Deux convertis condamnés à 6 mois de prison avec sursis

Deux Algériens convertis au protestantisme, jugés pour prosélytisme, ont été condamnés mercredi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Tissemsilt. Les deux convertis ont également été condamnés à une amende de 100.000 dinars chacun par le tribunal qui avait mis le 25 juin en délibéré sa décision dans ce procès. Les deux convertis avaient été condamnés le 20 novembre 2007 par défaut à 
deux ans de prison ferme et 500.000 dinars d’amende, chacun pour exercice illégal d’un culte non musulman. Ce procès est le quatrième intenté contre des convertis. Le 3 juin, quatre convertis poursuivis pour « pratique illégale d’un culte non musulman » avaient été condamnés à des peines de prison avec sursis et deux relaxés par le tribunal correctionnel de Tiaret. 
Une autre convertie, Habiba Kouider, 37 ans, poursuivie pour prosélytisme doit comparaître à nouveau devant le tribunal de Tiaret, qui avait reporté sa décision le 27 mai et demandé un complément d’enquête. Le procureur a requis trois ans de prison ferme contre la prévenue. 

Commentaires

  1. wi yilan' dit :

    Le fin mot de l’histoire, c’est quoi ? Que signifie “pratique illégale d’un culte non musulman” ?
    Quelqu’un peut-il répondre à cette question : oui ou non, la loi en Algérie interdit TOUTE pratique d’un culte quelconque, dont le culte musulman, qui n’a pas fait l’objet d’une identification officielle ?
    SI OUI, pourquoi préciser « un culte non musulman » ? Cela fausse totalement la valeur de l’acte juridique.
    SI NON, cela veut dire que seule la pratique de la religion musulmane est tolérée en Algérie; ce qui ne correspond ni à la réalité (il y a bien d’autres pratiques que celles des musulmans, à commencer par ceux qui n’en ont pas) ni à l’époque (le moyen-âge, c’est loin derrière) ni aux besoins des sociétés (la sécurité, la paix).

    Pourtant
    A/ la sagesse des peuples nous enseigne la tolérance : « la’ hia fi ‘ddin », que je traduis librement ainsi : il n’y a pas de honte dans la foi (ce que je comprends comme « il n’y a pas à avoir honte de sa foi » (chacun croit comme il veut) ;
    B/ Je ne me souviens plus de l’expression coranique ou du hadith exact mais je sais que la violence en matière de foi est exclue des modes opératoires de l’islam.
    La mondialisation peut aussi se faire dans l’autre sens, celui de l’intelligence humaine.

  2. mohand arezki dit :

    est ce qu’il s’agit d’habiller pierre, en désahibillant paul?
    franchement en quoi la pratique d’un autre culte gène un autre musulman?
    la réalité cela dérange un pouvoir ancré dans sa pensée unique, mais ce dont je ne suis pas d’accord c’est de remplacer une idéologie totalitaire par une autre, c’est a dire celle des chritiens evangélistes pro bush, avec tous ce que cela comporte comme risque sur notre vivre ensemble qui est mis a mal par des rudes epreuves.

  3. lalgeriequiresiste dit :

    MAIS, C’EST LE REUOR A L’ERE DE L’INQUISITION!!!! QUE CHACUN CROIE OU CROIE PAS ET QUE CHACUN CROIE EN DIEU QU’IL VEUT OU QU’IL VEUT PAS!!! MAIS ON N’A PAS ENCORE COMPRIS CA???
    MERDE! ARRETEZ DE FOUILLEZ MEME AU PLUS PROFOND DES CONSCIENCES DES GENS! FOUTEZ-NOUS LA PAIX ET RENDEZ-NOUS NOS LIBERTES ELEMENTAIRES DE CONSCIENCE ET ENSUITE ALLEZ AU DIABLE!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER