L’agrément de la LADDH n’est toujours pas renouvelé

bouchachi.jpgL’agrément de la Ligue algérienne de la défense des droits de l’homme (LADDH) n’est toujours pas renouvelé par le ministère de l’Intérieur, a fait savoir Dahou Ould Kablia, le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur chargé des Collectivités locales, a rapporté Le Jeune Indépendant, dans son édition d’ajourd’hui.

En effet, interrogé hier en marge de la conférence des Maires, pour savoir laquelle des deux ailes de la LADDH, menées l’une par Me Hocine Zehouane et l’autre par Me Mustapha Bouchachi, est reconnue par le ministère de l’Intérieur, Dahou Ould Kablia a rétorqué : «Aucune des deux ailes n’est agréée.» Relancé sur les raisons de ce «retard» dans la délivrance du fameux quitus, le ministre délégué aux Collectivités locales nous a conseillé de poser la question «à la Direction de la réglementation et des libertés générales», relevant du département de Noureddine Yazid Zerhouni.

Commentaires

  1. wi Yilan' dit :

    Alors là, il vaut mieux en rire ! Même sur les droits de l’homme, en Algérie, on est divisé (je triche un peu là : même ailleurs on s’entend rarement ;..) ? Comment se fait-il que la ligue internationale accepte cela ? Et comment veut-on parler de valeurs universelles et de « standards » d’évaluation des pratiques si on n’arrive pas à agir ensemble dans les mêmes objectifs dans le même pays et pour les mêmes situations ?
    Et pourquoi ce serait à l’autorité nationale de désigner « l’aile » à couper ?
    J’aimerais beaucoup (c’est une demande sincère) que M. Sadali s’exprime sur ce sujet.

    A moins que je n’ai rien compris à rien, je pense que les algériens sont des cas très spécifiques en matière d’évolution politique et humaine et que, pour trouver leur équilibre (et pourquoi pas leur bonheur ?), il leur faut franchement tourner la page des emprunts de principes toutes catégories et commencer à penser par et pour eux-mêmes.
    Quelques bourdes qu’ils puissent commettre, elles seront les leurs et ils sauront comment les réparer. Je veux bien prendre part à cette aventure passionnante (n’en doutez pas !) si des partenaires sérieux se manifestent.

    P.S. : pour commencer, apprenons à employer les mots qui donnent une information, pas des formules qui désinforment : le représentant « arrêté » par la police n’était donc pas « arrêté » mais « interpelé ». A moins que, même dans le domaine du sens, les algériens choisissent délibérément le désordre.
    Pour le bénéfice de qui ?

  2. nour dit :

    ne vous inquiétez pas chaque chose en son temps la laddh est une ligue historique et trés utile et on saura sans aucun doute lui donner sa credibilité face a la communauté internationale qui n’attend qu’un faux pas,le meilleur president:humain,sage, dynamique et surtout indépendant de toute idéologie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER