Ce pseudo-militant des droits de l’Homme

amnesty2.jpgJe trouve écœurant le comportement de ce monsieur qui s’est fait bombarder représentant d’Amnesty International en Algérie et militant droit-de-l’hommiste dont on n’a jamais entendu parler durant les années de sang. Alors que la direction du FFS, fidèle à ses principes s’est élevée le jour-même de son interpellation, contre cette arrestation arbitraire, voila que ce droit-de-l’hommiste de salon, vient de pondre un communiqué dans lequel il dément avoir été arrêté et déclare “qu’il ne s’agissait que d’une opération de contrôle de routine au niveau de l’autoroute près de la ville de Boudouaou”. Il ajoute qu’au cours de la fouille de son véhicule les gendarmes avaient retrouvé un exemplaire du rapport d’ Amnesty international 2008 qu’il venait de récupérer de la poste et que les services de sécurité ont vérifié s’il représentait réellement cette organisation en vérifiant son accréditation et s’il avait le droit de transporter ce rapport!!!!!!!!!

Ce pseudo-militant des droits de l’Homme trouve normal qu’on le conduise à la brigade de gendarmerie et qu’on le garde durant toute la journée pour vérifier son “accréditation”, tout comme il trouve normal qu’on l’arrête pour avoir trouvé sur lui un document public qu’est le rapport d’Amnesty International. Et pour faire plaisir au pouvoir qui l’a arrêté, il publie un communiqué pour “démentir” le communiqué du FFS! Drôle de militant des droits de l’Homme. Et triste Amnesty International qui recrute des “militants” aussi lâches pour la représenter.
Dieu merci, l’Algérie combattante a ses véritables militants des droits de l’Homme à l’image d’Abdenour Ali Yahia, Salaheddine Sidhoum, Mustapha Bouchachi et feu Mahmoud Khelili.

Par Aldjabane Mahieddine

Commentaires

  1. david lemac dit :

    Et vous croyez qu’en parlant comme ça que vous allez avancer dans la cause de la démocratie et des droits de l’homme ?

  2. Aldjabane Mahieddine dit :

    Et vous croyez que c’est avec des faux démocrates et des pseudo-militants des droits de l’homme qu’on fera avancer la démocratie et les droits de l’homme?
    Comment voulez-vous qu’on parle? En travestissant la vérité?

  3. Mourad dit :

    Le president de la section Amnesty Algérie est un proche de Amara Benyounes. Sans commentaire

  4. moh dit :

    Un représentant d’Amnesty qui trouve normal que les gendarmes l’embarquent parce qu’ils ont trouvé chez lui des rapports d’Amnesty international, c’est vraiment grave !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER