• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 9 août 2008

Archive pour le 9 août, 2008

En hommage à Mahmoud Derwiche

dar.jpgCe poème, écrit en 1964, est devenu comme un refrain magique enflammant les coeurs et déchaînant les sentiments de fierté et d’enthousiasme des Palestiniens.


Inscris !
Je suis Arabe
Le numéro de ma carte : cinquante mille
Nombre d’enfants : huit
Et le neuvième… arrivera après l’été !
Et te voilà furieux !

Inscris !
Je suis Arabe
Je travaille à la carrière avec mes compagnons de peine
Et j’ai huit bambins
Leur galette de pain
Les vêtements, leur cahier d’écolier
Je les tire des rochers…
Oh ! je n’irai pas quémander l’aumône à ta porte
Je ne me fais pas tout petit au porche de ton palais
Et te voilà furieux !

Inscris !
Je suis Arabe
Sans nom de famille – je suis mon prénom
« Patient infiniment » dans un pays où tous
Vivent sur les braises de la Colère
Mes racines…
Avant la naissance du temps elles prirent pied
Avant l’effusion de la durée
Avant le cyprès et l’olivier
…avant l’éclosion de l’herbe
Mon père… est d’une famille de laboureurs
N’a rien avec messieurs les notables
Mon grand-père était paysan – être
Sans valeur – ni ascendance.
Ma maison, une hutte de gardien
En troncs et en roseaux
Voilà qui je suis – cela te plaît-il ?
Sans nom de famille, je ne suis que mon prénom.

Inscris !
Je suis Arabe
Mes cheveux… couleur du charbon
Mes yeux… couleur de café
Signes particuliers :
Sur la tête un kefiyyé avec son cordon bien serré
Et ma paume est dure comme une pierre
…elle écorche celui qui la serre
La nourriture que je préfère c’est
L’huile d’olive et le thym

Mon adresse :
Je suis d’un village isolé…
Où les rues n’ont plus de noms
Et tous les hommes… à la carrière comme au champ
Aiment bien le communisme
Inscris !
Je suis Arabe
Et te voilà furieux !

Inscris
Que je suis Arabe
Que tu as rafflé les vignes de mes pères
Et la terre que je cultivais
Moi et mes enfants ensemble
Tu nous as tout pris hormis
Pour la survie de mes petits-fils
Les rochers que voici
Mais votre gouvernement va les saisir aussi
…à ce que l’on dit !

DONC

Inscris !
En tête du premier feuillet
Que je n’ai pas de haine pour les hommes
Que je n’assaille personne mais que
Si j’ai faim
Je mange la chair de mon Usurpateur
Gare ! Gare ! Gare
À ma fureur !
 

Commentaire: Je suis très triste; je ne peux rien écrire aujourd’hui. EL Mouhtarem

Qui est responsable du drame de Sidi Aissa ?

Les services de sécurité de la ville de Sidi Aissa dans la wilaya de M’sila ont dénombré 4 morts et 60 blessés dans les incidents nés des suites de la mort d’un homme de 50 ans. En effet,  Arbaoui Saâd, dit Bariasse, avait eu une altercation, selon El Watan,  avec le fils du propriétaire de l’établissement hôtelier « Djebel Ennaga ». Le fils du patron de l’hôtel, inauguré en 2005 par le ministre du tourisme, est passé avec sa voiture sur le corps de la victime, le blessant grièvement. La victime a rendu l’âme au bout d’une hospitailisation de 15 jours au CHU Mustapha Bacha. La question que posent les enfants de Sidi Aissa: pourquoi les aurorités n’ont pas pris de mesure à l’encontre du fils du propriétaire de l’hôtel après l’acte perpetré contre Bariasse ? Cette attitude est considérée par les citoyens de la localité comme un acte de hogra. « Le fils du patron de l’hôtel aurait bénéficié d’une certaine impunité », rapporte El Watan dans son édition de samedi. 

Par ailleurs, ripostant contre la déferlante humaine qui s’est attaquée à son établissement, le propriétaire et ses agents de sécurité ont tout simplement tiré à bout portant sur la foule tuant 3 personnes et blessant une soixantaine dont 52 par balles de chevrotinen, ajoute El Watan. Le propriétaire de l’hôtel, vraisemblablement, à court de munitions, a été par la suite systématiquement lapidé par la foule jusqu’à ce que mort s’ensuive.

« Aucun policier n’est intervenu au moment où les pierres pleuvaient sur l’établissement, avant que l’on commence à tirer de l’intérieur. C’est le propriétaire, Benguenaoui Larbi, alias Daoudi, qui avait riposté en tirant sur la foule », selon un témoin du drame.  

« D’aucuns diront, ajoute EL Watan, que la fin dramatique vécue par ces personnes et les horreurs qui s’en sont suivies auraient pu être évitées si les services de sécurité avaient fait preuve d’intelligence pour prévenir ces incidents, lesquels, somme toute, étaient prévisibles »

Une question mérité d’être posée: qui est responsable du drame ?

Par El Mouhatarem

Karim Tabbou appelle à dynamiser l’activité partisane de proximité (APS)

tabbou2.jpgLe premier secrétaire  du Front des Forces Socialistes (FFS),  Karim Tabbou, a appelé, jeudi à Guenzet (Sétif) les militants de son parti à développer davantage l’activité de proximité conformément aux recommandations du 4ème congrès du parti. 
Animant une rencontre à la maison de jeunes de Guenzet en présence de membres du bureau national du FFS et des représentants du parti dans la wilaya de Sétif,  M. Karim Tabbou a rappelé les positions de sa formation politique plaidant pour un « changement pacifique », estimant que des solutions sérieuses aux problèmes du pays sont possibles sous condition d’un dialogue démocratique et de  »l’instauration d’une véritable transparence ». 
Le premier secrétaire du FFS, a insisté à cette occasion sur la nécessité « d’établir un bilan rigoureux des politiques menées dans le pays depuis 1992 précisant dans ce contexte que « la démocratie se construit avec le peuple ». 
Il a appelé les citoyens et les jeunes en particulier à « contrecarrer toute tentative visant à semer la culture du désespoir », et à « réhabiliter l’acte politique ». 
M. Tabbou a par ailleurs mis à profit sa visite à Guenzet pour procéder à l’installation des commissions relevant de la fédération du FFS de la wilaya de Sétif et à l’inauguration du nouveau siège local du parti.

La blague du jour

sale.jpgL’Algérie est la première destination touristique recherchée par les voyageurs français pour l’arrière-saison estivale, a rapporté jeudi le quotidien Libération, citant un classement “top 5” réalisé par un site touristique spécialisé. “L’Algérie remporte le plus de suffrages pour les destinations proches de la France. Elle devance la Tunisie et le Maroc qui avaient jusqu’à présent la préférence des touristes”, écrit le journal.

Le site ne précise pas que ces voyageurs sont pour la majorité écrasante des émigrés algériens vivant en France !

Emeutes de Sidi Aissa: un témoin raconte à Liberté

sidi.jpg“La genèse de l’affaire remonte à une quinzaine de jours, lorsque le fils du propriétaire de l’hôtel Djebel En-Naga a heurté avec son véhicule un citoyen de la localité, le blessant grièvement. Evacué vers Alger, la victime a rendu l’âme mardi. Après son enterrement au cimetière du village, des centaines de citoyens en colère se sont dirigés vers l’hôtel. Après quoi, le propriétaire de l’hôtel et des agents de sécurité videurs ont ouvert le feu sur les manifestants qui voulaient défoncer le portail de l’établissement. C’est l’usage d’armes à feu par les occupants de l’hôtel qui est à l’origine de la mort de 4 personnes et de la blessure de 60 autres.

En réaction aux tirs, les manifestants défoncent l’entrée de l’hôtel. Une fois à l’intérieur, c’est la panique générale. Le personnel, les clients et les gérants tentent de résister à la foule, mais le nombre et la colère des citoyens étaient plus forts que les portails blindés et les fusils à pompe. Les manifestants s’en sont pris à tout, rien n’a été épargné. Avant de mettre le feu à l’hôtel, les manifestants ont tout cassé ou pillé. Pendant ce temps, des manifestants déchaînés ont réussi à mettre la main sur le propriétaire, B. L., âgé de 62 ans. Tabassé par la foule, il s’échappe vers l’extérieur où des centaines d’autres citoyens l’attendaient. La foule l’allonge sur la chaussée et le lynche à coups de pierres. Vers 22 heures, le propriétaire de l’hôtel succombe sous les coups de pierres ».

Algérie: 100 cas de suicide en 7 mois !

Selon un rapport de la gendarmerie nationale (GN), 100 cas de suicide ont été rencensés en Algérie depuis le début de l’année en cours.  En effet, 78 hommes et 22 femmes se sont donné la mort en 7 mois. Par ailleurs, 134 tentatives de suicide (94 chez les femmes et 40 chez les hommes) ont été également rencensées.  EL Mouhtarem

Derniers de la classe et fiers de l’être !

air.jpgAir Algérie est classée au 113ème rang mondial (2008)

Dans le classement mondial 2008 des compagnies aériennes, le «Top Airline Group», Air Algérie est classée au 113ème rang mondial. La célèbre revue anglaise Airline Business, spécialisée dans l’aviation, publie chaque année le «Top Airline Group». Sur cette liste tant attendue par les professionnels et les clients, la revue classe les 150 premières compagnies aériennes dans le monde (passagers et fret). En tête du peloton, il y a toujours le groupe franco-néerlandais Air France-KLM, suivi de l’allemande Lufthansa et l’américaine FedEx.

L’Algérie se classe au 93e rang au classement FIFA (Juillet) 2008.

L'Algérie au classement FIFA. (JPEG)

L’Algérie occupe la 93e position au classement mensuel (juillet) publié mercredi dernier par la Fédération internationale de football (Fifa) sur son site officiel. L’Algérie est toujours devancée par le Sénégal (42e). La Gambie se positionne au 91e rang. Les Lions Indomptables du Cameroun sont désormais les nouveaux rois de l’Afrique en détrônant les Blacks Stars du Ghana à la faveur de leur parcours sans faute en qualifications jumelées de la Coupe d’Afrique et Coupe du Monde. L’Egypte (24e), Championne d’Afrique en titre, complete le podium africain.

L’Algérie pointe au 88e rang du classement mondial de l’utilisation des TIC (2008)

L'Algérie et les technologies de l'information et de la communication (TIC). (JPEG) Le classement de l’Algérie en bas de la liste en matière d’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) est la conséquence de la régression constatée dans ce domaine. L’Algérie a été classée 11ème sur le plan arabe, alors que les Emirats Arabes-Unis, viennent en tête du classement, et 29ème sur le plan mondial, suivi par le Qatar, qui détient la 32ème place, le Bahreïn a été classé 3ème des pays arabes, et 35ème sur le plan international. En outre, le rapport du Forum économique mondial a prouvé la faillite des programmes adoptés durant les dernières années, à l’instar du programme « un ordinateur pour chaque foyer».

Liste des victimes des émeutes de Sidi Aissa (M’sila)

Il s’agit de :

1- Belguenaoui Laribi dit El Daoudi, né en 1946, patron de l’hôtel Ennaga. IL a été traîné par des jeunes vers
la RN 8, pour être tué, lapidé.
2- Salah Said, né en 1975, tué par balle.

3-Kadi Sofiane, né en 1982, tué par balle.

4-El Gharbaoui Amar, né en 1970, tué par balle.

Il y a 14 ans disparaissait Mustapha Bacha

Il y a 14 ans, le 8 août 1994, disparaissait Bacha Mustapha à l’âge de 38 ans, des suites d’un arrêt cardiaque. A la fac centrale d’Alger où il fut étudiant, il était parmi les fondateurs du GCR, Groupe communiste révolutionnaire. En 1980, il fut un membre actif des évènements du printemps bérbère.  En 1981, il participa au premier séminaire du MCB à Yakourène (Tizi-Ouzou). Avec Saïd Sadi et deux autres camarades, il signera en 1989 un appel à la tenue des assises nationales du MCB, qui donneront naissance au Rassemblement pour la culture et la démocratie. Il fut également l’un des organisateurs actifs, le 25 novembre 1993, des états généraux des patriotes républicains, qui ont donné naissance au Mouvement pour la république (MPR). Il fut aussi celui qui aura le plus été marqué par l’attentat d’Alger, le 29 juin 1994, lors de la marche des démocrates, pour la vérité sur l’assassinat de Mohamed Boudiaf.  D’après le Soir d’Algérie.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER