• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 7 août 2008

Archive pour le 7 août, 2008

Les enseignants contractuels ne sont pas des bouches-trou

greve.jpgSi ces grévistes ont tort pourquoi sont-ils si nombreux dans cette situation. 40000 contractuels ce n’est pas des exceptions. c’était une politique de recrutement des contractuels suivie par les services de Benbouzid. Des recrutements à la pelle au moment où les besoins étaient sentis à travers tout le territoire national. Par quel miracle, ils ont été embauchés et utilisés pour combler des postes vacants et ainsi rendre des services à nos enfants? C’est après plusieurs années qu’on exige d’eux de subir des examens pour être régularisés. C’est des êtres humains et non des bouches-trou.
Quand un enseignant est recruté à temps plein avec une durée indéterminée, il est suivi et évalué sur plusieurs années avant d’être agréé. Je pense honnêtement que c’est cette démarche qui doit être suivie. Il faut suspendre les recrutements sur la base des contrats renouvelables. Soit faire des examens au départ s’il y a plusieurs candidats soit recruter le seul candidat sans contrat du tout. Le règlement doit être unique, juste et clair dès le départ.
Ce n’est pas normal qu’après 3 ou 8 ans de service, les autorités concernées viennent vous signifier que vous devez recommencer tout à zéro.

Et par-delà tout ce problème, ce qui est insupportable, c’est le mutisme des politiciens sur tous les graves évènements politiques et sociaux qui ne cessent secouer la vie quotidienne des Algériens. Ce comportement irresponsable favorise les injustices, les abus et toutes les dérives que subit la société algérienne. L’absence d’implication de ces personnalités est un mépris pour les citoyens qu’on gratifie seulement leurs des compagnes électorales. Même s’ils sont contre cette grève, qu’ils le disent, donnent leurs raisons et écoutent l’opinion des grévistes et leurs sympathisants. De ces interventions contradictoires, le peuple sera mieux éclairé. Il saura situer le mal. Les erreurs seront évitées à l’avenir, etc. Ça se passe comme ça dans les pays qui se respectent. Les politiciens sont constamment sollicités et obligés de donner leur avis, sinon ce n’est plus des politiciens, mais des fonctionnaires.
Leur silence est soit complice, hypocrite ou lâche.

Par Sniper

Titre tiré du texte par El Mouhtarem

Les dérives de la LADDH (version Zehouane)

Le président de la commission pour la sauvegarde de la jeunesse au niveau de la LADDH (version Zehouane) a étonné les journalistes présents hier à la à la conférence de presse animée par Hocine Zehouane. Evoquant le phénomène Haraga, le responsable de la Commsion a déclaré ce qui suit: « Il est malheureux de voir nos jeunes enterrés en Europe dans des cimetières de mécréants et d’athées » !  El Mouhtarem.

«Cet homme est un agent d’Aït Ahmed»

Interrogé sur le conflit l’ayant opposé à Me Bouchachi au sujet de la présidence de la LADDH, Me Hocine Zehouane a qualifié son rival d’homme fabriqué par un parti politique, le FFS a-t-il dit, pour s’emparer de la Ligue algérienne des droits de l’homme. Bouchachi est un agent d’Aït Ahmed, un supplétif du FFS qui, en organisant un pseudo-congrès de la LADDH dans une cave, avait pensé qu’il allait faire de notre ligue une organisation satellitaire du ce parti. Me Zehouane a réaffirmé que c’est lui le président légitime de la LADDH.
L. M. Le Soir d’Algérie.

Commentaire: Etre un homme de Hocine Aït-Ahmed est pour Hocine Zehouane une accusation ! Sachez M. Zehouane qu’être un homme de Hocine Aït-Ahmed est un honneur vu le parcours militant, l’intégrité morale  et les valeurs de ce grand Moudjahid.  El Mouhtarem 

Colère citoyenne

col.bmpLes habitants ferment la maire d’Iflissen (Tizi-Ouzou)

Les habitants du village Iknache dans la commune d’Iflissen ont organisé, dans la matinée de mardi, une action de protestation qui s’est soldée par l’occupation et la fermeture de la mairie d’Iflissen pour manifester contre le glissement de terrain qui menace plusieurs habitations de ce village. Les manifestants se sont par la suite dispersés dans le calme, en attendant la prise en charge de ce danger qui menace leur wilaya.

Tizi-Ouzou: les employés de la direction des Transports poursuivent la protesta.

Les employés de la dirction des Transports de la wilaya de Tizi-Ouzou, en grève depuis plusieurs semaines, ont dénoncé, dans une déclaration rendue publique, le directeur de wilaya pour les avoir empêcher de rencontrer le ministre du secteur, Amar Tou, lors de sa visite dans la wilaya le 30 juillet dernier.  Les protestaires ont dénoncé le refus du directeur de wilaya de leur verser les salaires des deux derniers mois.  Par ailleurs, la direction des Transports a procédé au remplacement des  grévistes par des employés recrutés dans le cadre du préemploi. D’autre part, les protestataires affirment que le directeur du secteur a licencié 5 employés après 15 années de service.

Les habitants de Magra ferment le RN 28

Des dizaines d’habitants de la ville de Magra ont fermé hier la route nationale 28, suite à la mort d’un enfant de deux ans  écrasé par un camion. Les  habitants ont dénoncé également la mauvaise gestion des affaires de leur commune par le président de l’APC.

Synthèse d’El Mouhtarem

Phrase du jour

« L’Afrique aura à trouver la voie médiane entre des dictateurs qui s’accrochent au pouvoir, comme au Zimbabwe, et des généraux qui ne laissent pas des civils gouverner démocratiquement, comme en Mauritanie »

Faycel Metaoui, El Watan

Des émeutes font quatre morts à M’sila

De violentes émeutes ont éclaté hier dans la localité de Sidi Aïssa, à 90 km du chef-lieu de la wilaya de M’sila et à 150 km d’Alger, faisant quatre morts et plusieurs blessés. La genèse de l’affaire, rapporte El Watan, remonte à une quinzaine de jours, lorsque le propriétaire de l’hôtel Naga de Sidi Aïssa a heurté avec son véhicule un citoyen de la localité, le blessant grièvement. Evacué sur Alger, la personne en question a rendu l’âme avant-hier. Après son enterrement hier au cimetière du village, des dizaines de citoyens en colère se sont dirigés vers l’hôtel Naga, qu’ils ont commencé à saccager. Ce sont les agents de sécurité de l’établissement qui auraient ouvert le feu sur les manifestants. Des sources évoquent la mort de quatre personnes dont le propriétaire de l’hôtel et plusieurs blessés. Jusqu’à une heure très avancée de la soirée d’hier, les émeutes se poursuivaient toujours, sans aucune intervention des services de sécurité.

GL1K de Skikda: Les grévistes lèvent le sit-in

Les agents de sécurité du complexe gazier sont aujourd’hui à leur huitième jour de grève de la faim. Ils ont tenu hier à lever le sit-in qu’ils tenaient devant la DRH, suite à une décision de justice, a rapporté El Watan. Cependant, hier en fin de journée, la grande majorité des agents de sûreté du GL1k a cessé le mouvement de grève en acceptant de signer un nouveau contrat de travail avec 2 SP une filiale Sonatrach.

RCD: deux membres de la direction nationale démissionnent

Nous apprenons de sources proches du RCD que Madame Samia Kaïd, Secrétaire nationale en charge de
la Condition féminine, et M. Yacine Boussafsaf,
Secrétaire national aux Affaires Sociales ont démissionné de la direction du RCD. Pour l’instant, nous ignorons les raisons de la démission. El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER