Réponse de Malek Sadali

Nous vous inquiétez pas pour les réactions déplacées à mon commentaire. C’est l’œuvre de gens qui ont tout fait pour empêcher le débat d’idées au FFS. Ils envoient leurs mercenaires pour m’empêcher de m’exprimer même en dehors des structures du part, mais ils n’y arriveront pas. Je vous averti que chez eux la critique sans chichi ni salamalek n’est pas tolérée. 

Je suis militant ayant des convictions profondes. Aujourd’hui, je considère qu’il est temps, comme vous le dites aux démocrates de tous bords, de faire la critique de notre fonctionnement. Dés les premiers commentaires en réaction au thème que j’ai abordé, mon constat est clair : il y a deux interventions intéressantes dont leurs auteurs ont exprimé des soucis légitimes à savoir: appliquer les mêmes standards pour tous les pays en ce qui concerne les droits de l’homme. Me concernant, j’ai toujours joint ma voix à celles des défenseurs de ce principe, car je considère que les droits de l’homme sont universels, et le concept est aussi important que son contenu. Les droits de l’homme sont quelque chose de fondamental. On ne peut parler de démocratie si les droits de l’homme ne sont pas respectés. En effet, quelque soit le pays où nous vivons, nous sommes avant tout des humains. A cet effet,  l’intégrité physique et morale des personnes doit être respectée. Pour arriver à réaliser cet objectif, nous devons travailler afin que l’écart politique existant entre les pays de la rive nord et ceux de la rive sud de la méditerranée soit comblé. Justement  c’est là où je vous rejoint en disant que la démocratie s’arrache, elle ne s’octroi pas. Nous ne pouvons pas construire une société démocratique si les citoyens ne participent pas ou ne s impliquent pas à la vie de la société. Or dans notre pays, le pouvoir en place depuis l’indépendance déploie de grands moyens pour museler la société civile et politique. L’état d’urgence et les lois régissant la lutte anti-terroriste ont accentué la pression sur les acteurs qui revendiquent le changement. L’objectif qu’on doit fixer à notre participation à ce genre de rencontres est de construire autour des acteurs transnationaux, en donnant la parole aux organismes politiques, aux acteurs du combat pour les droits de l’homme,aux militants associatifs et aux acteurs indépendants des deux rives. Je suis convaincu que si nous n’acceptons pas la transformation de nos modes de gouvernance, nous ne pouvons pas réussir dans notre mission. L’Europe ne doit pas être l’otage d’un choix imposé (genre de chantage) par les régimes dictatoriaux du sud : accepter la dictature ou livrer les pays aux islamistes. Pourtant, il existe une troisième voie, celle des droits de l’homme.

Malek Sadali,  ex-parlementaire du FFS.

Commentaires

  1. ikhlef dit :

    j ai trouvé la contribution de sadali et les commentaires qu il a succité tres interresants,j espere trouver par la suite ce genre de debat qui nous manque bcp, pour le reste je connait sadali,c est un excellent prof d arabe et de tamazight,ce n est pas un bon françaisant,il a eté mon prof…pour la fonction de deputé c est le seul depuis l independance à ce jour qui a ouvert à la population une permanence parlementaire à ain el hammam,mais pour toi kamel, je ne crois pas que tu es sur la bonne voix en s interessant à la forme et non pas au fond,je suis certain que tu es proche de l equipe à tabou c est eux qui denigrent nos anciens cadres dérigeants…et je ne crois pas que vs rendez service au ffs,bien au contraire….sans rancune camarade du ffs.

  2. ikhlef dit :

    je voudrais remercier chafaa qui à travers ce site a permet à beaucoup de monde de s exprimer sur des sujets d actualités,remercier aussi les trois intervenants,saida bari,sadali et hammadache qui ont apporter de l oxygene aux debats sur se site et d autres qui vont le faire pour lui permettre de rester ds le paysage mediatique, mais pour ceux qui font tout pôur faire disparaitre cet espace d expression,en denigrant les intervenants,desolé pour eux…je fais juste rappeler ce qui est ecrit; ce site n est pas celui de la direction du ffs. et qu il n opposera pas de taxe aux polueurs, à bon entendeurs ,salut.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER