidats pour trois postes de vice-président du bureau de l’APN et pour la présidence de quatre commissions permanentes.
Abdelhamid Si Affif n’a pas été réelu à la tête de la commission des affaires étrangères de l’APN. 
A noter que Abdelhamid Si Affif, député de Mostaganem, est patron de deux quotidiens !

El tarf : des femmes barrent la route au wali

354891jerican.jpgUne cinquantaine de femmes de la commune de Oued Zitoune dans la wilaya d’El Tarf ont barré la route au wali, en visite de travail, brandissant des jerricans vides sur lesquels était écrit : «Nous n’avons pas d’eau.», rapporte El Watan. Ces femmes, auxquelles revient la corvée de remplissage de l’eau, ont été contraintes de manifester leur colère en public en dépit du poids de la tradition qui ne tolère pas ce genre de manifestation dans les coins reculés de notre pays. Il convient de signaler que l’agglomération de Bibta II est sans eau depuis plus de 20 ans. 

Réponse de Rouadjia au questionnaire du recteur de l’université de M’sila

rouag.jpg« Monsieur, j’ai l’honneur de répondre à votre courrier daté du 10/06/2008 dans lequel M. le recteur me reproche d’avoir calomnié et d’avoir entaché l’image de l’université algérienne et celle de M’sila. Je tiens à vous répondre que ce reproche n’a aucun fondement juridique, politique ou moral. Etant un chercheur confirmé et reconnu sur le plan national et international, ma raison d’être est de conduire des travaux et des écritures ayant pour objet tous les sujets sociaux possibles, y compris sur la mauvaise gestion de certaines de nos institutions. Le droit à l’expression est garanti par la Constitution algérienne. En tant que citoyen, j’use pleinement de ce droit. Sur ce point, je n’ai de leçons à recevoir de personne. Veuillez, M. le recteur et doyen, agréer l’expression de ma haute considération. »

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER