Réaction à la grève des commerçants de Bab El Oued

beo.jpgLe marché de Bab El Oued, c’est l’histoire de tout un quartier. Les commerçants ambulants ont existé depuis des dizaines d’années. La revendication de les éradiquer des alentours du marché date depuis des années. Le président de l’association de la protection de l’activité commerciale à Alger, M. Hfaifa Ayachi, bien connu de tous pour son opportunisme, est aussi connu de tous.
L’association en question est illégitime et illégale. Elle est utilisée en moyen pour exercer la pression surtout sur les P/APC. Un certain moment, Hfaifa exerçait de la pression sur le P/APC de la Casbah avec qui il a eu des démêlés, puis sur l’ex P/APC de Bab El Oued et après un petit passage en prison, il s’est porté candidat aux élections communales sur une liste du parti Nahda. Suite au rejet de son dossier par l’administration, il a promu une autre personne à la tête de la liste électorale. Sachant qu’il était le sponsor et vu sa renommée, la liste de Nahda n’a obtenu aucun siège. En 1999 et en 2004, il a participé à la campagne de Bouteflika en usant des associations pour amasser des fonds.
Moi, j’habite le quartier de Bab El Oued, je peux supporter le vacarme du marché que l’opportunisme des gens en exemple ce Hfaifa. De l’islamisme, il se reconvertit en politicien et après en défenseur des causes…

Par Youcef de Bab El Oued

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER