Hassan s’inquiète du sort de Hassani

Le journaliste d’El Watan, Hassan Moali, a reproché à l’Etat algérien d’avoir abandonné le diplomate Mohamed Ziane Hassani arrêté en France et mis sous contrôle judiciaire.

« C’est dire que les autorités nationales sont, à priori, coupables de non-assistance à un fonctionnaire traîné comme un malfrat devant la justice française », a écrit l’éditorialiste d’El Watan. Il fallait plutôt s’inquièter du sort des enseignants contractuels en grève de la faim depuis 36 jours.

Par El Mouhtarem

Commentaires

  1. la vérité dit :

    Les agents du DRS se dévoilent sans vergognes.

  2. mohand arezki dit :

    à ma connaissance hassan mouali est toujours membre du conseil superieur de la jeunesse.
    clairairement il est en service commandé par qui?? je ne suis pas en mesure de répondre, brouiller les pistes peut etre,
    etonnament c’est la meme réaction que soltani les islamistes de salons et certains miliciens de la plume se rejoignent, là il ya des files qui se touchent?

    soi digne, démissionne du csj, sois digne…. il ya pleine d’hommes dignes dans ce pays…

  3. davidlemac dit :

    Curieux journaliste !
    Il est à suivre avec attention, comment il s’attaque à certains aspects de la situation et comment il en défend d’autres. Et on finit par devenir de quel bureau il prend ses ordres
    A travers ce type de journaliste on prend conscience que le DRS est un organism très professionnel en manipulation de l’opinion

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER