• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 août 2008

Archive pour le 4 août, 2008

3 nouvelles découvertes d’hydrocarbures dans le sud algérien

caricature.jpg Sonatrach a annoncé lundi trois (3) nouvelles découvertes d’hydrocarbures dans le sud algérien à l’issue de ses travaux d’exploration avec ses partenaires StatoilHydro, BP et le consortium BG-Algeria-Gulf Keystone, a indiqué Sonatrach. 
Ces découvertes ont été réalisées à la suite des forages respectivement de Tinerkouk west-1 (TNKW-1) par l’association Sonatrach-StatoilHydro dont le contrat est entré en vigueur le 14 mars 2005, de Tin Zaouatene-1 (TZN-1) par l’association Sonatrach-BP dont le contrat est entré en vigueur le 24 septembre 2005, et de Reg Mouaded-1 (RM-1) par l’association Sonatrach-BG Algeria Gulf Keystone dont le contrat est en vigueur le 24 septembre 2005, précise Sonatrach dans un communiqué. 
Avec ces trois nouvelles rélaisations, le nombre de découvertes opérées par Sonatrach durant l’année 2008 s’élève à neuf (9) découvertes dont trois (3) en effort propre et six (6) en association.

Hassiba Boulmerka et le sens de l’honneur

boulmerka.bmpLa championne olympique du 1500 m aux JO de Barcelone 1992, Hassiba Boulmerka, a refusé l’offre de la chaîne satellitaire qatarie Al Jazeera sport qui l’a sollicitée pour travailler comme consultante à l’occasion des JO de Pékin, a rapporté El Watan dans son édition d’aujourd’hui.  Boulmerka qui s’envole aujourd’hui pour Pékin, ajoute le journal, explique les motifs de son refus. «Je suis désolée, je ne peux pas travailler même deux semaines pour la chaîne qatarie qui a affiché son hostilité à l’égard de l’Algérie. Je ne veux pas de dollars à n’importe quel prix. L’honneur de mon pays passe avant tout », confie Hassiba.

Faut-il comprendre par là que l’ancienne gloire de l’équipe nationale de foot-ball,  Rabah Madjer, qui a accepté de travailler comme consultant à  Al Jazeera sport, a bafoué l’honneur de son pays ? Auquel cas, pourquoi l’Etat algérien l’a nommé en mars dernier, lors d’une cérémonie officielle au Palais des nations, à Club des Pins, ambassadeur de l’Environnement ?

Par ailleurs, contrairement à Rabah Madjer qui est resté digne tout au long de son parcours, Hassiba Boulmerka n’a jamais caché son opportunisme en apportant son soutien au candidat Liamine Zeroual, lors de l’élection présidentielle de novembre 1995, et au candidat Ali Benflis, lors de l’élection d’avril 2004.

Hassiba Boulmerka semble oublier également que son nom figurait, selon des sources crédibles, sur la liste des bénéficiaires de logements sociaux participatifs (LSP) dans la commune de Staoueli ! Une liste, faut-il rappeler, qui a provoqué l’ire des habitants de la localité. Plusieurs rassemblements de protestation ont été organisés devant le siège de l’APC.  Enfin, comme disait l’autre:   »tant de gens échangent volontiers l’honneur contre les honneurs ».  Par El Mouhtarem

L’ex-maire de Béni-Saf inculpé de faux et usage de faux

prison.jpgUne enquête sur une affaire de foncier a abouti avant-hier à la mise sous mandat de dépôt de l’ex-P/APC de Béni-Saf et d’un promoteur. En effet, ils étaient près de 40 acquéreurs de lots de terrain à bâtir dans un lotissement de 400 lots, situés à l’entrée est de Béni-Saf et vendus par le dénommé M.M., et à se voir refuser le permis de construire par les autorités concernées. Ces dernières, se basant sur la non-conformité des lieux, ont effectivement opposé une fin de non recevoir à toutes les demandes déposées sur ce lotissement, conformément aux textes légaux en matière de viabilisation (assainissement, AEP, voies publiques et voies d’accès). C’est seulement après des essais concluants que la commission idoine peut donner son accord. Hors, les acheteurs ont hérité d’un terrain nu, et le plus étonnant c’est que leurs actes ont été enregistrés auprès d’un notaire, ce qui leur donne un caractère probant alors même que ladite commission ne se serait pas prononcée. Il semble ainsi que seule la décision de l’ex-P/APC, M.D., de fournir le certificat de viabilisation, a permis au notaire de dresser les actes d’achat, ce qui a intrigué tous les acquéreurs d’abord et les responsables chargés du dossier ensuite.

Algérie Poste:Houadria remplacée par Hamadi

houadria.jpgLa DG d’Algérie Poste, Ghania Houadria, à la tête de l’entreprise depuis 5 ans, a été limogée, hier, par le ministre de la Poste et des TIC, Hamid Bessalah. Le ministre a procédé à l’installation de Mohamed Hamadi, actuel inspecteur général au ministère de la Poste. Ce cadre a exercé en qualité de directeur régional de la Poste à Relizane et Tiaret puis directeur régional d’Alger avant d’occuper le poste d’inspecteur général. 

Fait du hasard ?

Le quotidien El Watan a rapporté dans son édition d’aujourd’hui que cent cinquante policiers étaient hébergés dans le célibatorium visé par l’attentat perpetré hier à Tizi-Ouzou. « Ils ont été transférés dans une nouvelle structure réceptionnée samedi dernier, soit à la veille de l’attentat. »

Colère citoyenne

colre.jpgAkbou (Béjaia) : Des villageois ferment la RN 26

Les habitants des villages d’Ighil Oumced, Lazib et Felden, dans les communes d’Akbou et Chellata ont fermé hier la RN 26 à la circulation automobile au lieu-dit Taharacht, pour dénoncer le bradage par les héritiers Benalycherif des terres qui leur ont été restituées par l’Etat. Cette énième manifestation a dégénéré en fin de journée puisque certains contestataires en colère ont mis le feu à une bâtisse privée en construction appartenant à un industriel local auquel il est reproché d’avoir transgressé les mises en garde émises par ces villageois en acquérant une partie de ces terres litigieuses. Les habitants revendiquent l’annulation de la décision de restitution de ces terres aux Benalycherif et l’ouverture d’une enquête dans ce sens. Une restitution promulguée, pour rappel, par l’ordonnance 95-26 du 25 septembre 1995 portant restitution des terres agricoles à leurs propriétaires originels après qu’elles eurent été mises sous l’autorité de l’Etat depuis l’indépendance.

Skikda : Les habitants de Katit Salah bloquent la RN 3

Hier, vers 18h, une partie des habitants du village Katit Salah, dans la commune de Aïn Bouziane, au sud de la wilaya de Skikda, ont fermé la RN 3 reliant les wilayas de Annaba et Skikda à Constantine. Les habitants ont tenu, à travers cette manifestation, à  dénoncer, les lenteurs qu’ils ont relevées quant aux promesses qui leur ont été faites à l’installation de ralentisseurs au niveau du tronçon passant par leur village. Cette doléance avait été exprimée par les habitants il y a trois jours, suite à un grave accident de la circulation qui s’est produit sur ce tronçon.

M’chedallah (Bouira) : Les oléiculteurs Ferment la subdivision agricole

Les agriculteurs d’Aghbalou (localité distante d’environ 30 km à l’est de M’Chedallah) sont revenus à la charge en procédant, encore une fois, à la fermeture de la subdivision agricole de M’Chedallah, et ce, depuis mardi passé. Ces mécontents, qui sont en conflit avec la DSA (direction agricole), réclament mordicus la perception de la subvention allouée par l’état dans le cadre du PNDR (Programme national développement rural). Le refus de paiement de ces aides, apprend-on, est motivé par des raisons ayant trait aux déclarations jugées fictives de sujets (oliviers) censés bénéficier d’une taille de régénération soutenue par l’Etat.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER